Socle commun de connaissances de compétences et de culture

Le socle commun de connaissances, de compétences et de culture présente ce que tout élève doit savoir et maîtriser à la fin de la scolarité obligatoire.

Les composantes du socle commun:

Le socle définit une culture scolaire commune qui se décline en cinq grands domaines de formation transversaux (car ils ne se limitent pas à une seule discipline mais nécessitent au contraire la contribution de plusieurs disciplines).

  1. les langages pour penser et communiquer ;  

  • comprendre, s'exprimer en utilisant la langue française à l'écrit et à l'oral ;
  • comprendre, s'exprimer en utilisant une langue étrangère et, le cas échéant, une langue régionale (ou une deuxième langue étrangère) ;
  • comprendre, s'exprimer en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques ;
  • comprendre, s'exprimer en utilisant les langages des arts et du corps (enseignements artistiques; éducation physique et sportive)
  1. les méthodes et outils pour apprendre  (apprendre à apprendre, organiser son travail personnel pour devenir plus autonome et efficace, apprendre à travailler avec les autres, maîtriser les outils numériques)

  2. la formation de la personne et du citoyen ;

  3. les systèmes naturels et les systèmes techniques ;

  4. les représentations du monde et l'activité humaine

Vous trouverez dans le lien ci-dessous des cartes mentales qui donnent à voir une synthèse du nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture (SCCCC)
(auteur : S Guffond, CPC Bonneville 1, 74)

5 cartes qui correspondent à chacun des domaines, plus 1 carte de synthèse présentant les 5 domaines et 1 carte déployant dans le détail  les 5 domaines:

http://www.ac-grenoble.fr/ien.bonneville/spip.php?article316

Ce sont donc au total 8 composantes du socle commun (les 4 objectifs du premier domaine et les 4 autres domaines) pour lesquelles l'élève devra acquérir un niveau de maîtrise suffisant.

L'évaluation porte sur les huit composantes du socle commun

L'acquisition et la maîtrise de chacune des composantes du socle commun sont appréciées pour chaque domaine de façon indépendante. Elles ne peuvent donc pas être compensées par celles d'un autre domaine.

Une échelle d'évaluation de quatre niveaux

Le degré de maîtrise des composantes du socle commun est apprécié, à la fin des cycles d'enseignement  2 (fin de CE2), 3 (fin de 6ème) et 4 (fin de 3ème), sur une échelle de quatre niveaux :

  • le niveau 1 de l'échelle (« maîtrise insuffisante ») correspond à des compétences non acquises au regard du cycle considéré ;
  • le niveau 2 (« maîtrise fragile ») correspond à des savoirs ou des compétences qui doivent encore être étayés ;
  • le niveau 3 (« maîtrise satisfaisante ») est le niveau attendu en fin de cycle, c'est lui qui permet de valider à la fin du cycle 4 l'acquisition du socle commun ;
  • le niveau 4 (« très bonne maîtrise ») correspond à une maîtrise particulièrement affirmée de la compétence, qui va au-delà des attentes pour le cycle.

 

Évaluer ce billet

0/10

  • Note : 0
  • Votes : 0
  • Plus haute : 0
  • Plus basse : 0