Blog de Français de la seconde 4

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Réalisme et naturalisme en littérature


Introduction :

Définitions :

Le naturalisme est un mouvement littéraire du XIXè siècle, qui consiste à décrire le monde et les hommes «tels qu’ils sont, jusque dans leurs réalités les plus basses et les plus sordides » (Virgule n°67, Octobre 2009, extrait de l’article Guy de Maupassant). L’écrivain observe et décrit de manière stricte, presque scientifique, les mœurs des gens de son époque. Zola est un des plus grands écrivains naturaliste du XIXè siècle. Le naturalisme est un mouvement issu du réalisme.

 

Le réalisme est également un mouvement littéraire du XIXè siècle. Il consiste à écrire des textes de façon à ce que l’histoire paraisse le plus vrai possible. Le réalisme est moins scientifique que le naturalisme.

 

 

             I.      Histoire des mouvements


1)      Le réalisme :

 

Le réalisme est apparu vers 1830 et a été très utilisé jusqu’en 1860. On retrouve le réalisme dans la peinture et les romans. Il est représenté principalement par Balzac et Stendhal. Les réalistes cherchent à montrer la vérité sur les hommes.

 

2)      le naturalisme

 

Le naturalisme est né dans la deuxième moitié du XIXè siècle et a duré a peu près jusqu’à la fin du Second Empire. Emile Zola (Thérèse Raquin, 1867), Maupassant (Bel-Ami, 1885) ou Jules et Edmond Goncourt (René Mauperin, 1864) étaient des écrivains naturalistes.

 

          II.      Traits caractéristiques de ce mouvement


1)      les méthodes

Les réalistes observent la vie alentour et choisissent un aspect de cette vie, qu’ils vont tâcher de reproduire dans leur texte grâce à un vocabulaire simple et précis. Les naturalistes vont suivre la même méthode, mais ils vont étudier leur sujet de manière plus précise et scientifique -en s’appuyant sur des théories récentes (à l’époque) - que les réalistes. Les naturalistes utilisent entre autre la théorie de l’évolution de Darwin (1809-1882), le déterminisme d’Hippolyte Taine (1828-1893), la théorie de l’hérédité du Docteur Lucas et la théorie de l’expérimentation de Claude Bernard (1813-1878).

2)      les choix d’écriture

 

Les écrivains réalistes traitent de certains aspects de la vie de gens, souvent des bourgeois, comme par exemple leurs réussites, leurs problèmes familiaux… ils les décrivent avec un langage courant, avec des mots simples. Les naturalistes traitent des mêmes choses mais s’intéressent plus aux classes moyennes.

 

Conclusion

Le réalisme et le naturalisme apportent de la rigueur et une ouverture sur la science à la littérature.

Commentaires

1. Le 15 octobre 2011, 14:01 par Inès

:-) Clair et net, concis c'est tres pratique, il y a les infos nécéssaires et les plus importantes, merci! :)

2. Le 03 mai 2012, 18:13 par Maëlle

Merci pour cet explicatif très complet ! M'a beaucoup aidé pour un commentaire littéraire sur "L'assomoir" de Zola ! :-)

3. Le 12 mai 2012, 14:52 par sava

C'est très bien, le différence entre le réalisme et le naturalisme. Merci!: )

4. Le 01 juillet 2012, 11:16 par Nahid

Je vous remercie de votre article sous la forme d'un commentaire qui est très intéressant pour la compréhension !

5. Le 09 septembre 2012, 17:09 par FlorineA

merci énormément ! vraiment complet et simplement expiquer pour mieux comprendre !

6. Le 26 septembre 2012, 21:14 par Fleur

Vraiment très clair, merci :-D !!