Mot-clé - Éloquence

Fil des billets - Fil des commentaires

22 février 2019

" Au lecteur " de Charles Baudelaire, poème liminaire de " Les Fleurs du Mal " déclamé par Fabrice Luchini

02 mai 2018

" Beaumarchais l'insolent " film d'Edouard Molinaro (1996)

Beaumarchais l'insolent est un film français de 100 minutes réalisé par Edouard Molinaro sorti en 1996. Ce film est une biographie de Pierre-Augustin Caron de Beaumarchais. On y voit les différentes étapes et épreuves que Beaumarchais a enduré tout au long de sa vie au XVIIIème siècle. Celui-ci a donc exercé plusieurs métiers : philosophe, écrivain, dramaturge, et enfin espion. Il s'est battu contre la censure pour la parution de ces différentes pièces comme Le Barbier de Séville, Le Mariage de Figaro et La Mère coupable. À travers ses oeuvres, il dénonce ce que tout le monde pense tout bas comme les différentes inégalités sociales.

Voici des citations caractéristiques de ce film (en dehors des pièces de théâtre jouées) :   "Ce n'est ni Marivaux ni Voltaire, il faut être léger au contraire et ne s'attarder sur rien."   "Il faut se contenter de dire les répliques, c'est tout."   "Au fond, je ne travaille bien qu'en prison."   "Je me presse de rire de tout de peur d'être obligé d'en pleurer."   "Dieu a toujours besoin du diable."

25 octobre 2017

Témoignages de lycéennes et de lycéens

Si vous êtes lycéen ou étudiant, des organisations de jeunes portent vos revendications auprès des personnels de direction de votre établissement et des acteurs de l’éducation. Les organisations de lycéens et d’étudiants défendent les préoccupations et les points de vue des jeunes sur les enjeux de l’Education et de la Jeunesse et sur les conditions de vie des étudiants auprès des responsables politiques. cf "Liens"

10 octobre 2017

"Détruire la misère", discours prononcé par Victor Hugo le 9 juillet 1849 à l'Assemblée nationale.

La comédienne Audrey Vernon fait une lecture de "Détruire la misère", discours prononcé par Victor Hugo le 9 juillet 1849 à l'Assemblée nationale. La vidéo est réalisée par Nicolas Prouillac.

03 septembre 2017

Condorcet : L'instruction publique

Rapport et projet de décret relatifs à l'organisation générale de l'instruction publique Présentation à l'Assemblée législative : 20 et 21 avril 1792

"Messieurs,

Offrir à tous les individus de l'espèce humaine les moyens de pourvoir à leurs besoins, d'assurer leur bien-être, de connaître et d'exercer leurs droits, d'entendre et de remplir leurs devoirs ; Assurer à chacun d'eux la facilité de perfectionner son industrie, de se rendre capable des fonctions sociales auxquelles il a droit d'être appelé, de développer toute l'étendue des talents qu'il a reçus de la nature, et par là, établir entre les citoyens une égalité de fait, et rendre réelle l'égalité politique reconnue par la loi . Tel doit être le premier but d'une instruction nationale ; et, sous ce point de vue, elle est pour la puissance publique un devoir de justice. Diriger l'enseignement de manière que la perfection des arts augmente les jouissances de la généralité des citoyens et l'aisance de ceux qui les cultivent ; qu'un plus grand nombre d'hommes deviennent capables de bien remplir les fonctions nécessaires à la société, et que les progrès toujours croissants des lumières ouvrent une source inépuisable de secours dans nos besoins, de remèdes dans nos maux, de moyens de bonheur individuel et de prospérité commune ; cultiver enfin, dans chaque génération, les facultés physiques, intellectuelles et morales, et, par là, contribuer à ce perfectionnement général et graduel de l'espèce humaine, dernier but vers lequel toute institution sociale doit être dirigée : tel doit être l'objet de l'instruction ; et c'est pour la puissance publique un devoir imposé par l'intérêt commun de la société, par celui de l'humanité entière."

Condorcet (Mathématicien, philosophe, encyclopédiste).

Né le 17 septembre 1743 à Ribemont (Aisne - France) décédé le 29 mars 1794 à Bourg-la-reine (Hauts-de-Seine - France)

01 décembre 2016

" Le progrès, c'est nous ! " Idriss Aberkane

Ce jeune entrepreneur engagé dans le jeu vidéo (France) et le microcrédit agricole (Sénégal) est passé par l'Université d'Orsay (Paris) puis par l'Ecole Normale Supérieure. Il a étudié sur les campus de Cambridge et Stanford où il est chercheur associé au Kozmetsky Global Collaboratory. Idriss Aberkane est un expert en neurosciences cognitives. Ambassadeur du Campus Numérique des Systèmes Complexes de l'UNESCO-UniTwin, il est chercheur à l'Ecole Polytechnique et chargé de cours à l'Ecole Centrale de Paris où il promeut l'utilisation du jeu comme moyen d'apprentissage. Il nous propose d'entrer dans l'économie de la connaissance et formule des solutions pour un meilleur transfert de la connaissance mondiale.

15 novembre 2016

" Tout le monde est un génie. Mais si tu évalues un poisson en te basant sur sa capacité à grimper à un arbre, il va passer toute sa vie à croire qu'il est stupide..."

Cette citation serait attribuée à Albert Einstein. Qu'il en soit ou non l'auteur ne change rien à l'intérêt de son contenu. Selon Wikipedia : Richard Williams, mieux connu sous son nom de scène prince Ea, est un artiste américain, poète, rappeur et réalisateur. Diplômé en anthropologie (Université Saint-Louis au Missouri), il a d' abord poursuivi une carrière en tant qu'artiste de hip hop. Inspiré par des artistes comme Immortal Technique et Canibus, il a commencé et a popularisé le "Make SMART cool" mouvement pour promouvoir des valeurs telles que l' intelligence, la libre pensée, l' unité et la créativité dans la musique et la culture hip - hop. Ses vidéos YouTube ont reçu plus d' un demi - milliard de vues, et couvrent un large éventail de sujets tels que l' écologie, la race , l' équilibre travail-vie et la spiritualité. Il attribue son changement de perspective à l'inspiration des anciens textes de sagesse, comme le Tao Te Ching et Bhagavad Gita. "I just sued the school system !" Prince EA Music by : http://djsneverendingstory.com/ Filmed and Edited by http://shareability.com/ Directed By Joel Bergvall and Joe Lombardi (https://vimeo.com/aztechfilm) Prince EA http://www.facebook.com/princeea

Lire la suite...

22 mars 2016

Reproduction du procès des " Fleurs du Mal " par Maître Bonnant, Maître Périer et Maître Schnerb

Le 14 mars 2013, dans la première chambre de la cour d'Appel de Paris, Maître Marc Bonnant, Bâtonnier du Barreau de Genève prend la défense de Charles Baudelaire dans le cadre d'une reproduction du procès des Fleurs du Mal pour "outrage aux bonnes mœurs et outrage à la morale religieuse". Face à lui, Maître Bertrand Périer tient le rôle de Procureur de la République et Maître Olivier Schnerb celui de Président du Tribunal. Baudelaire sera finalement acquitté.

Trop long, pas très bien mis en scène mais de l'éloquence, de l'humour et beaucoup d'informations sur le procès et la période historique en question (1857). La reconstitution même du procès des Fleurs du Mal 156 ans plus tard est en soi une curiosité qui révèle l'importance de l'œuvre.