Mot-clé - cinéma

Fil des billets - Fil des commentaires

24 septembre 2020

Hommage à Michel Piccoli : dernier film au cinéma Truffaut

"L'oeil dans le rétro" propose le dernier film hommage à Michel Piccoli au cinéma Truffaut :

          Dimanche 27 septembre à 18h : Mauvais sang de Leos Carax (1986) ; durée 2h05

                                             drame français avec Michel Piccoli, Denis Lavant, Juliette Binoche

Sujet : La comète de Halley dégage une telle chaleur que les parisiens sont frappés par un virus qui tue ceux qui font l'amour sans s'aimer. Deux bandes s'affrontent pour s'approprier le germe qui leur permettra de trouver un vaccin. 

En filigrane, le cinéaste évoque le SIDA, maladie sexuellement transmissible et épidémie nouvelle dans les années 80. Le titre fait également écho à un poème d'Arthur Rimbaud du même nom dans Une saison en enfer. Enfin, l'expression "se faire du mauvais sang" : avoir du tourment est illustrée par le drame de ce film.

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes de leur pass Truffaut.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

18 septembre 2020

Hommage à Michel Piccoli : 3ème film "Les choses de la vie" au cinéma Truffaut

Ce dimanche au cinéma Truffaut, le meilleur film à mon avis pour rendre hommage à Michel Piccoli, dans un personnage tout en finesse remettant sa vie en question : 

 Dimanche 20 septembre à 18h :  Les choses de la vie de Claude Sautet (1970) ; durée 1h24

                                            drame franco/italien avec Michel Piccoli, Romy Schneider, Léa Massari

Sujet:  Pierre au volant  est victime d'un spectaculaire accident de voiture. Ejecté du véhicule, il est plongé dans un coma où il reste vaguement conscient. Il se remémore le passé, les deux femmes qui comptent dans sa vie : sa femme dont il est séparé et dont il a un fils, sa nouvelle compagne avec qui il hésite à s'engager...Il passe en revue tous ces détails qui font "les choses de la vie", les joies et les peines qui le tourmentent, les hésitations et les incertitudes qui font le balancier de la vie et pèsent de tout leur poids face au destin.

Michel Piccoli incarne certes un architecte dans ce film et évolue dans un milieu plutôt aisé ; mais ses préoccupations et ses doutes en font un homme proche de nous car elles sont hors de tout milieu social. Claude Sautet réalise ici son premier film intimiste dont il deviendra le spécialiste ensuite, chantre et peintre d'un cinéma de société, de caractères, de portraits vivants où chacun peut se reconnaître ou s'identifier. Ce film est l'adaptation d'un roman de Paul Guimard du même nom à 3 mains : celle de Jean-Loup Dabadie (connu jusque là comme auteur des sketches de Guy Bedos et dont ce sera le 1er scénario et récemment disparu), celle de Claude Sautet et celle de l'auteur du roman. Tout le film repose sur l'accident de voiture, très spectaculaire que l'on voit 3 fois dans le film : à la vitesse normale, en accéléré et au ralenti, à trois moments clés différents du film. Claude Sautet en a fait une gageure, lui qui avait la hantise des accidents, à une époque où ceux-ci étaient plus fréquents et plus mortels. Le tournage de cet accident prendra d'ailleurs 15 jours et des techniques de tournage à 3 caméras, permettant 3 points de vue différents. Le scénario, qui colle à cet accident, fonctionne sur des flashbacks de la victime au gré de son passé et de ses visions. L'émotion présente de bout en bout du film grâce au personnage et à ses proches auxquels on s'attache est décuplée par la musique du film composée par un tout jeune compositeur de 20 ans alors : Philippe Sarde qui deviendra par la suite le compositeur attitré des films de Sautet. Cette musique est aussi connue que le film et l'on ne peut dissocier les deux. Le tandem fonctionne à merveille. Enfin, si Claude Sautet a choisi d'emblée les deux acteurs qui formaient le couple désuni, il a longtemps cherché l'actrice qui jouerait la nouvelle compagne ; il a rencontré Romy Schneider et a eu la révélation juste en apercevant sa nuque et ses cheveux noués en chignon...Il en fera ensuite son actrice fétiche et relancera sa carrière avec ce film, prix Louis-Delluc en 1969.

Vous l'avez compris, de nombreuses raisons d'aller voir ou revoir ce film...

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes de leur pass Truffaut.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

10 septembre 2020

Hommage à Michel Piccoli : 2ème film au cinéma Truffaut

Film le plus récent parmi les choix du cinéma Truffaut de Chilly Mazarin pour cet hommage à Michel Piccoli, venez voir ou revoir :

 Dimanche 13 septembre à 18h : Milou en mai de Louis Malle (1990) ; durée 1h48

                                                     comédie dramatique franco-italienne avec Miou-Miou, Michel Piccoli, Michel Duchaussoy

Sujet : un épicurien qui vit en province avec sa mère voit son monde bouleversé à la mort de sa mère ; il faut  rassembler la famille, organiser ses obsèques en plein mai 1968... Règlements de comptes sur fond de crise en perspective, d'autant que l'enterrement est difficile à programmer avec les grèves !

Satire de la bourgeoisie comme Louis Malle savait en faire tout en observant les caractères et en laissant au spectateur le soin de juger. C'est un film de fin de carrière, tout en demie teinte avec un arrière-plan historique et qui garde à la fois des traces de son passé de documentariste (les longs plans d'observation) et de sa vie aux Etats-Unis : la bande originale, en partie composée par Stéphane Grappelli, reflète son amour du jazz.

Michel Piccoli sera nommé aux Césars du meilleur acteur.

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes de leur pass Truffaut.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

 

24 février 2020

Cycle Jacques Becker au cinéma Truffaut : suite et fin

Dans le double cadre "Patrimoine" de "L'oeil dans le rétro", vous pourrez voir le dernier film sélectionné pour le cycle consacré au cinéaste Jacques Becker : 

    Dimanche 1er mars à 18h :  Rue de l'estrapade (1953) , comédie dramatique ; durée 1h42 avec Daniel Gélin, Anne Vernon, Louis Jourdan

     Sujet : L'épouse d'un pilote de course apprend par une amie que son mari la trompe. Elle part s'installer dans un appartement rue de l'estrapade et  son voisin de palier, un musicien fauché tente de la séduire.

 

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes de leur pass Truffaut.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

07 février 2020

Nouveau cycle Patrimoine : cycle Jacques Becker au cinéma Truffaut

Dans le double cadre "L'oeil dans le rétro" du cycle "Patrimoine", un nouveau cycle commence consacré au cinéaste Jacques Becker le dimanche au cinéma Truffaut. Voici la liste des films choisis, tous des films très connus et emblématiques :

        Dimanche 9 février à 18h : Goupi mains rouges (1943), drame ; durée 1h44 avec Fernand Ledoux, Robert Le Vigan, Georges Rollin

           sujet : dans un petit village français, Goupi attend l'arrivée de son fils qui vient de Paris ; dans cette famille, tout le monde vit ensemble et les disputes font partie du quotidien.

       Dimanche 16 février à 18h : Touchez pas au grisbi (1954), drame policier ; durée 1h34 avec Jean Gabin, Lino Ventura, Jeanne Moreau

          sujet : Max-le menteur et Riton viennent de réussir un gros coup : le vol de 50 millions de francs en lingots d'or. Ce "grisbi" devrait leur permettre de vivre. Mais Riton ne peut s'empêcher d'en parler à sa maîtresse qui le trompe avec un trafiquant de drogue. Commence alors un enlèvement avec demande de rançon...

      Dimanche 23 février à 18h : Casque D'or (1952), comédie dramatique ; durée 1h36 avec Simone Signoret, Serge Reggiani, Claude Dauphin

          sujet : en 1898 à Paris, dans le monde de la contrebande, Marie, surnommée "Casque d'or" fait la connaissance d'un ancien voyou ;  l'amant de Casque d'or trouve la mort au cours d'un combat avec cet ancien voyou. Son ami innocent est accusé du crime...

    A noter ; ce 3ème film fera l'objet d'un décryptage par Suzanne de Lacotte, docteure en esthétique du cinéma de l’Université Paris 1.

 

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes de leur pass Truffaut.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

03 février 2020

Essonne-Mali festival au cinéma Truffaut

Pour une soirée conviviale et d'intérêt culturel, vous pourrez grâce au département de l'Essonne et au comité de jumelages assister 

       Vendredi 7 février 2020  à partir de 19h15 au EM-Fest au cinéma Truffaut de Chilly Mazarin

Au programme

   19h15 : pot d'accueil et découverte de l'exposition sur le sport à Diéma.

    20H  : moment musical

  20h30 : projections et débats autour des courts-métrages suivants :

                    Au bout de la piste de Sophie Thouvenin, France 2018 ; durée 19 mn

                    résumé : "Lala est la seule fille d’un groupe de jeunes coureurs de demi-fond maliens. Leur visa se termine et il leur reste une dernière chance pour accéder à leur rêve : intégrer un club français."

                   Petit à petit l'oiseau s'envole de Benjamin Chevallier, France 2018 ; durée 43 mn

                  résumé : "Diaby et Drissa, deux amis de 17 ans, habitent à Bamako et jouent au football. Chacun rêve de partir en Europe pour devenir professionnel, mais le destin leur réserve un sort différent."

               Cette dernière projection sera suivie d'une rencontre avec le réalisateur de ce court-métrage : Benjamin Chevallier.

Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

28 janvier 2020

Cycle "Patrimoine" : l'Asie vue d'Europe : dernier film : "L'amant"

Dans le double cadre "L'oeil dans le rétro" du cycle "Patrimoine" ayant pour thème l'Asie vue d'Europe au cinéma Truffaut, le dernier film est programmé pour :

              Dimanche 2 février à 18h : L'amant de Jean-Jacques Annaud (1992) ; durée 1h52

               drame français avec Jane March, Tony Leung Ka Fai, Melvil Poupaud

Sujet  :  En Indochine dans les années 1930, une adolescente française de 15 ans et demi vit avec sa mère institutrice et ses deux frères pour lesquels elle éprouve des sentiments contradictoires. Pour se rendre dans son pensionnat à  Saïgon, elle emprunte un bac sur lequel elle fait connaissance avec un Chinois très élégant et distingué. Ils commencent à se fréquenter...

Ce film est une adaptation du roman de Marguerite Duras du même nom, lui-même très largement inspiré de sa vie en Indochine. Le film, tourné du vivant et d'abord avec le concours de Marguerite Duras, a finalement été rejeté par cette dernière car  "il ne reflétait pas l'atmosphère de son roman" paru en 1984. Elle publiera de son côté, en parallèle du film L'amant de la Chine du Nord qui est sa version du scénario.

Outre la qualité photographique, la jeune actrice du film a été repérée et le film a reçu des récompenses pour le son et la musique : César 1993 et Victoires de la musique (même année) de la meilleure musique de film (Gabriel Yared), meilleur montage sonore.

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes par le pass Truffaut.

Attention ! Nouvelle entrée sur rue principale: Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

 

             

 

 

20 janvier 2020

Cycle "Patrimoine" : l'Asie vue d'Europe - 3ème film

Dans le double cadre "L'oeil dans le rétro" du cycle "Patrimoine", le thème L'Asie vue d'Europe se poursuit avec :

     Dimanche 26 janvier à 18h : Indochine de Régis Wargnier (1992) ; durée 2h40

        drame historique français  avec Catherine Deneuve, Vincent Perez, Jean Yanne.

Sujet : En Indochine dans les années 1930, une femme dirige avec son père une plantation d'hévéas (arbres à caoutchouc). Elle a adopté une fille annamite orpheline. Toutes deux tombent amoureuses du même jeune officier de la marine. Dans le même temps, des mouvements nationalistes font perpétrer des attentats contre les français.

Erik Orsenna a participé à l'écriture du scénario rédigé sur un fond historique réel. 5 césars pour ce film : meileure actrice, meilleure actrice de 2nd rôle (Dominique Blanc), meilleur décor, meilleure photo, meilleur son ; et l'oscar du meilleur film étranger.

Tarif unique : 4 euros ou gratuit pour les élèves de l'option cinéma sur les entrées offertes par le pass Truffaut.

Attention ! Nouvelle entrée sur rue principale: Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

 

17 janvier 2020

Nouveau cycle collection Patrimoine au cinéma Truffaut

Un nouveau cycle dans le double cadre de "l'oeil dans le rétro" et "Patrimoine" a commencé en janvier au cinéma Truffaut de Chilly Mazarin : L'Asie vue d'Europe.  4 films sont prévus le dimanche à 18h  sur ce thème qui nous "emmène" au Japon, en Chine, en Indochine...:

  1) Hiroshima, mon amour , film d'Alain Resnais     diffusé le dimanche 12 janvier.

  2) Le dernier empereur , film de Bernardo Bertolucci ; Italie/Hong-Kong (1987) durée 2h25 en V.O.

  3) Indochine ,  film de Régis Wargnier ; film français (1992) durée 2h40.

  4) L'amant, film de Jean-Jacques Annaud; film français (1992) durée 1h52.

Notre cinéma partenaire nous propose :

                  Le dernier empereur, film de Bernardo Bertolucci; biopic; Dimanche 19 janvier à 18h

                                                       Avec John Lone, Joan Chen, Peter O'Toole

Sujet :

La vie du dernier empereur chinois Pu Yi : de 1908 où il monte sur le trône à 3 ans à la fin de sa vie en 1967 où il est devenu jardinier du parc botanique de Pékin, après avoir subi la révolution chinoise pendant laquelle il est rééduqué.

Premier film occidental à avoir été tourné dans la Cité interdite et partiellement dans les studios de la Cinecitta à Rome, ce film a reçu 9 oscars dont celui de meilleur film, meilleur réalisateur et meilleur film étranger. Son tournage a duré plus de 6 mois avec 19000 figurants, 9000 costumes et 300 techniciens...

Tarif unique : 4 euros (tout public) ou gratuit sur une des entrées  PassTruffaut pour les élèves de l'option cinéma.

Attention ! Nouvelle entrée sur rue principale: Cinéma Truffaut, 19 rue François Mouthon, Chilly Mazarin, 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 mn à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après la mairie.

OU bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10mn à pied.

19 décembre 2019

Marathon ciné Truffaut : nouveauté

A l'occasion de l'inauguration de la nouvelle entrée du cinéma Truffaut sur la rue principale et de la sortie nationale du dernier volet du dernier tryptique de la saga Star Wars, un nouveau concept voit ...le jour ! Il ne s'agit plus d'une nuit au cinéma pendant les vacances scolaires mais d'un marathon, de 14h à minuit !

Voici le détail du programme pour ce premier marathon : 

 Dimanche 22 décembre 2019 : en version française

        14h :   Star Wars, Le Réveil de la Force (épisode VII)

        16h30 : goûter offert

        17h :   Star Wars, Les Derniers Jedi (épisode VIII)

       19h30 : inauguration de la nouvelle entrée du cinéma et verre de l'amitié offert par le maire de Chilly Mazarin

       20h30 : Star Wars, L’Ascension de Skywalker (épisode IX)

Déguisements et sabres lasers acceptés ! En-cas et boissons en vente sur place mais interdits en salle. Possibilité d'apporter sa nourriture et de la laisser en dépôt avec son nom à l'accueil du cinéma.

Tarifs : épisode VII et VIII : 4 euros ; épisode IX : 7 euros ; les 3 films : 15 euros.

Cinéma Truffaut, 2 rue de l'école, Chilly Mazarin ; 0169345442 ou www.cinetruffaut.fr

RER C gare de Chilly Mazarin, 10/15 minutes à pied en remontant vers le centre ville, 2ème rue à gauche après l'hôtel de ville.

Ou bus 492 depuis le lycée jusqu'au terminus, 10 mn à pied jusqu'au cinéma.

 

         

- page 1 de 9