Mot-clé - Définitions

Fil des billets - Fil des commentaires

16 mai 2018

L'utopie

Utopie n. f.

Terme d'origine grecque dont l'étymologie est « (en) aucun lieu » et désignant un pays imaginaire où un peuple vivrait heureux sous un gouvernement idéal.

Rabelais (en décrivant l'abbaye de Thélème) et Voltaire (en présentant le pays d'Eldorado) ont imaginé des utopies.

Par extension de sens, le mot évoque tout idéal philosophique, social, ou politique qui ne tient pas compte de la réalité ou bien encore un projet, un rêve, qui paraît irréalisable ; une conception imaginaire.

Quelques grands auteurs d'utopies : Platon, Thomas More, Saint-Simon, Fourier, Huxley, Orwell.

27 mai 2016

" L'HÉAUTONTIMÔROUMÉNOS " de Charles Baudelaire (mis en musique par Léo Ferré)

Pour répondre précisément à la question de Laurine sur le sens du titre de ce poème de Baudelaire : " Héautontimôrouménos " signifie bourreau de soi-même ou celui qui se punit lui-même en grec ancien. Ce titre de poème reprend celui d'une comédie latine de Térence (v. 190-159 av. J.C.). Interprètes : Morgane Imbeaud et Jean-Louis Murat

Lire la suite...

22 février 2016

CONCOURS DES DIX MOTS !


Dis-moi dix mots - Tap-tap par culture-gouv

Participons à la 10e édition du Concours des dix mots ! Cette année, c’est la diversité de la langue française qui est à l’honneur. L’opération « Dis-moi dix mots en langue(s) française(s) » s’intéresse à la richesse des expressions dans les régions francophones du monde à travers les dix mots suivants : chafouin, champagné, dépanneur, dracher, fada, lumerotte, poudrerie, ristrette, tap-tap et vigousse. À nous de réaliser une production littéraire et artistique autour de ces mots !

03 février 2016

L'Absurde

Absurde adj et n. m.

1. Caractérise ce qui n'a pas de sens, ce à quoi on ne peut pas donner de sens (une décision absurde). 

2. Au milieu du XXe siècle, l'absurde qualifiait plusieurs courants intellectuels et artistiques. Albert CAMUS a défendu la philosophie de l'absurde. Eugène IONESCO, quant à lui, a illustré le théâtre de l'absurde, par exemple dans la pièce de théâtre La Cantatrice chauve : les personnages sont illogiques, échangent des propos que l'on peut qualifier de stéréotypes ou des tautologies ; l'action est souvent inexistante.

3. Une preuve ou un raisonnement par l'absurde est un raisonnement qui démontre une proposition en prouvant que la négation de cette proposition aboutit à une contradiction. On dit parfois qu'on démontre la fausseté d'une thèse en s'appuyant sur les conséquences absurdes qui s'en suivraient si on l'adoptait. Ainsi, pour démontrer que x est positif, on montre que si x n'était pas positif, alors on aboutirait à un résultat aberrant. Ou bien pour démontrer qu'une chose est utile, on se demande ce qui se passerait si elle n'existait pas.



Corrélats : 

Humour Comique Syllogisme

29 janvier 2016

L'Humanisme

Humanisme n. m.

Mouvement de pensée de la Renaissance qui s'est caractérisé par la volonté de promouvoir l'esprit humain auquel il faisait pleine confiance. C'était aussi une volonté de renouer avec les valeurs et l'art de l'Antiquité. Les humanistes avaient une grande soif de connaissances.

Par extension, ce terme désigne toute doctrine qui a pour fin l'homme et son épanouissement.