Psychanalyse

Fil des billets

12 septembre 2017

Gregorio Kohon, Des tanières & des terriers. Les refuges de la psyché chez Louise Bourgeois & Franz Kafka, Ithaque, 2016, lu par Guillaume Fohr

Gregorio Kohon, Des tanières & des terriers. Les refuges de la psyché chez Louise Bourgeois & Franz Kafka, Ithaque, 2016, traduit de l'anglais par Hélène Blaquière, lu par Guillaume Fohr.

 

AVT_Gregorio-Kohon_2639.bmp
Gregorio Kohon

En reprenant la concept de « psychic retreat » du psychanalyste John Steiner, Gregorio Kohon cherche à explorer les recoins psychiques à l'œuvre dans le sujet lors d'un traumatisme, d'une détresse. La traduction du terme « retreat » par celui de refuge, implique non pas l'action de se retirer c'est-à-dire un mouvement, mais bien plutôt un lieu relatif à un espace psychique. Cet essai en trois parties s'appuie sur l'œuvre de certains artistes pour rendre compte des potentialités créatrices que recèle le Soi et cherche à déterminer les lieux de refuge de la pensée. Aussi, on peut y voir le lien sans cesse renouvelé entre art et psychanalyse, source de compréhension et d'interprétation des entrelacs de l'âme humaine.

 

Lire la suite...

03 janvier 2017

Jacques André, L’imprévu en séance, Gallimard, « Folio Essais », 2013, lu par Valérie Badaracco

Jacques André, L’imprévu en séance, Gallimard, « Folio Essais », 2013, lu par Valérie Badaracco

L’imprévu dont il est question dans le livre de Jacques André, psychanalyste de formation d’abord philosophique, ne sera jamais défini mais ne cessera d’être donné à voir comme ce qui, au cœur de la cure, vient attirer l’attention de l’analyste, pas seulement dans les attendus que sont le  lapsus et le rêve mais plutôt ici « quand tout est à sa place, que règne l’ordre sur la langue et que soudain, l’inouï naît de la « chose entendue », celle que depuis  longtemps on n’entend plus ». Comment restituer ce qui fait l’originalité de la cure psychanalytique, si ce n’est en montrant qu’elle voisine avec l’étonnement philosophique dont elle a même appétence à faire entendre ce dont l’ordinaire est porteur, et qui de familier devient soudain étranger ? En partant de fragments de séance, Jacques André revient sur des « fondamentaux » de la psychanalyse – le cadre, le rêve, l’interprétation, le transfert, etc. – pour les interroger, en raviver la pertinence, en signaler les limites et ce faisant, éclairer la complexité de la « réalité psychique ». Nous en retiendrons quelques-uns seulement et choisirons, par commodité,  d'appeler récit les différents moments de ce livre, même si  le terme de récit ne convient pas exactement à ce qui nous est donné à lire, qui est plutôt une sorte de cheminement s’appuyant sur des fragments de cas, sur l’histoire de la psychanalyse, sur des écrits philosophiques, permettant à l’auteur d’aller titiller les concepts établis.

Lire la suite...

25 mai 2016

Freud, au cas par cas. Sous la direction de Gilles Ribault, Leuven University Press, 2016, lu par Anna Faivre.

         Gilles Ribault nous présente ici, associé à un collectif qu'il dirige, un recueil d'articles, constituant autant de lectures philosophiques de cas freudiens. Un peu à la manière de Ricoeur, les différents auteurs de cet ouvrage proposeront une analyse épistémologique et historique de textes  directement tirés de la pratique.

Lire la suite...

18 mars 2016

Alain Badiou, Le Séminaire, Lacan L’Antiphilosophie 3, Fayard, 2013, lu par Mariane Perruche

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


Alain Badiou, Le Séminaire, Lacan L’Antiphilosophie 3, "Collection Ouvertures", Fayard, 2013. 

Depuis la fin des années 1960, Badiou est professeur de philosophie. Il est  aussi essayiste. Outre ses très nombreuses publications (plus d’une quarantaine d’ouvrages philosophiques publiés à ce jour, sans compter les romans et pièces de théâtre), il tient un séminaire, dont les éditions Fayard proposent inauguralement ici, dans la collection « Ouvertures » qu’il codirige avec Barbara Cassin, la transcription de l’année  1994-1995. 

Lire la suite...

17 mars 2016

Ludwig BINSWANGER, Le problème de l’espace en psychopathologie, Presses Universitaires du Mirail, 1998, lu par Fabrice Dewolf

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


Ludwig BINSWANGER, Le problème de l’espace en psychopathologie, Presses Universitaires du Mirail, Coll. « Philosophica », Toulouse, 1998 


C’est à Caroline Gros-Azorin que l’on doit cette heureuse traduction de la conférence sur « Das Raumproblem in der Psychopathologie  » prononcée en 1932 par le fondateur de la Daseinanalyse, et publiée en 1933.

Lire la suite...

16 mars 2016

Gérard Pommier, Le nom propre, Fonctions logiques et inconscientes, PUF, lu par Fabrice Dewolf

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


Gérard POMMIER, Le nom propre, Fonctions logiques et inconscientes, PUF, Coll. Philosophie d’aujourd’hui, Paris, Janvier 2013.

Dans Le nom propre, Fonctions logiques et inconscientes, Gérard Pommier prolonge et développe un travail de réflexion sur ce qu’est habiter son nom, un nom qui nous précède et qui ne nous appartient pas, et dont la vie surgit à travers ses différentes fonctions. 

Lire la suite...

14 mars 2016

G. Sibertin-Blanc, Deleuze et l’Anti-Œdipe. La production du désir, Puf, 2010, lu par Fabio Treppiedi



Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


G. Sibertin-Blanc, Deleuze et l’Anti-Œdipe. La production du désir, Puf, 2010, lu par Fabio Treppiedi

Bien que L’Anti-Œdipe, comme l’écrit justement Guillaume Sibertin-Blanc, soit un livre « inscrit de manière indélébile » dans le contexte de l’après-’68, dans lequel ce livre « ambitionnait à produire des effets » (p.5), il est néanmoins possible aujourd’hui de s’arrêter sur quelques « effets » et sur quelques aspects de ce livre qui n’ont pas été immédiatement perçus lors de sa publication en 1972

Lire la suite...

13 mars 2016

Tobie Nathan, Psychanalyse et copulation des insectes, éditions Mille et une nuits, 2013, lu par Évelyne Rognon



Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie

Tobie Nathan, Psychanalyse et copulation des insectes, éditions Mille et une nuits, mars 2013.

L'auteur veut montrer que les animaux sont bien davantage que les sciences, ou même les mythes, ont pu concevoir. Les insectes ont produit des stratégies d'existence, et ont réussi à les maintenir par la création de formes originales de sexualité. En agrandissant notre monde, en regardant les pratiques des espèces les plus éloignées de nous, nous pouvons améliorer la compréhension de nos propres fantasmes, et en particulier porter un regard neuf sur la relation psychanalytique.

Lire la suite...

09 mars 2016

Paul-Laurent Assoun, L’Excitation et ses destins inconscients, PUF, 2013, lu par Mariane Foeillet-Perruche

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie

P-L Assoun, L’Excitation et ses destins inconscients, PUF, 2013

Paul-Laurent Assoun, psychanalyste spécialiste de l’épistémologie freudienne, ne cesse de creuser son chemin à travers la pensée et l’œuvre de Freud : citons la récente édition critique de L’Avenir d’une illusion qu’il a publiée chez Cerf en 2012, dans une nouvelle traduction de Claire Gillie, agrémentée d’un apparat critique et d’une préface très stimulante sur la portée majeure de cet essai. Dans le même esprit, on attend deux nouvelles traductions, l’une du Moïse et le monothéisme et l’autre de Malaise dans la culture, toujours chez Cerf. Paul Laurent Assoun, très attentif au symptôme social, interroge aussi la clinique psychanalytique contemporaine. De formation philosophique, il a publié de très nombreux ouvrages qui permettent d’éclairer la théorie freudienne à la lumière de son articulation avec les différentes pensées philosophiques qui ont influencé Freud : citons par exemple deux de ses  essais les plus précieux pour le public de ce blog philosophique, Freud, la philosophie et les philosophes, 1976, réédité en Collection Quadrige en 2009 et Freud et les sciences sociales, Armand Colin, 1993, réédité en 2008.

Lire la suite...

20 novembre 2015

Florence Guignard, Quelle psychanalyse pour le XXIème siècle ? Tome 1, « Concepts psychanalytiques en mouvement », Ithaque, 260 pages avec Bibliographie et Index, lu par Mariane Perruche

Voilà un ouvrage stimulant pour les esprits intéressés par le destin de la théorie freudienne. En effet, loin des ouvrages clamant à l’envi leur hostilité - leur haine - de la théorie freudienne, cet essai de Florence Guignard porte haut l’étendard de la psychanalyse.

Lire la suite...

26 juin 2015

Jean Furtos De la précarité à l'auto-exclusion, Editions Rue d'Ulm/Presses de l'École Normale Supérieure, 2009, par Laurence Lacroix


Jean Furtos, De la précarité à l'auto-exclusion, Éditions Rue d'Ulm/Presses de l’École normale supérieure, 2009

Jean Furtos est psychiatre et chef de service en psychiatrie au centre hospitalier Le Vinatier à Bron, près de Lyon. Il a fondé en 1995 un observatoire qui travaille avec les intervenants de première ligne de la clinique psychosociale qui est devenu en 2002 l'Observatoire national des pratiques en santé mentale et précarité.
Il est aussi le directeur de la publication du bulletin national Rhizome, et a publié en 2008, chez Masson, les cliniques de la précarité.
Ses recherches, Jean Furtos les a présenté le 8 avril 2009 lors d'une conférence-débat organisée par l'Association Emmaüs et qui eu lieu à l’École Normale Supérieure de la rue d'Ulm. Celle-ci a donné lieu a une publication aux éditions Rue d'Ulm/Presses de l’École normale supérieure, et  s'intitule "De la précarité à l'auto-exclusion".

Lire la suite...

18 mars 2015

Granel, G., Rigal, É., éds., Actes du Colloque franco-péruvien, « La notion d’analyse » Paris-Strasbourg-Toulouse, 30 octobre-6 novembre 1991, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 1992, 443 p., lu par Vincent Alain.

 Heidegger rappelle que l’un des premiers emplois du verbe άnalύein [analuein, analyser] se trouve dans l’Odyssée. Pénélope, comme on le sait, tisse chaque jour et défait [analuein] chaque nuit son ouvrage. Comme l’écrit Jacques Derrida, analyser consiste à « délier et […] à dissoudre un lien »[1]. Dans ce livre, sobrement intitulé La notion d’analyse, Gérard Granel et Elisabeth Rigal nous invitent à dénouer certains des nœuds du discours analytique.

Lire la suite...

12 mai 2014

Sigmund Freud, Inhibition, symptôme et angoisse, traduction inédite de l’allemand par O. Mannoni, Petite Bibliothèque Payot, 2014, lu par Jean-Jacques Sarfati.

Sigmund Freud, Inhibition, symptôme et angoisse, traduction inédite de l’allemand par O. Mannoni. Petite bibliothèque Payot, 2014. Préface D. Renauld, 229 pages.

Deux textes sont présentés dans ce recueil. Ils présentent un intérêt pour celui qui cherche à mieux comprendre l’évolution de la pensée freudienne car ils ont, entre autres, le mérite de mettre en évidence la genèse de deux tournants majeurs qui s’opéreront dans la pensée du fondateur de la psychanalyse.

Lire la suite...

04 mai 2014

Didier Pleux, Françoise Dolto, la déraison pure, lu par Lucas Scrive

Didier Pleux, Françoise Dolto, la déraison pure. Éditions Autrement : Paris. 2013. 187 pages.

Au lecteur qui a déjà découvert en lisant Le Livre noir de la psychanalyse ou encore les ouvrages de Jacques Bénesteau et de Jacques Van Rillaerl'étendue et la gravité des mensonges sur lesquels prospère la psychanalyse en France, le livre de Didier Pleux offre une petite excursion dans la vie et l'œuvre de cette grande figure de proue de la psychanalyse et de l'éducation qu'est Françoise Dolto. La « psychanalyste des enfants » a en effet connu un succès important en France grâce à son émission « Lorsque l'enfant paraît » diffusée sur France Inter pendant deux ans à partir d'octobre 1976, permettant ainsi à la psychanalyse d'exercer une influence profonde sur les idées des Français en matière d'éducation.

Lire la suite...

10 mars 2014

Pierre-Henri Castel, La Fin des coupables, vol 2, les éditions d’Ithaque, 2012, lu par Alain Letrun

Pierre-Henri Castel, La Fin des coupables, volume : Obsessions et contrainte intérieure, de la psychanalyse aux neurosciences, les éditions d’Ithaque, 2012, 554 pages. 

Dans cet ouvrage, Pierre-Henri Castel poursuit et achève l’étude engagée avec Âmes scrupuleuses, vies d’angoisse, tristes obsédés, celle des mutations du rapport à soi au cours de la grande histoire des sentiments de contrainte, des obsessions et de la formation psychologique et morale de l’individu qui a caractérisé la civilisation des mœurs et de l’esprit en Occident. Dans ce dernier volume, il reprend son entreprise au moment où Freud forge la notion de névrose obsessionnelle, met au point les moyens de sa cure et retrace le chemin qui conduit à ce qui est repéré aujourd’hui dans un ensemble de troubles du contrôle de l’agir, au centre desquels les troubles obsessionnels-compulsifs ou TOC.

Lire la suite...

- page 1 de 2