Mot-clé - machine

Fil des billets

12 février 2016

Jean-Michel Salanskis, Le monde du computationnel, Encre Marine, 2011 (lu par Magali Lombard)

Chers lecteurs, chères lectrices, 

 

Les recensions paraissent et disparaissent très vite ; il est ainsi fort possible que certaines vous aient échappé en dépit de l'intérêt qu'elles présentaient pour vous. Nous avons donc décidé de leur donner, à elles comme à vous, une seconde chance. Nous avons réparti en cinq champs philosophiques, les recensions : philosophie antique, philosophie morale, philosophie esthétique, philosophie des sciences et philosophique politiques. Pendant cinq semaines correspondant à ces champs, nous publierons l'index thématique des recensions publiées cette année et proposerons chaque jour une recension à la relecture. Au terme de ce temps de reprise, nous reprendrons à notre rythme habituel la publication de nouvelles recensions. 

Recensions de philosophie antique

Recensions de philosophie morale

Recensions d'épistémologie

Jean-Michel Salanskis, Le monde du computationnel, Encre Marine, 2011.

Dans une phénoménologie de la chose computationnelle et une pensée du calcul, l'auteur interroge le sens d'un "monde" du calcul, et plus profondément des transformations que l'informatique implique pour notre rapport au monde. 

This essay written by Jean-Michel Salanskis analyses the influence of computing and information technology on the ways men relate to the world in their everyday lives. The book, based on a phenomenological approach, describes the transformation of our existence in the era of computer science and machines manipulating data. It sheds light on the relationship between calculus, computer programs and machines in order to understand the essence of technology.  

Lire la suite...

05 mars 2014

David Rabourdin, Pascal, Foi et conversion, PUF Philosophies, 2013, lu par François Odam

David Rabourdin, Pascal, Foi et conversion, PUF Philosophies, 2013. 

Le texte s’ouvre sur le paradoxe constitutif du projet apologétique développé par Pascal dans ses Pensées : si la foi est un don de Dieu, et la conversion l’œuvre de Lui seul, comment aider l’incroyant à sortir de la résignation, voire du désespoir, qui le guette par le seul moyen dont dispose l’apologétiste, à savoir le discours de la raison ? Comment la raison pourrait-elle conduire à la foi, c’est-à-dire à quelque chose qui la dépasse infiniment ?

Lire la suite...