Mot-clé - anthropologie

Fil des billets

11 mars 2016

René Girard, Sanglantes origines, Flammarion, lu par Thibault Masset

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions d'ouvrages portant sur l'histoire de la philosophie 

Recensions d'esthétique 

Recensions de philosophie politique

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie 

psychanalyse, sociologie


René Girard, Sanglantes Origines, Paris, Flammarion, "Champs essais", 2013.

Le livre Sanglantes origines de R. Girard est une discussion et un débat interne de spécialistes d’anthropologie et du phénomène religieux ayant eu lieu en 1983 sous la forme d’un colloque de trois jours donnant lieu à cette publication de transcriptions relues et révisées accompagnées d’un avant-propos éclairant de L. Scubla. 

Lire la suite...

06 février 2016

Ensemble, pour une éthique de la coopération, Richard Sennett, Albin Michel, 2014. Lu par Agathe Arnold

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

 

En vous souhaitant de bonnes lectures, recevez nos très cordiales salutations, 

L'équipe de l'Oeil de Minerve

Recensions de philosophie morale.

Index des recensions de philosophie antique.

Le propos d’Ensemble n’est pas seulement sociologique et historique, mais se veut également anthropologique et philosophique. Richard Sennett y interroge les différentes modalités de la coopération entre les hommes, partant du postulat qu’elle est une potentialité qui a besoin de rituels pour se déployer et pour contrer la tendance adverse à la compétition.

Lire la suite...

29 juin 2015

Philippe Descola, La composition des mondes, 2014, lu par Jean-Baptiste Chaumié

Philippe Descola, La composition des mondes, Paris, Flammarion, 2014, 377 pages.


Dans ce livre d’entretiens avec Pierre Charbonnier, l’anthropologue Philippe Descola revient sur les étapes de son parcours de chercheur, sur les principaux résultats de son travail,  ainsi que sur le regard que son expérience et ses connaissances lui font porter sur le monde contemporain.

Lire la suite...

25 mars 2015

Marie Gaille, Cabanis. Anthropologie médicale et pensée politique, CNRS éditions, Paris, 2014. Lu par Gilles Barroux

   Pour quiconque s’intéresse à l’émergence des Idéologues et à leur histoire marquant la fin du XVIIIe siècle et le début du siècle suivant, la figure de Pierre-Jean-Georges Cabanis (1757-1808), médecin, savant et auteur prolixe, homme politique engagé dans la transformation de son pays, apparaît incontournable, aux côtés d’autres figures comme celle de Destutt de Tracy.

Lire la suite...

17 octobre 2014

Enrico Donaggio, Karl Löwith et la philosophie. Une sobre inquiétude, Paris, Payot, 2013, lu par Frédéric Porcher

Le philosophe Karl Löwith (1897-1973) demeure fort mal connu en France alors qu’il est, en Allemagne, une personnalité philosophique incontournable. Cela tient sans nul doute à l’histoire des « transferts culturels » franco-allemands - pour parler comme M. Espagne -, et, dans le cas de Löwith, à la forte réception française de la philosophie de Heidegger. En effet, après avoir été l’un de ses disciples les plus remarqués, Löwith est devenu outre-Rhin une figure de l’anti-heideggérianisme, et c’est probablement une des raisons pour lesquelles son œuvre souffre jusqu’à présent d’un déficit de traduction.

Lire la suite...

10 octobre 2014

Yohan Ariffin, Généalogie de l’idée de progrès, histoire d’une philosophie cruelle sous un nom consolant, Le Félin (Kiron), 2012, lu par Astrid Silvan

Yohan Ariffin, Généalogie de l’idée de progrès, histoire d’une philosophie cruelle sous un nom consolant, Le Félin (Kiron), 2012

Le progrès est souvent conçu comme norme mais c’est alors comme si cela allait de soi, comme si la représentation du temps qui était sous-entendue avait toujours été la même, comme s’il allait de soi que la fin de l’action humaine était le bien de l’homme et qu’ainsi la somme des maux serait toujours compensée par un plus grand bien pour l’humanité, comme si enfin l’humanité tout entière profitait de ce mouvement global voulu finalement par une certaine civilisation.

Lire la suite...

17 avril 2013

Gildas Salmon, Les Structures de l’esprit, Lévi-Strauss et les mythes, PUF, 2013, lu par Karine Peiffert

Les Structures de lesprit, Lévi-Strauss et les mythes par Gildas Salmon, PUF, 2013

L’ouvrage de Gildas Salmon est extrait de sa thèse, Logique concrète et transformations dans lanthropologie structurale de Claude Lévi-Strauss, dirigée par Jocelyn Benoist. Sinscrivant dans lhistoire des sciences sociales, il cherche à montrer comment, autour de la notion de transformation, se réorganise le savoir anthropologique, à la croisée de disciplines telles que la linguistique, la sociologie, la psychanalyse ou encore la biologie. De cette mutation de lanthropologie naît une théorie sémiologique de lesprit.

Lire la suite...