Sociologie

Fil des billets

17 juin 2016

Max Weber, La Domination, Paris, La Découverte, collection «Politique et sociétés», 2013, 426 p. Édition critique française établie par Yves Sintomer, lu par Yves Laberge.

Un siècle après sa rédaction en langue allemande, cette première parution en français du livre La Domination de Max Weber (1864-1920) peut être considérée comme un événement majeur pour les sociologues, philosophes des religions, anthropologues et politicologues de langue française. Cette primeur est complétée à quelques mois d’intervalle par une autre parution dans la même collection, La ville, avec une maquette de couverture similaire. Période faste : les sociologues francophones sont comblés en découvrant coup sur coup deux «nouveaux» livres de Max Weber (1).

 

Lire la suite...

11 mars 2016

René Girard, Sanglantes origines, Flammarion, lu par Thibault Masset

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


René Girard, Sanglantes Origines, Paris, Flammarion, "Champs essais", 2013.

Le livre Sanglantes origines de R. Girard est une discussion et un débat interne de spécialistes d’anthropologie et du phénomène religieux ayant eu lieu en 1983 sous la forme d’un colloque de trois jours donnant lieu à cette publication de transcriptions relues et révisées accompagnées d’un avant-propos éclairant de L. Scubla. 

Lire la suite...

10 mars 2016

Michel Eliard, Bourdieu ou l'héritage républicain récusé, Presses Universitaires du Mirail, 2014, lu par Irène Pereira

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie

Michel Eliard, Bourdieu ou l'héritage républicain récusé,  Presses Universitaires du Mirail, 2014, 200 p.


Le sociologue Michel Eliard, aujourd'hui professeur émérite, a été un collaborateur de Pierre Bourdieu durant plusieurs années avant de prendre ses distances avec ce dernier. Dans Bourdieu ou l'héritage républicain récusé, il défend la thèse selon laquelle les travaux de Bourdieu sur la reproduction des inégalités sociales à l'école ont conduit paradoxalement à fragiliser le modèle républicain et ont favorisé l'introduction de politiques néolibérales. Afin d'étayer son propos, l'auteur revient chronologiquement sur plusieurs travaux de Bourdieu portant sur l'institution scolaire et universitaire.

Lire la suite...

16 octobre 2015

David GRAEBER, Des fins du capitalisme. Possibilités I - Hiérarchie, rébellion, désir, Editions Payot et Rivages, 2014, lu par Gilbert Ibgui

« Des fins du capitalisme, Possibilités I », l’œuvre du célèbre anthropologue américain, David Graeber, auteur du livre à succès, Dette, 5000 ans d'histoire, s'inscrit dans le projet d'ouvrir un espace d'altérité qui donne à voir des possibilités autres de mode de penser et d'action. Il s'agit, à partir d'une théorie critique de la société de réveiller des formes de vie libre et auto-organisées susceptibles de conduire à une sortie du capitalisme accusé de réifier l'être humain, et de montrer que la transformation sociale est possible.

Lire la suite...

18 septembre 2015

Genre !, dirigé par Arnaud Alessandrin et Brigitte Estève-Bellebeau, postface de Christine Detrez, éditions Des ailes sur un tracteur, 2014 Lu par Guy Renotte

Genre ! L’essentiel pour comprendre, premier hors-série de la revue Miroirs/miroirs, dirigé par Arnaud Alessandrin et Brigitte Estève-Bellebeau, postface de Christine Detrez, éditions Des ailes sur un tracteur, 2014 Lu par Guy Renotte

Le hors-série de la revue Miroirs/miroirs se veut une première réponse pédagogique aux malentendus, nombreux ces derniers temps, sur les questions de genre. Il est également une incitation au dialogue interdisciplinaire et pluri-thématique afin d’élargir au maximum ce que l’on entend par « genre » et ainsi inclure dans ce concept des populations trop souvent oubliées. Dans cette perspective, l’organisation du livre en chapitres thématiques allant de la sociologie, à la philosophie, en passant par la psychanalyse, mais aussi la géographie et la littérature, vise à permettre à tout un chacun se posant des questions précises d’y trouver réponse sans pour autant devoir lire tout ce qui précède. Il s’agit donc d’une boîte à outils théoriques qui permet d’aborder simplement les interrogations relatives aux questions de « genre » à travers de courts articles, visant à expliquer le vocabulaire, à clarifier les concepts, et à présenter les principales figures des études de genre en France et aux Etats-Unis.

Lire la suite...

29 juin 2015

Philippe Descola, La composition des mondes, 2014, lu par Jean-Baptiste Chaumié

Philippe Descola, La composition des mondes, Paris, Flammarion, 2014, 377 pages.


Dans ce livre d’entretiens avec Pierre Charbonnier, l’anthropologue Philippe Descola revient sur les étapes de son parcours de chercheur, sur les principaux résultats de son travail,  ainsi que sur le regard que son expérience et ses connaissances lui font porter sur le monde contemporain.

Lire la suite...

08 mai 2015

David Le Breton Disparaître de soi. Une tentation contemporaine, Lu par Alexandre Klein

David Le Breton Disparaître de soi. Une tentation contemporaine, Editions Métailié 2015.

Tout quitter et abandonner ses proches ; tout laisser aller pour fuir ses responsabilités ; s’éloigner, peu à peu ou dans l’instant, de toute contrainte sociale ou identitaire ; laisser simplement couler son existence pour essayer de disparaître de soi ; telle serait, selon le sociologue David Le Breton, « l’une des tentations les plus vives » (p. 21) auxquelles sont soumis les individus contemporains. Une volonté de dépersonnalisation et d’effacement de soi parcourrait, comme un frisson, l’échine de nos sociétés contemporaines, discret revers de leurs exigences de maîtrise, d’efficacité, de dépassement et d’affirmation de soi. 

Lire la suite...

04 février 2015

Radicalisation, par Farhad Khosrokhavar, Éditions MSH, collection Interventions, 2014 lu par Maryse Emel

La « radicalisation » est un processus de compensation sociale et affective  qui ne se confond pas nécessairement avec le terrorisme. Pour Farhad Khosrokhavar, auteur de l’essai Radicalisation, récemment publié aux éditions MSH (collection Interventions), il s’agirait d’une « perception » de la violence et de son interprétation selon des axes idéologiques.  Et, dans cette perspective, le jihadisme pourrait être interprété comme l’héritier des mouvements anarchistes et d’extrême-gauche des XIXe et XXe siècles.

Lire la suite...

16 janvier 2015

Chantal Jaquet, Les Transclasses, ou la non-reproduction, PUF, 2014, lu par Jérôme Jardry

Chantal Jaquet, Les Transclasses, ou la non-reproduction, PUF, 2014.  

L’essai de Chantal Jaquet sur Les Transclasses, ou la non-reproduction se veut non pas une réfutation de Bourdieu, mais le prolongement de la théorie de la reproduction sociale. 

Lire la suite...

27 juin 2014

Dominique Schnapper, Travailler et aimer, Odile Jacob, 2013. Lu par Alain Champseix

Pourquoi écrire des mémoires – Mémoires est le sous-titre de l’ouvrage – pour quelqu’un qui n’aime guère parler de soi ? En réalité, il s’agit de tracer un itinéraire sur fond d’événements politiques, intellectuels mais aussi personnels afin de montrer comment un individu, nécessairement singulier, a pu en venir à la sociologie

Lire la suite...

31 mars 2014

François Thomas, Le paradigme du comédien, Une introduction à la pensée de Georg Simmel, Hermann, lu par Julien Méresse

Le paradigme du comédien, Une introduction à la pensée de Georg Simmel de François Thomas, Paris, Hermann, 2013.

L’ouvrage de François Thomas est une introduction à la pensée de Georg Simmel. L’originalité de l’approche tient à l’entrée choisie pour procéder à cette introduction, à savoir le problème propre à l’art de l’acteur. La problématique de l’acteur est au centre de la sociologie simmelienne. 

Lire la suite...

07 février 2014

Robert Castel, La montée des incertitudes, Points Essais, Seuil, Paris 2013, lu par Philippe Blanc

Robert Castel, La montée des incertitudes, Points Essais, Seuil, Paris, 2013, 457 pages.

Dans cet ouvrage  composé de textes s’échelonnant de 1995 à 2008, Robert Castel nous propose un plaidoyer pour la défense du droit du travail et de la protection sociale à partir d’une analyse historique, remarquablement  synthétique, de l’évolution juridique et socio-économique de la condition salariale.

Lire la suite...

24 janvier 2014

Marylène Patou-Mathis, Préhistoire de la violence et de la guerre, Odile Jacob, Paris, 2013, lu par Arnaud Rosset

Marylène Patou-Mathis, Préhistoire de la violence et de la guerre, Odile Jacob, Paris, 2013

Dans cet ouvrage, l’auteure recoupe les données de l’archéologie et de l’anthropologie pour explorer les origines de la guerre et de la violence chez l’homme. Une recherche qui nous entraîne dans les enjeux philosophiques de l’étude de la préhistoire. 

 

Lire la suite...

06 janvier 2014

Max Weber, La Ville. Les Belles Lettres. Lu par Simon Rochereau.

Max Weber, La Ville, Édition de Philippe Fritsch, Les Belles Lettres. Lu par Simon Rochereau.

Il s’agit d’une réédition de La Ville de Max Weber - livre ici isolé du corpus auquel il est généralement rattaché. Après un rappel du contexte de publication de cette nouvelle édition, le texte est situé dans l’ensemble des œuvres de Max Weber. 

Lire la suite...