04 septembre 2017

La mort de César !

César assassiné ! 

 

Capture_d_ecran_2017-09-04_a_20.13.14.png

La mort de César de Camuccini, huile sur toile, 1798

 

Assidentem conspirati specie officii circumsteterunt,

 

ilicoque Cimber Tillius, […]  togam adprehendit.

 

Deinde clamantem: 'ista quidem uis est!' 

 

alter e Cascis auersum uulnerat paulum infra iugulum.

 

Caesar Cascae brachium arreptum graphio traiecit 

 

conatusque prosilire alio uulnere tardatus est.

 

Utque animaduertit undique se strictis pugionibus peti, 

 

toga caput obuoluit

 

simul sinistra manu sinum ad ima crura deduxit, 

 

quo honestius caderet etiam inferiore corporis parte uelata.

 

Atque ita tribus et uiginti plagis confossus est 

 

uno modo ad primum ictum gemitu sine uoce edito, 

 

etsi tradiderunt quidam Marco Bruto irruenti dixisse: « kai su teknon ».

 

Exanimis diffugientibus cunctis aliquamdiu iacuit, 

 

donec lecticae impositum, dependente brachio, tres seruoli domum rettulerunt.

 

nec in tot uulneribus, ut Antistius medicus existimabat, letale ullum repertum est, 

 

nisi quod secundo loco in pectore acceperat.

 

Suétone, Vies des douze Césars, Livre I, LXXXII

29 septembre 2016

Portrait d'Auguste par César

Suétone,Vie des douze Césars 

Le portrait d’Auguste

 

Forma fuit eximia et per omnes aetatis gradus uenustissima .

 

Oculos habuit claros ac nitidos, 

 

quibus etiam existimari uolebat inesse quiddam diuini uigoris,gaudebatque 

 

sed in senecta sinistro minus uidit; dentes raros et exiguos et scabros;

 

 capillum leuiter inflexum et subflauum; 

 

supercilia coniuncta; mediocres aures; 

 

nasum et a summo eminentiorem et ab imo deductiorem; 

 

colorem inter aquilum candidumque; staturam breuem.

 

Vocabulaire de la version 

forma, ae, f. : forme, beauté

sŭm, es, esse, fui : être 

exĭmĭus, a, um : remarquable

per, prép. + acc. : à travers

omnis, e : tout

aetās, atis, f. : l'âge 

grădus, us, m. : degré

vĕnustus, a, um : beau, charmant, élégant

ŏcŭlus, i, m. : oeil

hăbĕo, es, ere, bui, bitum : avoir

clārus, a, um :vif

nĭtĭdus, a, um : brillant

ĕtĭam, adv. : encore, en plus, aussi, même, bien plus

existĭmo, as, are : estimer, juger, considérer, être d'avis

vŏlo, uis, uelle, uolui : vouloir

īnsŭm, es, esse : être dans

quīdam, quaedam, quoddam/quiddam : quelque chose

dīvīnus, a, um : divin

vĭgor, oris, m. : la vigueur

gaudĕo, es, ere, gauisus sum : se réjouir

sĕd, conj. : mais

ĭn, prép. + acc. ou + abl. : dans, sur, contre

sĕnecta, ae, f. : la vieillesse

sĭnister, tra, trum : gauche 

 

mĭnŭs, adv. : moins

vĭdĕo, es, ere, uidi, uisum : voir

dens, dentis, m. : dent

rārus, a, um : 1. peu serré, peu dense 2. espacé, clairsemé 3. rare 4. peu fréquent

exĭgŭus, a, um : exigu, petit

scabrus, a, um : sale, malpropre

căpillus, i, m. : cheveu

lĕvĭter, adv. : légèrement

inflecto, is, ere, flexi, flexum : courber, plier, infléchir

subflāvus, a, um : un peu blond

sŭpercĭlĭum, i, n. : le sourcil

conjungo, is, ere, iunxi, iunctum : lier ensemble, joindre, unir

mĕdĭocris, e : moyen, passable

auris, is, f. : oreille

nāsus, i, m. : nez

a summo : du haut

ēmĭnens, entis : proéminent

ab imo : du bas 

deductus,a,um : abaissé

cŏlor, oris, m. : couleur, teint du visage, éclat

inter, prép. + acc. : parmi, entre

ăquĭlus, a, um : brun

candĭdus, a, um : blanc

stătūra, ae, f. : taille

brĕvis, e : court

Portrait d'Auguste par Suétone

Le portrait d'Auguste par Suétone

 

Vie des douze Césars

LXVII. Sa conduite envers ses affranchis et ses esclaves

 

Patronus dominusque non minus seuerus quam


 

facilis et clemens […] [fuit].


 

Cosmum seruum grauissime de se opinantem


 

non ultra quam compedibus coercuit.


 

Diomeden dispensatorem, a quo simul ambulante incurrenti repente fero apro per metum obiectus est, maluit timiditatis arguere quam noxae, remque non minimi periculi, quia tamen fraus aberat, in iocum uertit.


 


 


 

Idem Polum ex acceptissimis libertis mori coegit


 

compertum adulterare matronas;


 

Thallo a manu, quod pro epistula prodita


 

denarios quingentos accepisset, crura ei fregit;


 


 

paedagogum ministrosque C. fili, per occasionem ualitudinis mortisque eius superbe auareque in prouincia grassatos, oneratis graui pondere ceruicibus praecipitauit in flumen.

 


 


 


 


 


 


 


 

Il aima mieux accuser de poltronnerie que de méchanceté son intendant Diomède, qui, se promenant avec lui, l'avait, dans un moment de frayeur, jeté au devant d'un sanglier terrible qui se précipitait sur eux: et, quoiqu'il eût couru un très grand danger, comme il n'y avait pas de mauvaise intention de la part de son intendant, il tourna la chose en plaisanterie.

 


 


 


 


 


 


 


 


 


 

Il fit jeter dans la rivière, avec une lourde masse au cou, le précepteur et les esclaves de son fils Gains, qui avaient profité de la maladie et de la mort du jeune prince pour commettre, dans son gouvernement, des actes de tyrannie et de cupidité.

 

 

10 février 2015

Quel homme cet empereur !

« Quel homme cet empereur ! »

 

 

Statura fuit procerus, forma comptus, flexo ad pectinem capillo, promissa barba,

 

ut uulnera, quae in facie naturalia erant, tegeret,

 

habitudine robusta.

 

Equitauit ambulauitque plurimum armisque et pilo se semper exercuit. 

 

Venatus frequentissime leonem manu sua occidit.

 

 Tiburtinam uillam mire exaedificauit,

 

ita ut in ea et prouinciarum et locorum celeberrima nomina inscriberet,

 

uelut Lycium, Academian, Prytanium, Canopum, Poecilen, Tempe uocaret.

 

 

Aelius Spartianus, Histoire Auguste, Vie d’Hadrien, XXVI, 1-5

Vocabulaire :

 

  • stătūra, ae, f. : taille
  • sŭm, es, esse, fui : être
  • prōcērus, a, um : grande
  • forma, ae, f. : forme, beauté
  • comptus, a, um : séduisant
  • flecto, is, ere, flexi, flexum : courber
  • ăd, prép. + acc. : au
  • pecten,inis,m : peigne
  • căpillus, i, m. : cheveu
  • prōmissus, a, um : qu'on a laissé pousser
  • barba, ae, f. : barbe
  • ŭt, conj. sub. + subj : pour que
  • vulnus, ĕris, n. : blessure
  • quī, quae, quod : qui
  • ĭn, prép. + acc. ou + abl. : sur
  • făcĭes, ei, f. :  visage
  • nātūrālis, e : de naissance
  • tĕgo, is, ere, texi, tectum : couvrir
  • habitodo,inis, f : la constitution
  • rōbustus, a, um : solide
  • ĕquĭto, as, are : faire des courses à cheval
  • ambŭlo, a, are : se promener
  • plūrĭmum, adv. : beaucoup
  • arma, orum, n. pl. : les armes
  • pīlus, i, m. : poil
  • sē, sui, pron. réfl. : se
  • semper, adv. : toujours
  • exercĕo, es, ere, cui, citum : s’exercer
  • vēnātus, us, m. : la chasse
  • frĕquenter, adv. : fréquemment
  • lĕo, onis, m. : lion
  • mănŭs, us, f. : main
  • sŭus, a, um : adj. : son, sa
  • occĭdo, is, ere, occidi, occisum : tuer
  • Tiburnam : de Tibur
  • villa, ae, f. : maison de campagne
  • mīrē, adv. : étonnamment
  • aedifico,as,are, avi,atum : faire construire
  • ĕo, is, ire, iui, itum : aller
  • ¶ ita ... ut : subj : de telle sorte que
  • in ea : dans celle-ci
  • prōvincĭa, ae, f. : la province
  • locus,i,m : lieu
  • cĕlĕber, bris, bre : très célèbre
  • nōmĕn, inis, n. : nom
  • inscrībo, is, ere, scripsi, scriptum : faire inscrire
  • vĕlŭt, inv. : comme si
  • Lycium, Academian, Prytanium, Canopum, Poecilen, Tempe : Le Lycée, l’Académie, le Prytanée, le Canope, le Poecile et Tempé
  • vŏco, as, are : appeler

Version à distribuer aux élèves ci-jointe en lien :

Version Quel homme cet empereur !

Texte d'aide à la traduction de cette version ci-joint en lien :

Texte d'aide à la traduction pour Hadrien


Texte d’aide à la traduction en binômes après analyse collective en classe :

 

Code couleurs :


- Verbes conjugués en rouge

- COD en bleu

- Adverbes en vert

 

Statura fuit procerus,


forma comptus,


flexo (ad pectinem) capillo,


promissa barba,


ut uulnera, (quae (in facie) naturalia errant), tegeret,


habitudine robusta.


Equitauit ambulauitque plurimum


(armisque et pilo) se semper exercuit.


Venatus frequentissime leonem (manu sua) occidit. (…)


Tiburtinam uillam mire exaedificauit,


ita ut in ea ((et prouinciarum et locorum) celeberrima nomina) inscriberet,


uelut Lycium, Academian, Prytanium, Canopum, Poecilen, Tempe uocaret


 

Pénélope se plaint de son mari

Pénélope se plaint d’Ulysse

  

Victor abes nec scire mihi quae causa Morandi

 

Aut in quo lateas ferreus orbe licet.

 

Quisquis ad haec vertit peregrinam litora puppim,

 

Ille mihi de te multa rogatus abit,

 

Quamque tibi reddat, si te modo viderit usquam,

 

Traditur huic digitis charta notata meis.

 

Quas habitas terras aut ubi lentus abes ?

 

Ovide, Héroïdes, Epître 1, v. 57-66

Clipeus virtutis


Clipeus virtutis

Le bouclier de la vertu

 

 

 

Le texte :

 

SENATUS

POPUSQUE ROMANUS

IMP. CAESARI DIVI F. AUGUSTO

COS. VIII DEDIT CLUPEUM

VIRTUTIS CLEMENTIAE IUSTITIAE PIETATIS ERGA

DEOS PATRIAMQUE.

 

Aide à la traduction :

IMP = Imperatori

F. = Fili

Cos. = consuli

VIII = pour la huitième fois

21 octobre 2014

Ovide, Héroïdes, II


La poésie amoureuse

Ipsa mihi dixit : "Si valet ille, venit" (...)

At tu lentus abes, nec te jurata reducunt

Numina, nec nostro motus amore redis. (...)

Dic mihi, quid feci, nisi non sapienter amavi ?

Crimine te potui demeruisse meo.

Unum in me scelus est, quod te, scelerate, recepi ;

Sed scelus hoc meriti pondus et instar habet.

 


Ovide, Héroïdes, II, v.20, v.23-24, v. 27-30

Leçon de grammaire étudiée en lien avec la version : les pronoms personnels

 

Les élèves sont invités à se référer à leur leçon pour traduire les pronoms personnels.

 

Vocabulaire :

 

absum, es, esse, afui : être absent

amo, as, are : aimer

amor, oris, m. : amour

at, conj. : mais

crimen, inis, n. : la faute

demereo, es, ere, merui, meritum : gagner

dico, is, ere, dixi, dictum : dire

ego, mei : je

facio, is, ere, feci, factum : faire

habeo, es, ere, bui, bitum : avoir

hic, haec, hoc : ce, cette, celui-ci, celle-ci

ille, illa, illud : ce, cette, celui-ci, celle-ci, il, elle

in, prép. : (acc. ou abl.) dans, sur, contre

instar, prép. : + Gén. = à la manière de

ipse, ipsa, ipsum : même (moi-même, toi-même, etc.)

iuro, as, are : jurer

lentus, a, um : impassible

mereor, eris, eri, meritus sum : gagner, mériter

meus, mea, meum : mon, le mien

motus, us, m. : mouvement, trouble, révolte, émotion, excitation, secousse

nec, adv. : et...ne...pas

nisi, conj. : si... ne... pas ; excepté

non, neg. : ne...pas

numen, inis, n. un dieu

pondus, eris, n. : poids

quid : ce que

quod : est le fait que

recipio, is, ere, cepi, ceptum : recevoir

redeo, is, ire, ii, itum : revenir

reduco, is, ere, duxi, ductum :  ramener

sapienter, adv. : sagement

sceleratus, a, um : criminel, impie

scelus, eris, n. : crime

sed, conj. : mais

tu, tui, pron. : tu, te, toi

ualeo, es, ere, ui, itum : être en forme

uenio, is, ire, ueni, uentum : venir

unus, a, um : un seul, un

 

 Version à distribuer aux élèves ci-jointe en lien :

Version Ovide La poésie amoureuse


Properce, Elégies III, 25



Properce, un poète malheureux en amour !



Properce avait à peu près dix-huit ans, lorsqu'il rencontra une femme, belle et galante, nommée Hostia (probablement petite-fille du poète Hostius, ou qui se donnait comme telle), et s'éprit pour elle d'un amour passionné; c'est la « Cynthia » de ses Elégies.

 

Les vicissitudes de cette liaison, heureuse quelques mois, puis rompue durant une année par le caprice de la maîtresse (c'est le discidium des critiques), puis renouée de nouveau, nous sont connues par les aveux poétiques de l'amant.

 

 

Risus eram positis inter convivia mensis,

 

Et de me poterat quilibet esse loquax.

 

Quinque tibi potui servire fideliter annos :

 

Ungue meam morso saepe querer fidem.

 

Nil moveor lacrimis : ista sum captus ab arte :

 

Semper ab insidiis, Cynthia, flere soles.

 

  

Elégies, III, 25 V.1-6

Vocabulaire :

 

  • risus : moqué
  • pōno, is, ere, posui, situm : placer
  • inter, prép. + acc. : entre
  • convīvĭum, ii, n. : convive
  • mensa, ae, f. : table
  • dē, prép. + abl. : au sujet de
  • ĕgō, mei : moi
  • possŭm, potes, posse, potui : pouvoir
  • quīlĭbĕt, quaelibet, quodlibet : n'importe qui
  • lŏquax, acis : sarcastique
  • quinquĕ, adj. inv. : cinq
  • tū, tui, sing. : toi, toi tu, te
  • servĭo, is, ire, ii ou iui, itum : être esclave
  • fĭdēlĭter, adv. : fidèlement
  • annus, i, m. : année
  • unguis, is, m. : ongle
  • mĕus, mea, meum : mon, le mien
  • mordĕo, es, ere, momordi, morsum : mordre
  • saepĕ, adv. : souvent
  • querer : tu regretteras
  • fĭdēs, ei, f. : fidélité
  • nīl, cf. nihil : rien
  • mŏvĕo, es, ere, moui, motum : émouvoir

Attention ici le verbe est au passif !!

  • lăcrĭma, ae, f. : larme
  • istĕ, a, ud, pron. : ce
  • căpĭo, is, ere, cepi, captum : prendre

Attention ici le verbe est au passif !!

  • ăb, prép. + abl. : par
  • ars, artis, f. : piège
  • insĭdĭae, arum, f. pl. : embuscade
  • Cynthĭa, ae, f. : Cynthie
  • flĕo, es, ere, fleui, fletum : pleurer
  • sŏlĕo, es, ere, solitus sum : avoir l'habitude de

Version à distribuer aux élèves ci-jointe en lien :

Version Properce



06 juillet 2014

L'incendie de Rome

 L’incendie de Rome 

 

 

Forte an principis causa sequitur gravior clades omnibus quae huic urbi per

violentiam ignium acciderunt.

 

Primum in ea parte circi ortum, quae Palatino Caelioque montibus contigua est.

 

Pervagatum est incendium plana primum, deinde in edita adsurgens

et rursus inferiora.

 

Potes audire feminas flere, potes videre alios morari currere, alios auxilium impedire.


 Tacite, Annales, XV, 38


Vocabulaire :


  • fortē, adv. : par hasard
  • ăn, inv. : ou
  • princeps, ipis, n. m. : empereur
  • causa + génitif : à cause de
  • sĕquor, eris, i, secutus sum : suivre
  • grăvis, e : sérieux

“gravior quae” = plus grave que

  • clādes, is, f. : désastre
  • omnis, e : tout
  • hīc, haec, hoc : ce, cette
  • urbs, urbis, f. : ville
  • per, prép. + acc. : en raison
  • vĭŏlentĭa, ae, f. : la violence
  • ignis, is, m. : feu
  • accĭdo, is, ere, cidi : arriver
  • prīmum, adv. : d'abord
  • ĭn, prép. + acc. ou + abl. : dans
  • pars, partis, f. : partie

« Ea parte » =  cette partie

  • circus, i, m. : cirque
  • ŏrĭor, iris, iri, ortus sum : naître

«  ortum (est) » : (le feu) débuta

  • Caelĭus, i, m. : le Célius (colline de Rome)
  • mons, montis, m. : montagne
  • contĭgŭus, a, um : contigu
  • pervăgor, aris, ari : parcourir en tous sens


  • incendĭum, ii, n. : l'incendie
  • plănus, a, um : lieu plat
  • prīmum, adv. : d'abord
  • dĕindĕ, adv. : ensuite
  • ĭn, prép. + acc. ou + abl. : dans
  • pervagor,aris,ari,atus sum : parcourir en tout sens
  • adsurgo, is, ere, surrexi, surrectum : s’élever
  • faire honneur à quelqu'un
  • rursŭs, inv. : de nouveau
  • infera : redescendant (ici)
  • possŭm, potes, posse, potui : pouvoir
  • audĭo, is, ire, iui, itum : entendre
  • fēmĭna, ae, f. : femme
  • flĕo, es, ere, fleui, fletum : pleurer
  • vĭdĕo, es, ere, uidi, uisum : voir
  • ălĭus, a, ud : autre, un autre
  • mōror, aris, ari : s'attarder,
  • curro, is, ere, cucurri, cursum : courir
  • ălĭus, a, ud : autre, un autre
  • auxĭlĭum, ii, n. : l'aide, le secours
  • impĕdĭo, is, ire, iui, itum : empêcher


 

Version à distribuer aux élèves ci-jointe en lien :

Version L'incendie de Rome


05 juin 2014

Cicéron De la nature des dieux

Faut-il croire aux dieux ?

 

Sunt  enim philosophi et fuerunt,

 

 qui omnino nullam habere censerent rerum humanarum procurationem deos.

 

Quorum si uera sententia est,

 

quae potest esse pietas, quae sanctitas, quae religio? (…)

 

 Sin autem dei neque possunt nos iuuare

 

nec uolunt, nec omnino curant, nec , quid agamus, animaduertunt nec est,

 

quod ab is ad hominum uitam permanare possit,

 

quid est, quod ullos deis inmortalibus cultus, honores, preces adhibeamus?

 

Cicéron, De la nature des dieux, I, 77


Vocabulaire :

 

  • ĕnim, conj. :  en effet
  • sunt : il y a
  • phĭlŏsŏphus, i, m. : philosophe
  • quī, quae, quod, pr. rel : qui
  • omnīno, adv. : complètement
  • nullŭs, a, um : aucun
  • hăbĕo, es, ere, bui, bitum : avoir
  • censeo, es, ere, censui, censum : estimer
  • rēs, rei, f. : affaire
  • hūmānus, a, um : humain
  • prōcūrātĭo, ionis, f. : préoccupation
  • dĕus, i, m. : le dieu
  • quorum = de ceux-ci
  • vērus, a, um : vrai
  • sententĭa, ae, f. : opinion
  • quī, quae, quod : qui, que
  • possŭm, potes, posse, potui : pouvoir
  • pĭĕtās, atis, f. : le respect
  • sanctĭtās, atis, f. : la sainteté
  • rĕlĭgĭo, onis, f. : la religion
  • sīn, conj. sub. : mais si
  • autem, conj. coord. : cependant
  • nē, adv. : ... quidem : pas même, ne (défense)
  • nē, conj. sub. + subj. : que (verbes de crainte et d'empêchement), pour que ne pas, de ne pas (verbes de volonté)
  • nĕquĕ, adv. : et ne pas
  • nōs, nostrum pl. : nous
  • jŭvo, as, are, iuvi, iutum : aider
  • nĕc, adv. : et...ne...pas
  • vŏlo, uis, uelle, uolui : vouloir
  • nĕc, adv. : et...ne...pas
  • omnīno, adv. = nullement (ici)
  • cūro, as, are : se soucier de
  • nĕc, adv. : et...ne...pas
  • quĭd = ce que
  • ăgo, is, ere, egi, actum : faire
  • ănĭmadverto, is, ere, ti, sum :  faire attention à
  • ab is : venant d’eux
  • ăd, prép. + acc. : dans
  • hŏmo, minis, m. : homme
  • vīta, ae, f. : vie
  • permāno, as, are : s’insinuer dans
  • immortālis, e : immortel
  • deus,i,m : dieu
  • quid est quod = quelle raison avons-nous pour que
  • cultus, us, m. : culte
  • hŏnŏr, oris, m. : l'honneur
  • prex, precis, f. (nom. sg. inusité) : prière
  • ădhĭbĕo, es, ere, ui, itum : addresser 

Version à distribuer aux élèves ci-jointe en lien :

Version Cicéron élève

Découpage corrigé avec explications ci-joint en lien :

Version Cicéron découpage corrigé


Code couleur : verbes en bleu, sujets en rouge

 

Sunt  enim philosophi et fuerunt,

 qui omnino nullam habere censerent rerum humanarum procurationem deos.

NB : censeo + infinitive : penser que (sujet de l’infinitive à l’accusatif)

Quorum si uera sententia est,

quae potest esse pietas, quae sanctitas, quae religio? (…)

 Sin autem dei neque possunt nos iuuare

NB : possum+infinitive : pouvoir faire quelque chose

        Traduire tous les nec par « et si ne pas »

nec uolunt

nec omnino curant

nec , (quid agamus), animaduertunt

NB : Construire animadverto + proposition subordonnée commençant par quid 

nec est, quod (ab is) (ad hominum uitam) permanare possit,

NB : nec est quod = « et s’il n’y a rien qui »

quid est, quod ullos deis inmortalibus cultus, honores, preces adhibeamus?

NB : qui est quod + subjonctif = quelle raison y a–t–il pour que

- page 1 de 2