« Mourir pour des idées », Brassens