Le Mariage de Figaro

Fil des billets

01 décembre 2018

Vidéo du Mariage de Figaro dans la mise en scène de Christophe Rauck

1 12 2018

Lien vers la vidéo si elle ne se lance pas ci-dessous : 

 

Van Loo, La Conversation espagnole

1 12 2018

Voici le tableau dont s'inspire Beaumarchais dans la scène 4 de l'acte II : Le Concert espagnol, huile sur toile exposée au Salon de 1755. Ses dimensions sont de 164x129 cm. L'oeuvre est exposée au Musée de L'Ermitage de Saint-Pétersbourg.

Carle Van Loo est un peintre du XVIIIe siècle, qui s'exerce à tous les genres (peinture mythologique, religieuse, scènes de genre) pour la Cour ou la Manufacture des Gobelins.

Mais Beaumarchais parle dans la scène de l'estampe d'après Van Loo: on peut alors supposer qu'il connaît plutôt l'oeuvre grâce à Beauvarlet, qui en 1769 recopie sous forme de gravure le tableau de Van Loo sous le titre La Conversation espagnole. Or, il ne s'agit pas d'une estampe, mais bien d'une gravure. 

Que ce soit chez Van Loo ou Beauvarlet, on remarque le goût des artistes de l'époque pour d'autres contrées, jugées exotiques. Cela correspond au courant des fêtes galantes ou du "rocaille" dont vous avez une présentation sur Histoire de l'art.

Extrait des Noces de Figaro

1 12 2018

Voici un extrait de l'opéra de Mozart, "Les noces de Figaro", dans une mise en scène de Giorgio Strehler, à l'Opéra Bastille en 2010. Dans le rôle de Cherubino, la mezzo soprano Karine Deshayes. Avec l'Orchestre de l'Opéra National de Paris, sous la direction de Philippe Jordan.

Lien pour voir la vidéo si vous n'arrivez pas à la visualiser : cliquez ici.

On peut voir également une histoire de cette mise en scène (suivez ce lien si la vidéo ne se déclenche pas ci-dessous).