Projets en cours

Fil des billets

12 février 2015

LIBERTÉ, J'écris ton nom

12 02 2015

Après les évènements tragiques du mois dernier, nous avons récolté tous les stylos, crayons, feutres, pinceaux...de toutes les personnes du lycée (élèves et adultes) et nous avons créé de grandes lettres en carton sur lesquelles nous avons collé tous ces outils d'expression pour former le mot: LIBERTE. Merci à toutes les personnes qui ont participé en donnant des stylos ou autres outils, merci à tous les élèves qui ont patiemment collé les stylos, merci Monsieur Recoing et Madame Etancelin, proviseur et intendante du lycée, d'avoir autorisé l'accrochage en hauteur dans le hall et surtout un immense merci à Monsieur Nandacoumar et à son équipe pour l'installation en hauteur très délicate à réaliser!

Lino/xylogravure

12 02 2015

Les élèves de seconde découvrent les techniques de linogravure (gravure sur linoleum) et de xylogravure (gravure sur bois): après avoir choisi leur plaque en linoleum ou en bois, ils reportent le dessin qu'ils souhaitent imprimer, gravent à l'aide de gouges de différentes tailles les parties destinées à rester blanches puis , à l'aide d'un rouleau encreur et d'un pressoir manuel, ils impriment leurs images sur divers supports : le résultat est très différent en fonction de la nature du papier, de son grammage et de sa couleur!

Ces premières photos montrent les gestes de graver la matière à l'aide de gouges:

Voici maintenant l'étape de l'impression au rouleau puis au pressoir:

Et voici deux résultats d'impression sur le séchoir:

12 novembre 2014

Photographier Rodin

12 11 2014

Notre projet photographique de l'année avec les Terminales L arts comprend, en plus de la visite de l'exposition Mapplethorpe/Rodin, sept séances de réalisations photographiques de trois heures chacune, accompagnés par l'artiste photographe Bruno Dieudonné. Deux séances ont eu lieu au sein même du Musée Rodin avec des autorisations spéciales pour utiliser des trépieds à l'intérieur du Musée. Les cinq autres séances ont lieu en ce moment tous les samedis matin à la MGI (Maison du Geste et de l'Image), lieu équipé de matériel photographique professionnel (appareils, éclairages, labo photo, logiciels de post-production...). Ce projet a été conçu et se réalise en ce moment en partenariat avec le Musée Rodin , la MGI , Arcadi et Le Rectorat de Versailles (classe à PEAC). Le financement du projet est assuré par ces quatre partenaires: j'en profite pour remercier toutes les personnes qui ont oeuvré à ces partenariats de leur soutien moral et financier dans ce projet. Je remercie tout particulièrement Véronique Garnier (Musée Rodin), Francis Jolly (MGI) et Ingrid Etienne (médiatrice culturelle Arcadi Région Ile de France).

Voici quelques images des élèves en train de photographier les oeuvres de Rodin pendant les deux séances de prises de vue qui ont eu lieu au Musée. On peut aussi voir sur plusieurs images Bruno  donnant des explications aux élèves avec la précision et la patience dont il fait toujours preuve: merci Bruno! Les images finales du projet sur lesquelles les élèves sont en train de travailler à la MGI (qui donneront lieu à la publication d'un livret) seront publiées beaucoup plus tard sur ce blog, après la fin de l'année scolaire: les élèves vont présenter leurs travaux photographiques dans leurs dossiers de bac donc il faut préserver la surprise pour les jurys...

Pour aller vers les remarquables fiches éducatives  du Musée Rodin cliquez ICI

M.le maudit

12 11 2014

Dans l'objectif de faire découvrir aux élèves de 1ère L arts de grandes oeuvres de l'histoire du cinéma tout en réalisant un travail associant lettres et arts avec notre classe commune de 1ère L arts, Mr Achtouk, professeur de lettres de cette classe, et moi en arts plastiques avons dans un premier temps projeté à la classe M.le Maudit de Fritz Lang (1931) en salle polyvalente. Après la projection nous avons eu un débat très fructueux, portant à la fois sur les inventions et choix esthétiques de Lang (images et sons) et sur la portée historique et philosophique de ce chef d'oeuvre du cinéma. Les élèves sont en train de réaliser un travail artistique et littéraire à partir de leur vision du film.

Pour accéder à  quelques informations sur M.le Maudit cliquez sur l'image.

28 avril 2014

Sculpture collective

28 04 2014

A l'occasion des portes ouvertes cette année, nous avons réalisé  pour la salle d'arts plastiques une amusante sculpture collective "in situ" avec les élèves volontaires de toutes les classes options arts plastiques...cette semaine nous allons devoir décrocher la sculpture pour des raisons de sécurité (selon les consignes anti-incendie nous n'avons pas le droit d'accrocher quoi que ce soit au plafond...dommage!) alors voici quelques photos-souvenirs avant le décrochage...

14 janvier 2013

Atelier photo "on the move!"

14 01 2013

Notre passionnant atelier photo à la MGI (Maison du Geste et de l'Image) a commencé depuis cinq séances déja... Cet atelier de dix séances de trois heures avec l'artiste photographe Bruno Dieudonné a pu exister grâce au financement du rectorat dans le cadre d'une classe à PAC (classe à projet artistique et culturel), de la MGI elle-même et d'Arcadi. Nous avons également un partenariat avec la Maison Européenne de la photographie pour cet atelier. J'en profite pour remercier tous ces partenaires de nous permettre de réaliser ce projet et pour adresser spécialement un grand merci à Ingrid Etienne, médiatrice culturelle, qui a tant contribué à le rendre réalisable.

Les élèves de terminale L arts ont ainsi la chance de pouvoir travailler pendant trente heures avec Bruno Dieudonné dans les locaux de la MGI, ce qui leur permet d'avoir accès à un équipement de qualité professionnelle, dont un véritable laboratoire de développement photographique. Les élèves apprennent les bases du développement argentique et comprennent de manière approfondie comment se construit une image photographique grâce aux choix de composition, d'angle de prise de vue, de cadrage, de lumière, de temps d'exposition ...

Nous avons commencé par une étude en classe de quelques exemples de représentations du mouvement dans l'histoire de la photographie suivie d'une  présentation par Bruno à la MGI de données théoriques essentielles sur la photographie. Les élèves ont ensuite expérimenté les techniques du sténopé et du light painting pendant les premières séances. A partir de la quatrième séance les élèves ont commencé à réaliser  par petits groupes de deux ou trois un projet photographique de leur choix autour de deux thèmes conjoints : celui de la représentation du mouvement ("On the move!") associé au thème annuel choisi par la MGI , "Figures". Bruno  les conseille avec beaucoup d'attention et de disponibilité dans leur démarche artistique et les aide dans l'évolution de leurs projets. Voici quelques photos des premières séances de l'atelier (les projets artistiques des élèves étant destinés à être présentés dans leurs dossiers de bac, ils resteront "secrets" jusqu'à l'examen: je les mettrai en ligne après...)

Présentation théorique par Bruno Dieudonné à la MGI

Cette boite en métal est un appareil photo!

En effet un sténopé est une simple boîte (de n'importe quelle forme, ici la forme cylindrique de la boîte engendre des distorsions intéresssantes) avec un tout petit trou : quand on laisse la lumière entrer par ce trou l'image extérieure vient s'imprimer à l'envers et en négatif sur une feuille de papier photosensible posée au fond de la boîte... Beaucoup de passants sont intrigués et incrédules!

Par exemple, voici un sténopé au premier plan en train de photographier (le temps de pose est assez long)


Et voici la photo obtenue

Il y a un grand décalage entre les deux photos car mon appareil numérique ne permet pas la vision panoramique comme le sténopé cylindrique : apparaissent dans la photo des arbres par exemple qui étaient en réalité à ma gauche quand j'ai pris la première photo...Paul, l'élève debout, a disparu car il n'est pas resté assez longtemps (le temps de pose doit durer plusieurs minutes), on reconnait l'image inversée de Thibaut sur l'épaule duquel Myriam est appuyée.

A partir d'une image en négatif telle qu'elle apparait au développement en sortant du sténopé, on peut obtenir un positif grâce au scanner et à l'utilisation de photoshop (on peut aussi le faire par contact direct dans le labo photo mais c'est un peu plus délicat)

Image obtenue en négatif:

Image en positif après scanner et inversion avec photoshop:


Mélanie, Marie et Ananda manipulant le sténopé à l'écoute des conseils de Bruno:






Francis Jolly, artiste photographe et aussi directeur photo de la MGI est venu spécialement à une séance pour partager son expérience du sténopé avec les élèves (c'est lui qui a fabriqué les sténopés dont nous nous servons): merci Francis! Eddie se sert de son portable comme chronomètre (le temps de pose est fondamental : il faut être très précis pour réussir une prise de vue avec un sténopé)








Voici d'autres photos de l'atelier photo en vrac:

















Quelques premières expérimentations en light painting (d'autres photos sont beaucoup plus réussies et abouties mais seront dévoilées après le bac...)










14 février 2012

Cadavre exquis géant : suite

14 02 2012

Pour voir les images du début du cadavre exquis géant : cliquez ICI

08 décembre 2011

Cadavre exquis géant

8 12 2011

Inspirés par notre visite du Musée d'art moderne où nous avons vu un grand dessin mural réalisé in situ dans l'escalier ainsi que par l'excellent projet initié par les assistants d'éducation Manuel et William de mettre des couleurs sur les murs du lycée en réalisant notamment des fresques, nous avons commencé mercredi un projet de "cadavre exquis" géant qui va se déployer progressivement sur les murs de la salle d'arts plastiques . Le "cadavre exquis" est le nom du célèbre jeu  inventé par les surréalistes dont le principe était que chacun des participants écrive à tour de rôle une partie d'une phrase, dans l'ordre sujet-verbe-complément, sans savoir ce que le précédent a écrit. La première phrase qui résulta et qui donna le nom à ce jeu fut "Le cadavre – exquis – boira – le vin – nouveau."Au départ littéraire le jeu devint ensuite plastique : des dessins et collages collectifs composant d'étranges et amusantes figures hybrides et improbables. Notre projet est basé sur le même principe de réalisation collective, chacun pouvant continuer le dessin commencé par un autre selon son inspiration du moment (mais bien sûr contrairement au jeu initial, il ne sera pas possible de "cacher" le dessin commencé sur le mur!). Merci à notre proviseur Madame Le Bras de nous avoir donné l'autorisation de dessiner directement sur le mur! C'est Thibaut S. élève de l'option facultative et de l'option de spécialité (1ère L arts) qui a commencé avec son talent habituel ce dessin mural pour l'instant assez petit et en noir et blanc mais qui va grandir progressivement et se colorer (le blog montrera son évolution). Merci à Ingrid, médiatrice culturelle, pour les photos! Merci aussi à Nathalie, auteur du commentaire ci-dessous qui nous donne un lien vers un cadavre exquis à réaliser en ligne!

27 novembre 2011

Copié-collé en cours de réalisation

27 11 2011

Voici quelques photos du début du projet Copié-collé (moulage du corps humain avec du scotch) en cours de réalisation en ce moment par les première L arts:

Autoportraits stylés

27 11 2011

Dans le cadre d'une classe à PAC (projet artitistique et culturel) en partenariat avec le rectorat de Versailles et la MEP (Maison Européenne de la photographie), les élèves de terminale L arts réalisent un projet sur le thème "Autoportraits stylés" en étant accompagnés par l'artiste photographe Lise Terdjman qui intervient dans la classe au lycée durant trois séances de trois heures. Cette thématique est également en lien avec une partie du programme de terminale (Le portrait photographique, évolution et continuité des années soixante à nos jours).

Voici quelques photos de ce projet en cours de réalisation:

Lise Terdjman a donné aux élèves quelques explications sur l'appareil photographique, l'usage du trépied, les principes fondamentaux en photographie (cadrage, composition, lumière, netteté, profondeur de champ...):

Les élèves ont travaillé par groupes selon des projets qu'ils avaient choisi et élaboré ensemble à partir de la thématique "Autoportraits stylés", et pour lesquels ils ont imaginé et réalisé le décor, les costumes, le maquillage, la mise en scène, avant d'aborder la prise de vue proprement dite. Voici deux exemples de projets:

Le groupe d'Alexis J-J, Sébastien L, Alexis D., Reyno L, Sokunthéary T a choisi d'élaborer une réinterprétation photographique du Tricheur à l'as de carreau de Georges de La Tour:

Photo de l'oeuvre inspiratrice:

Préparatifs (dans la réserve, même si elle est un peu étroite, car la salle d'arts plastiques est trop lumineuse)

L'une des photos obtenues (petite précision: les verres et bouteilles sont remplis d'ice tea et non d'alcool...):

Le groupe de Chloé H, Alicia H, Yoann P-M, Marine B, Marie P a choisi de parodier trois contes célèbres, ici le petit chaperon rouge:

Préparatifs (maquillage):

Suite des préparatifs : au premier plan Lise Terdjman et Alicia H précisent le cadrage, à l'arrière plan les élèves du groupe réalisent une mise en scène méticuleusement réfléchie ( deux photos suivantes un peu floues car prises sans trépied dans l'obscurité...)

Réglages de la lumière  pour réaliser l'ombre du loup (les photos obtenues ne sont pas encore finalisées, il reste encore une séance de finalisation sur ce projet)

- page 1 de 2