Mot-clé - Ethique

Fil des billets

11 février 2019

André Pessel, Dans l'Ethique de Spinoza, Klincksieck 2018, lu par Éric Delassus

André Pessel, Dans l'Éthique de Spinoza, collection Critique de la politique, Klincksieck, Paris, 2018 (146 pages). Lu par Éric Delassus.


Lire l’Éthique ne laisse pas indemne le lecteur qui accomplit cette tâche avec sérieux. En effet, ce livre est riche en effets de texte, comme le souligne André Pessel dans son livre : Dans l’Éthique de Spinoza. L’intérêt de cet ouvrage tient en ce qu’il ne propose pas un commentaire sur l’Éthique Spinoza, mais qu’il montre en quoi la lecture de ce livre produit son lecteur et le transforme en lui faisant comprendre par son contenu ontologique qu’il y est aussi question de lui-même en tant qu’il s’intègre dans son sujet même.

Lire la suite...

28 mars 2017

Eric Delassus, Spinoza, « Connaître en citations », Ellipses, 2016, lu par Antony Dekhil

Eric Delassus, Spinoza, « Connaître en citations », Ellipses, 2016, lu par Antony Dekhil.

    La collection « Connaître en citations » des éditions Ellipses ne cesse de s'enrichir : en septembre 2016, deux volumes sont sortis, sur Bergson et Sartre ; en novembre 2016 deux autres sur Arendt et Kant. Ces ouvrages sont des outils pédagogiques précieux pour le professeur, dans la mesure où ils permettent d'étudier un point particulier de doctrine à partir d'une citation, sans pourtant perdre de vue la systématicité des œuvres étudiées, ni le contexte philosophique dans lequel celles-ci ont été écrites.

Lire la suite...

08 février 2016

Adrien Candiard, En finir avec la tolérance ? Différences religieuses et rêve andalou, PUF, Paris, 2014, 112 p., lu par Dimitri Desurmon

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

 

En vous souhaitant de bonnes lectures, recevez nos très cordiales salutations, 

L'équipe de l'Oeil de Minerve


Recensions de philosophie morale.

Index des recensions de philosophie antique.


Adrien Candiard, En finir avec la tolérance ? Différences religieuses et rêve andalou, PUF, Paris, 2014, 112 p., lu par Dimitri Desurmon 

L’actualité brûlante, le discours des politiques, les questions sociétales ou encore les relations interpersonnelles, tout cela converge aujourd’hui vers une seule question fondamentale et décisive : notre concept de tolérance est-il encore viable ? Il est assené à tours de bras dans les argumentaires les plus divers, symptôme de son ambigüité, qui pourtant résonnent tous comme des rengaines poussiéreuses et sans effet. Des écrits défendant l’esprit des Lumières aux éditos invoquant « l’esprit andalou » pour tenter de réconcilier l’Orient et l’Occident, le concept de tolérance est partout et nulle part à la fois car toujours convoqué mais jamais interrogé. Comment orienter l’action politique avec ce qui désormais, il faut bien le dire, n’est plus qu’un mot ? Adrien Candiard est un jeune frère dominicain au Caire, ancien élève de l’ENS et de Sciences Po Paris, il se propose dans En finir avec la tolérance ? d’apporter quelques éléments de réponse aux questions formulées plus haut. En toute modestie, ce qui n’enlève rien à la pertinence de la démarche, il analyse les différents paradoxes que recèle le concept de tolérance en partant d’une question à laquelle il a, dit-il, souvent été confronté : faut-il avoir peur de l’Islam ? Premier constat : cette question n’est jamais soulevée directement. Autre chose, cette « peur » est une peur au second degré, « on ne sait même pas s’il faut avoir peur, et c’est peut-être le plus inquiétant. » (p. 3)

Lire la suite...

25 septembre 2015

Xavier Pavie, Le choix d'exister, Les Belles Lettres, 2015, lu par Cyril Morana

Xavier Pavie, docteur en philosophie, chercheur associé à l’IREPH (Institut de recherches philosophiques de Paris X) et professeur à l’ESSEC, poursuit ici une entreprise philosophique inaugurée voici quelques années par un travail de recherche sur les exercices spirituels (on peut se reporter ici aux différentes recensions de ses ouvrages passés sur le site de l'Oeil de Minerve). Avec Le choix d'exister, sous-titré "Se convertir à une vie meilleure", l'auteur nous propose un parcours à la croisée des chemins de la philosophie et du développement personnel, à partir d'une réflexion, non religieuse et directement inspirée de Pierre Hadot, sur la notion de "conversion".

Lire la suite...

26 novembre 2014

Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, Gallimard, Verticales, janvier 2014, lu par Gilles Barroux.

Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, Gallimard, Verticales, janvier 2014, lu par Gilles Barroux.

Si la forme hétéorodiégétique d’un récit engendre une certaine distanciation envers les personnages, l’effet opère en sens contraire dans le dernier livre de Maylis de Kerangal, Réparer les vivants.

Lire la suite...