Mot-clé - Livres audio

Fil des billets - Fil des commentaires

05 septembre 2018

"La Fortune des Rougon", 1871, Émile Zola (1840-1902)

Dans la petite ville provençale de Plassans, au lendemain du coup d’Etat d’où va naître le Second Empire, deux adolescents, Miette et Silvère, se mêlent aux insurgés. Leur histoire d’amour comme le soulèvement des républicains traversent le roman, mais au-delà d’eux, c’est aussi la naissance d’une famille qui se trouve évoquée : les Rougon en même temps que les Macquart dont la double lignée, légitime et bâtarde, descend de la grand-mère de Silvère, Tante Dide. Et entre Pierre Rougon et son demi-frère Antoine Macquart, la lutte rapidement va s’ouvrir. Premier roman de la longue série des Rougon-Macquart, La Fortune des Rougon que Zola fait paraître en 1871 est bien le roman des origines. Au moment où s’installe le régime impérial que l’écrivain pourfend, c’est ici que commence la patiente conquête du pouvoir et de l’argent, une lente ascension familiale qui doit faire oublier les commencements sordides, dans la misère et dans le crime. « Votre comédie est tragique », écrit Hugo juste après avoir lu le livre : « Vous avez le dessin ferme, la couleur franche, le relief, la vérité, la vie. Continuez ces études profondes. »

"Madame Neigeon", 1884, Émile Zola (1840-1902)

Nouvelle publiée dans le recueil "Naïs Micoulin", 1884.

Portrait d'Émile Zola par Édouard Manet, 1868.

"Nantas", 1884, Chapitre I, Émile Zola (1840-1902)

Nouvelle publiée dans le recueil "Naïs Micoulin", 1884.

"La Mort d'Olivier Bécaille", 1884, Chapitre I, Émile Zola (1840-1902)

Nouvelle publiée dans le recueil "Naïs Micoulin".

18 mai 2018

François Rabelais, "Gargantua", 1534, "l'Abbaye de Thélème"

Extrait du chapitre XLVII (57) et dernier : l'abbaye de Thélème.

17 mai 2018

Rabelais, La figure du prince

Rabelais, La guerre picrocholine

Rabelais, L'éducation de Gargantua

16 mai 2018

Rabelais, "Gargantua" Partie 1/18, Le Prologue

Extrait du chapitre 1. Autres parties à écouter sur YouTube !

05 décembre 2016

L'Étranger - Albert Camus (audiobook + texte/sous-titres) Lu par Michaël Lonsdale.

L'Étranger est un roman d'Albert Camus, paru en 1942. Il prend place dans la tétralogie que Camus nommera « cycle de l'absurde » qui décrit les fondements de la philosophie camusienne : l'absurde. Cette tétralogie comprend également l'essai intitulé Le Mythe de Sisyphe ainsi que les pièces de théâtre Caligula et Le Malentendu. Le roman a été traduit en quarante langues et une adaptation cinématographique a été réalisée par Luchino Visconti en 1967.

Le style

L'usage quasi-systématique de la première personne du singulier, tout au long du roman, incite le lecteur à s'identifier au personnage. Le ton détaché de son monologue restitue le paysage mental de Meursault tout en aidant le lecteur à pénétrer dans l'univers de Camus. Libre à lui ensuite d'approfondir sa lecture pour une compréhension plus exhaustive de la philosophie de l'auteur. L'écriture du roman, particulièrement neutre et blanche, fait la part belle au passé composé, dont Sartre dira qu'il « accentue la solitude de chaque unité phrastique ». Ce style ajoute donc à la solitude de ce personnage face au monde et à lui-même. On note la tendance de Camus à jeter des passerelles entre ses différentes œuvres. En prison, pendant que son procès se prépare, Meursault remarque un article de journal relatant un fait divers qui constitue en fait l'intrigue de la pièce de théâtre Le Malentendu. De même, quelques années plus tard dans La Peste, est évoquée « une arrestation récente qui avait fait du bruit à Alger. Il s'agissait d'un jeune employé de commerce qui avait tué un Arabe sur une plage ».

- page 1 de 2