08 juin 2022

Sortie des 4B et 4D à l'aquarium Paris le vendredi 3 juin 2022

 

Sortie des 4B et 4D à l'aquarium Paris le vendredi 3 juin 2022

 

Afin d'illustrer de façon concrète les notions sur les méduses vues en arts plastiques et les notions sur la reproduction et la symbiose étudiées en cours de SVT, les 4B et 4D du collège Ste Apolline ont participé à une sortie scolaire à l'aquarium de Paris le vendredi 3 juin 2022 toute la journée : départ 7h45/8h - retour 16h30/17h

 

La journée s'est découpée en deux temps :

- une activité sur les coraux (pour les notions de symbiose et reproduction) avec un animateur de l’aquarium

et

- une visite guidée de l’aquarium pour observer les méduses (entre autres).

Entre ces deux temps les élèves ont pu déjeuner, sur le Champ de Mars au pied de la Tour Eiffel.

 

 

 

Voici quelques photos souvenirs de cette sortie :

  Les élèves à l'écoute de l'animateur donnant des explications devant chaque bassin rencontré.

 

 

 

 

  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quelques règles étaient à respecter :

 

La pause déjeuner et le "loup-garou" de Mme Toullec :

 

 

 

 

De nombreuses espèces ont été observées : Langouste, Poisson Licorne, Poisson Chirurgien, Murènes, Requins, Méduses, Coraux ....

 

 

Requins

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Méduses 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coraux

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poisson Licorne

 

 

 

 

 

 

 

 

Murènes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Langouste 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves semblent avoir apprécié le "bassin aux caresses" et ses Carpes Koï :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci à l'aquarium de Paris pour son accueil et à Mmes Toullec et Procope pour leur accompagnement.

 

 

 

21 avril 2022

Vous en voulez encore ? : Plus de photos de 6B !

 

Vous en voulez encore ? : Plus de photos de 6B !

 

Loups, rhinocéros et beaucoup d'humains ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le groupe des bleus au complet ?

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour ceux qui seraient déçus de ne pas trouver leur "photo portrait" le blog ne prend que les photos au format paysage ... désolée

 

 

 

03 avril 2022

Sortie des 6A et 6E au Parc Zoologique de Paris/Vincennes le vendredi 1er 2022

 

Sortie des 6A et 6E au Parc Zoologique de Paris/Vincennes le vendredi 1er 2022

 

 

Afin de mettre en pratique et d'illustrer les notions vues en classe sur la chaîne alimentaire et la classification, les 6A et 6E du collège Ste Apolline ont bravé le froid, le vent et la neige ! pour participer à une sortie scolaire au Parc Zoologique de Paris (Vincennes) le vendredi1er avril 2022 toute la journée : départ 7h45 - retour 18h.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La journée se composait d'une animation sous forme d'enquête pour trouver l'animal qui avait sauvagement tué un poisson !  et  d'une visite libre à la recherche de 7 êtres-vivants imposés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les suspects de l'enquête étaient : le manchot, la girafe, le babouin, la loutre, la tortue d'Europe (la cistude) et le jaguar.

 

Les manchots

 

 

 

 

 

 

 

Le couple de jaguars : Aramis le mâle né le 11 décembre 2009 et son pelage riche en mélanine et Simara la femelle née le 7 juin 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais nous avons également pu observer : lionnes, lynx, flamands roses, otaries... et de nombreux autres animaux. 

 

 

Les lionnes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les lynx

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les flamands roses 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les otaries

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Certains élèves ont profité de la pause déjeuner pour se défouler à l'aire de jeux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci au Parc Zoologique de Paris pour son accueil et à Madame LAID et Monsieur RECHNITZER pour leur accompagnement.

 

 

 

30 mars 2022

Sortie des 6B et 6C au Parc Zoologique de Paris/Vincennes le mardi 29 mars 2022

 

Sortie des 6B et 6C au Parc Zoologique de Paris/Vincennes le mardi 29 mars 2022

 

 

Afin de mettre en pratique et d'illustrer les notions vues en classe sur la chaîne alimentaire et la classification, les 6B et 6C du collège Ste Apolline ont participé à une sortie scolaire au Parc Zoologique de Paris (Vincennes) le mardi 29 mars 2022 toute la journée : départ 7h45 - retour 19h pour certains ....

 

La journée se composait d'une visite libre à la recherche de 7 êtres-vivants imposés et d'une animation sous forme d'enquête pour trouver l'animal qui avait sauvagement tué un poisson !

 

Les suspects de l'enquête étaient : le manchot, la girafe, le babouin, la loutre, la tortue d'Europe (la cistude) et le jaguar.

 

Les girafes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La loutre était bien cachée .... savait-elle qu'elle était recherchée ? ...

 

 

 

 

 

 

Le couple de jaguars : Aramis le mâle né le 11 décembre 2009 et son pelage riche en mélanine et Simara la femelle née le 7 juin 2013

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais nous avons également pu observer : rhinocéros, flamands roses, caïmans... et de nombreux autres animaux.    

 

Rhinocéros

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Caïmans

 

 

 

 

 

 

 

Flamands roses

 

 

 

 

 

 

 

 

Les élèves semblent avoir particulièrement apprécié la pause déjeuner durant laquelle ils ont profité du "parcours pieds nus" en basket... en chaussette... ou vraiment pieds nus pour les plus courageux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Merci au Parc Zoologique de Paris pour son accueil et à Mesdames Battery, Pichonnier, LeBacheley et Roblin pour leur accompagnement.

 

 

14 avril 2021

QUATRIEMES : Chapitre 2 : La reproduction des êtres-vivants / V) Influence de l’environnement sur la reproduction sexuée

 

 

 

QUATRIEMES

 

 

 

Thème 2 : Le vivant et son évolution

 


Chapitre 2 : La reproduction des êtres-vivants

 

 

 

V) Influence de l’environnement sur la reproduction sexuée

 

 

Nous savons maintenant ce qu'est la reproduction sexuée : formation d'un nouvel individu par fusion de deux cellules reproductrices (= fécondation) appartenant à des individus de la même espèce mais de sexe opposé, aboutissant à la formation d'une cellule-oeuf qui va se multiplier.

 

Nous avons vu qu'il pouvait y avoir des différences dans la réalisation de la reproduction sexuée en fonction des êtres-vivants étudiés :

- cellules reproductrice mâle : pollen ou spermatozoïde

- production d'un grand nombre de cellules reproductrices ou non

- fécondation interne ou externe

- accouplement ou non

 

Dans cette dernière partie de chapitre, nous allons voir qu'un certain nombre d'éléments se trouvant dans notre environnement a une influence sur notre reproduction. Vous le savez déjà : pollution, tabac, ondes des téléphones (qu'il ne faut donc pas garder dans vos poches de pantalon ! ! ! ! ) ont une influence néfaste sur notre reproduction, sur notre fertilité. Mais quels sont les autres éléments ayant une influence sur notre environnement ?

 

 

 

                     1) influence de la quantité de nourriture sur la reproduction sexuée

 

 

 


Activité : l’oursin et la chouette

 

 

 

Consigne : Réponds aux questions suivantes :

 

 

1) Etablis un lien entre quantité de nourriture et production de cellules reproductrices chez l’oursin vert (document 3  ci-dessous).

nourriture et repro belin0002

Manuel SVT Belin

Je vois (doc 3) que plus l’oursin a de nourriture à sa disposition et plus l’oursin va produire de cellules reproductrices.

 

 

2) Réalise une petite recherche afin de savoir de quoi se nourrit une chouette.

La chouette se nourrit de petits rongeurs comme les mulots.

 

 

3) Compare l’évolution de la fécondité de la chouette de Tengmalm et l’évolution de la population de mulots (document 7  ci-dessous). Puis conclue.

 

            AIDE : « Compare » = « Je vois que »

                         « Conclue » = « J’en déduis que… »

nourriture et repro belin0005

Manuel SVT Belin

Fécondité : nombre de petits par femelle

 

Je vois (doc 7) que lorsque le nombre de mulots est important le taux de fécondité (nombre de petits par femelle) est important.

              - en 1996, 2000 et 2005 on voit que la chouette a eu un grand nombre de petits et cela correspond à des années avec une grande quantité de mulots dans la zone d'étude

              - en 1997, 2001 et 2009 on voit que la chouette fait très peu de petits, et cela correspond à des années avec un très faible nombre (voire l'absence) de mulots dans la zone d'étude

J’en déduis que plus les chouettes ont de la nourriture à disposition, plus leur fécondité est élevée.

 

 

4) Indique quelles seraient les conséquences d’une réduction de la population d’oursins verts sur leurs prédateurs.

Si le nombre d’oursins diminue, leurs prédateurs (poissons, crustacés, goélands) verraient leur taux de fécondité diminuer donc le nombre d’individu de l’espèce diminuer.

         La nourriture diminue le taux de reproduction d’une espèce, mais dès qu’une espèce est touchée, c’est toute la chaine alimentaire qui est touchée…

 

 

5) Résume l’influence des ressources alimentaires sur la reproduction sexuée d’une espèce.

           

Bilan:

La quantité de nourriture disponible pour les êtres-vivants a une influence sur leur reproduction sexuée. Une espèce se reproduit plus si elle a plus de nourriture à sa disposition.

 

 

 

 

Activité de complément : Et l'Homme ? Un être-vivant comme les autres ? L'influence de la nourriture sur la reproduction.

 

Problème : La quantité de nourriture a-t-elle une influence sur la reproduction de l'Homme ?

 

 

 

Consigne : Pour cette activité il y avait juste à lire les documents pour savoir si la nourriture a une influence sur la reproduction de l'Homme, comme cela est le cas pour l'oursin, la chouette ....

 

 

 

(il faut cliquer sur les images pour les agrandir et qu'elles soient lisibles....)

 

influence nourriture et repro humaine.jpg

 

 

 

A l'issue de ces lectures, on se rend compte que l'Homme est un être-vivant comme les autres, la nourriture a une influence sur sa reproduction. Mais la chaleur a également une influence ... !

Cette lecture nous permet également de nous rendre compte que le corps a une mémoire, que certaines actions sur notre corps peuvent avoir des conséquences irréversibles : de la mal nutrition dans notre jeunesse (14ans dans le cas de Laeticia Hallyday) peut avoir des conséquences des dizaines d'années plus tard (sa stérilité et ses fausses couches à 37ans, plus de 20ans plus tard).

 

 

 

 

                     2) influence de l'Homme sur la reproduction sexuée

 

 

Problème : Comment l'Homme peut-il avoir une influence sur la reproduction sexuée et le maintien des espèces ?

 

Activité : la pisciculture

 

Pour faire cette activité, il y avait 2 minutes de vidéo à regarder.

 

Le lien vers la vidéo est ici :

https://www.youtube.com/watch?v=-yQA8ccPscU

 

(évitez le mode plein écran, car la qualité n’est pas optimum)

 

Avancez le « curseur-temps » de la vidéo, car l’extrait qui nous intéresse se trouve entre 6min06 et 8min06.

 

 

Consigne n°1 : A l’aide de la vidéo, réponds aux différentes questions :

 

1) Que représentent les boules de couleur orangée ?

Les boules de couleur orangée représentent les ovules.

 

 

2) Que représente la semence blanche ?

La semence blanche représente le sperme (= liquide + spermatozoïdes).

 

 

3) Pourquoi l’Homme mélange les deux semences récoltées ?

L’Homme mélange les deux semences pour que les cellules reproductrices se rencontrent et puissent fusionner : c’est la fécondation.

 

4) Quel est l’intérêt pour l’Homme de maîtriser les étapes de la reproduction de la truite ?

La truite ayant une fécondation externe il y a un gros risque de pertes…. en maitrisant les étapes de la reproduction de la truite l’Homme s’assure que tous les ovules donneront un alevin.

Ce qui lui permettra, par la suite, de les manger...

 

 

 

Consigne n°2 : Complète le schéma (présent plus bas) avec :

 

- un titre

 

et

 

- les mots soulignés dans le texte ci-dessous.

 

 

 

 

 

 

 

 

Activité : pollution et dauphin

 

 

Consignes :

 

1) Justifie la place du dauphin dans le groupe des mammifères (doc 1 ci-dessous et classification à la fin de ton manuel).

Je vois (doc 1) que le dauphin allaite ses petits.

Je sais que les mammifères ont des mamelles.

J’en déduis que le dauphin est un mammifère car il a des mamelles qui permettant d’allaiter ses petits.

 

Le dauphin se place dans le groupe des mammifères car il allaite ses petits et a donc des mamelles.

 

 

2) Indique par quels moyens les petits du grand dauphin peuvent être contaminés par les PCB et DDT (doc 3 ci-dessous).

Le PCB (présent dans les transformateurs électriques, fours micro-ondes, peintures….) se retrouve dans l’environnement, tout comme le DDT (présent dans les insecticides).

 

Par temps de pluie (par exemple), si la pluie tombe sur un champs où il y  a eu des insecticides (avec DDT), si la pluie tombe sur une décharge où sont stockés de fours micro-ondes (avec PCB), alors, le PCB et le DDT se retrouvent dans l'eau de ruissellement et arrivera à un moment dans la mer, dans les océans....

 

Par ingestion ou respiration les PCB et DDT se retrouvent alors dans les tissus, dans les graisses des animaux (comme le dauphin), on parle de contamination. Il peut aussi il y avoir contamination lors de l’allaitement…

 

 

3) Explique pourquoi on peut dire que les PCB et DDT modifient la biodiversité (doc 4 ci-dessous).

 

Rappel :

Biodiversité : diversité du vivant, fait qu’il existe des êtres-vivants différents, se mesure en regardant le nombre d’espèces présentes dans un milieu

Je vois (doc 4) que la mort des jeunes à la naissance ou dans les 12 jours qui suivent la naissance est corrélée à un fort taux de DDT et de PCB dans l’organisme de la mère.

En diminuant le nombre de naissances ou le nombre de petits arrivant à l’âge adulte, le PCB et le DDT font des dauphins une espèce menacée qui pourrait disparaitre, ce qui modifie la biodiversité.

 

 

4) Propose des explications à la baisse puis à l’augmentation de la population de faucons crécerellettes (docs 5 à 8 ci-dessous).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La baisse du nombre de faucons dans les années 1980 est due

- à la destruction des vieux bâtiments dans lesquels les faucons nichaient

et

- à l’utilisation du DDT qui est un insecticide qui tue les insectes dont se nourrissent les faucons et qui fragilise la coquille des œufs des faucons.

 

La ré-augmentation du nombre de faucons est due

- à la mise en place d’une loi protégeant les faucons en 1976

et

- à la mise en place d’une campagne de reproduction en captivité suivie d’une réintroduction en milieu naturel depuis 2004.

 

 

5) Résume les actions de l’Homme que tu viens d’étudier, et pour chaque action, précise son influence sur la reproduction sexuée des espèces et sur la biodiversité.

Avec la pollution l’Homme peut diminuer la biodiversité en augmentant le nombre de petits morts nés (cas du dauphin) mais l’Homme peut aussi augmenter la biodiversité en réintroduisant les faucons.

 

 

6) Complète le bilan à trous

 

Bilan :

 

L’Homme peut influer sur la reproduction sexuée en nuisant à la pérennité d’une

 

espèce en :

 

- …utilisant des substances toxiques (DDT, PCB, cas du dauphin et du faucon)

 

- …détruisant des habitats (vieux bâtiments, cas du faucon)

 

Ou

 

s’assurer du maintien d’une espèce en :

 

- …interdisant des substances toxiques (DDT, PCB, cas du dauphin et du faucon)

 

- …faisant des lois pour protéger des espèces (cas du faucon)

 

13 février 2021

Germination des graines - 6C - année 2020-2021

 

 

Bonjour à tous, les graines de la sixième C ayant bien germé en quelques jours, j'ai pris quelques photos publiées ici

(au cas où les graines ne survivent pas au reste des vacances).

 

 

 

Comment expliquer qu’une graine laissée dans le sol en début d’hiver ne germe qu’au printemps suivant ?

De quoi les graines ont besoin pour germer ?

Qu'attendent les graines pour germer ?

 

 

  • Pour répondre à ce problème, les hypothèses qui ont été proposées en classe sont les suivantes :

Je pense que pour germer les graines ont besoin de :

          - chaleur

          - lumière

          - pluie / eau

          - terre

          - amour

 

 

  • Pour vérifier ces hypothèses, il suffit de faire des expériences de germination, mais ATTENTION :

- ATTENTION N°1  :  Lorsque plusieurs hypothèses sont proposées, nous ne pouvons en tester qu’une seule à la fois : on ne fait varier qu’un seul paramètre à chaque fois.
- ATTENTION N°2  :  Il faut toujours faire une manipulation témoin pour vérifier si le paramètre testé avait une influence ou non.
Pour vérifier si la graine a besoin d’eau pour germer il faut la mettre avec de l’eau et sans eau, peut-être qu’elle va germer sans eau…. on saura alors que l’eau n’était pas nécessaire …. ! ! C’est ce que l’on appelle le témoin.

 

 

  • Réalisation des expériences :

Les élèves ont formé des groupes, autant que d'hypothèses.

 

Ils ont pris un pot en verre dans lequel ils ont mis de la terre et plusieurs (4) graines (de lentille), ils ont arrosé, et mis le pot sur un radiateur proche d'une lampe et d'une fenêtre. Pour ma part, j'avais comme mission de parler gentiment à ces graines tous les jours pour leur apporter de l'amour :D

Les graines ont donc de la terre, la chaleur du radiateur, la lumière de la lampe ou du soleil à travers la vitre, de l'eau et de l'amour grâce à mes gentilles paroles quotidiennes.

Si la graine ne germe pas, c'est qu'il manque quelque chose ou qu'il y a quelque chose en trop... Et si la graine germe, c'est peut être qu'elle a tout ce qui lui est nécessaire pour germer dont des éléments inutiles.....

 

Pour savoir ce qui est vraiment nécessaire à la graine, après avoir fait une expérience où on a mis toutes les conditions pour faire germer la graine, certains élèves ont préparé des expériences en enlevant un élément, un paramètre, une hypothèse :

- pour vérifier l'hypothèse : "Je pense que pour germer la graine a besoin de : soleil source de chaleur", il faut faire l'expérience "sans chaleur", "sans radiateur", donc mettre le pot avec les graines au réfrigérateur....

- pour vérifier l'hypothèse : "Je pense que pour germer la graine a besoin de : soleil source de lumière", il faut faire l'expérience "sans lumière", donc il faut envelopper le pot d'aluminium, ou mettre le pot dans une boîte à  chaussures et laisser ce pot sur le radiateur (la solution du pot dans le placard pose le soucis de la source de chaleur ... il n'y a pas de radiateur dans le placard...)

- pour vérifier l'hypothèse : "Je pense que pour germer la graine a besoin de pluie / eau", il faut faire l'expérience "sans eau", donc ne pas arroser la graine...

- pour vérifier l'hypothèse : "Je pense que pour germer la graine a besoin de terre", il faut faire l'expérience sans terre, en mettant les graines dans le pot sans rien (ou dans du coton, mais dans la nature la graine s'en sort très bien sans coton....)

- pour vérifier l'hypothèse : "Je pense que pour germer la graine a besoin d'amour", il faut faire l'expérience sans amour...., j'ai donc pour mission de très mal parler à des graines dans un pot en particulier...., je m'applique donc à dire chaque matin à un pot que ses graines ne sont pas belles....

 

 

  • Schématisation des expériences :

Un schéma de l'expérience avec tous les paramètres a été réalisé en classe.

Ce schéma peut ressembler à celui-ci :

Il manque juste sur ce schéma une personne qui parle avec gentillesse aux graines.

 

Il faut noter l'existence d'un certain nombre de différences entre schéma et dessin :

DESSIN SCHEMA
 couleurs interdites             

 couleurs informatives : rouge = chaud / bleu = eau

 à main levée  avec une règle
 respect des formes et proportions           

 utilisation de formes géométriques, certains éléments sont exagérés pour plus de visibilité

 

 

  • Les pots ont donc été mis à germer :

 

Pot "avec tout" (eau + chaleur + lumière + terre + amour)

Pot "sans lumière" (donc enveloppé dans de l'aluminium)

Pot "sans eau" (donc non arrosé)

Pot "sans terre" (sans rien du tout ou avec coton)

Pot "sans chaleur" (donc au réfrigérateur)

Et un pot "sans amour" (auquel je parle très mal)

 

 

  • Résultats des expériences :

 

Pot "avec tout" (eau + chaleur + lumière + terre + amour)

 

 

 

                     

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pot "sans lumière" (donc enveloppé dans de l'aluminium)

 

 

Pot "sans eau" (donc non arrosé)

 

 

Pot "sans terre" (avec coton)

 

 

Pot "sans terre" (sans rien du tout)

 

 

 

Pot "sans chaleur" (donc au réfrigérateur)

Ce pot est resté dans le réfrigérateur du collège....

 

 

Pot "sans amour" (auquel je parle très mal)

 

 

 

 

En résumé, voici les graines qui ont germé :

 

sans lumière / sans terre mais avec coton / sans terre ni coton / sans amour / avec tout

 

Vous pouvez donc déjà vous faire une petite idée de ce qui est nécessaire pour qu'une graine germe .... sachant qu'il nous manque l'information sur la chaleur...

 

 

ça grandit ! ! :

 

 

27 décembre 2020

Bilan des ateliers "boules de noël"

 

 

Bilan des ateliers "boules de noël"

 

Plus d'une centaine d'élèves du collège Ste Apolline a participé au projet des "ateliers boules de noël" qui consistait à recycler des bouteilles en plastique pour en faire des boules de noël.

 

 

Le principe de l'atelier était le suivant :

 

- après avoir fait des incisions au cutter dans des bouteilles en plastique, on découpait des anneaux de plastique dans ces bouteilles :

 

- les anneaux en plastique étaient ensuite perforés à 2 endroits opposés

 

- puis, il fallait décorer les anneaux :

 

 

 

 

- la dernière étape, une des plus compliquées, consistait à assembler les anneaux en introduisant une attache parisienne dans les différents anneaux au niveau de leur perforation :

 

Certains élèves, adeptes des travaux manuels, sont venus avec leur propre matériel de décoration : 

 

 

Quelques boules en cours de réalisation :

 

 

 

 

Quelques exemples de boules terminées :

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

              

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les "boules de noël" pouvaient être de forme carré ou losangique en fonction de la bouteille plastique utilisée :

 

 

 

 

 

 

Certains élèves ont souhaité accrocher leur création au sapin de noël du collège :

 

 

 

 

 

 

    

  

               

 

 

 

 

Comme dirait Rocky de la Pat'patrouille :

« Recycler c'est bien joué ! » 

« Au lieu de jeter vaut mieux recycler ! »

15 décembre 2020

Observation de cellules au microscope

 

Thème 2 : Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

 


Chapitre 1 : Unité et diversité des organismes vivants

 

 

II) L’unité du monde vivant

 

 

Bilan :


Au niveau microscopique les êtres-vivants sont tous constitués de cellules.

La cellule est l’unité d’organisation des êtres-vivants.

La cellule possède :

- un noyau,

- une membrane (délimitant le contour de la cellule)

et

- un cytoplasme (liquide à l’intérieur de la cellule).

 

 

Mais les cellules sont-elles vraiment toutes identiques ?

 

Consigne : Construis un tableau comparatif pour lister les différences et les points communs entre une cellule animale et une cellule végétale.

 

Source : manuel de SVT 6ième / belin

(Pour mieux voir : en cliquant sur l'image elle devient plus grande)

 


 

01 décembre 2020

Projet de fabrication de boules de noël en matière recyclée

 

Projet de fabrication de boules de noël en matière recyclée

 

 

Si vous êtes intéressés par la création de boules de noël, pour décorer votre sapin, à partir de bouteilles en plastique, nous vous donnons rendez-vous au CDI, ce vendredi : vendredi 4 décembre, entre 12h30 et 13h30, afin de vous présenter le projet.

Ce sera également l’occasion de voir avec vous vos disponibilités (longue pause déjeuner, heures de permanence...) pour planifier les ateliers de création.

Pensez à venir dès vendredi avec vos bouteilles en plastique.

Vous pouvez également manifester votre envie de participer au projet directement auprès de Mme Levrien et Mme Le Gallès

23 novembre 2020

Localisation des volcans et séismes à la surface de la Terre

 

 

Thème 1 : La planète Terre, l'environnement et l'action
humaine

 


Chapitre 3 : La dynamique du globe terrestre

 

 

I) Localisation des zones sismiques et volcaniques


Problème : Comment la répartition des volcans et séismes peut-elle nous renseigner sur la structure de la surface de la Terre ?

 

Activité : carte mondiale de la répartition des volcans

 

 

En cliquant sur les images, elles s'agrandissent.

 

 

 

Source : manuel de SVT quatrième Belin

 

- page 1 de 10