Collège Rosa Parks Villabé

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

14 janvier 2018

HALTE AU GASPILLAGE

      Aujourd'hui, les sixièmes ont participé au projet anti-gaspillage alimentaire. Après le service de cantine du Lundi 20 Novembre 2017, nous avons pesé la nourriture gâchée (qui a été jetée alors qu'elle était consommable) : 71.7 kg dont 4.2 kg de Yaourts / fromages / fruits, non entamés ou non ouverts.

Menu.jpg
 
DSC_0003.jpg
 
DSC_0004.jpg
 
DSC_0007.jpg
 
DSC_0008.jpg
DSC_0009.jpg
 
DSC_0016.jpg
 
DSC_0018.jpg
Un plateau d'élève.
DSC_0019.jpg

4.2 kg de nourriture jetée sans avoir été touchée !!!!!!

HALTE_AU_GASPILLAGE.jpg
 

71.7 kg de nourriture gâchée sur 1 service de cantine !

!!!!   HALTE AU GASPILLAGE    !!!!

      Quelques calculs effectués par les élèves des 6ème A, B et C avec leurs professeurs de Mathématiques (Mme Torres, M. Ausseray et M. Corbière) :

      Calculez de la quantité d’aliments gâchée au Collège Rosa Parks sur une année scolaire puis dans les établissements scolaires (Collèges + Lycées) sur la France entière si on approxime la même quantité gâchée qu’à Rosa Parks chaque jour dans tous les établissements.

Les données :

- 71.7 kg de nourriture gâchée sur 1 service de cantine suite à la pesée du Lundi 20 Novembre 2017.

- 4 services de cantine par semaine (Lundi / Mardi / Jeudi / Vendredi).

- Nombre de semaines de cours  sur une année scolaire : 36

Question : Calculez la quantité de nourriture gâchée à Rosa Parks sur une année scolaire (en approximant que les élèves gâchent la même proportion de nourriture à chaque service) :

Réponse : 71.7 x 4 x 36 = 10324.8 kg = 10 tonnes 324 kg 800 g = 10 tonnes 325 kg (environ)

      A titre de comparaison : 1 éléphant d’Afrique mâle adulte pèse 6000 kg = 6 tonnes ........ donc l’équivalent de la masse de 1.7 éléphant est gâchée par an à Rosa Parks..... Quasiment 2 éléphants !!!!

eleph.jpg

Un gâchis de :

1.7 x masse d'un éléphant mâle adulte.

      En France il y a 7100 collèges et 4200 Lycées, si tous ces établissements gâchent chaque jour la même quantité de nourriture qu’à Rosa Parks, combien y a-t-il de nourriture gâchée par an en France dans les établissements scolaires du second degré ? :

Réponse : 10324,8 x (7100 + 4200) = 10324.8 x 11300 = 116 670 240 kg = 116 670 tonnes 240 kg ........ donc l’équivalent de la masse de 19445 éléphants serait gâchée par an dans les établissements scolaires du second degré en France.

Quelques chiffres :

Un tiers de la production mondiale d'alimentation est jeté... 41.2 tonnes par secondes soit 1.3 milliards de tonnes par an (données de 2011).

10 millions de tonnes par an en France de l'alimentation sont jetées soit 1 repas complet par habitant par semaine !

Coût des aliments jetés en France en 2016 : 16 milliards d'euros.

170 millions de tonnes de CO2 ont été générées par la production et l'élimination des 88 millions de tonnes gaspillées dans l'Union européenne en 2016.

815 millions de personnes souffraient de la faim dans le monde en 2016 soit 1 être humain sur 9... sans le gaspillage alimentaire, l'agriculture mondiale pourrait nourrir les 9.1 milliards d'humains attendus en 2050 (source : FAO).

ca-suffit-gachis-home.png

Les solutions envisagées pour améliorer la situation au collège Rosa Parks :

1) Mise en place d'une table de dons dans la salle de cantine où les élèves pourront déposer leurs aliments non consommés s'ils n'ont plus faim ou venir se servir s'ils ont encore un petit creux : fromages emballés, yaourts non ouverts, fruits non entamés ou desserts sous blister ou non entamés.

DSC_0028.jpg

Panneau réalisé par les élèves d'ULIS avec Mme Barrières.

table_dons.jpg

Table de dons.

 

2) Les élèves de 6è ont eu une première approche sur limportance du recyclage et du tri des déchets pour un développement durable lors de leur cours sur « La matière » par leur professeur de Physique/Chimie Mme Plaa.

Voir la vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x4snp6 sur le recyclage de la matière plastique.

Les matières premières, avec lesquelles certains objets utiles à l'Homme sont fabriqués, sont extraits de la planète (sable pour le verre, pétrole pour les plastiques...). Ces ressources narturelles s'épuisent. Il est nécessaire d'économiser nos ressources en recyclant nos déchets.

On trie nos déchets pour les recycler (donner une deuxième vie aux objets de consommation), pour économiser nos ressources, éviter le gaspillage et limiter les pollutions.

1ère étape : Le tri : c’est aux habitants d’initier la chaîne du recyclage en triant (correctement) leurs déchets !

Etape_1_-_Le_tri.jpg

 

2ème étape : Après ramassage de vos déchets, ceux-ci arrivent à l'usine de tri :

Usine_de_tri.jpg
Usine de tri (source : Valorplast)
Tri_mecanique_des_emballages_et_papiers.jpg
Tri mécanique des emballages et papiers (source : Valorplast)
Tri_automatique_des_plastiques.jpg
Tri automatique des plastiques (source : Valorplast)
Tri_manuel.jpg
Tri manuel (source : Valorplast)

3ème étape : Séparation des différents types de plastiques en 3 flux (PET1 clair, PET1 foncé et PEhd).

Tri_des_bouteilles_et_flacons_de_plastiques.jpg
Tri des bouteilles et flacons de plastiques (source : Valorplast)

4ème étape : Les bouteilles sont compactées pour faire des balles facilitant ainsi leur transport jusqu’ à l’usine de recyclage où, dans un trommel, les bouteilles et flacons sont secoués et lavés à la vapeur pour séparer le plastique des petits déchets. Suit un broyage pour obtenir des paillettes qui sont ensuite lavées : plongées dans l’eau, les paillettes de bouchons (en PE/PP) flottent…et les paillettes de bouteilles (PET) coulent. On sépare ainsi les différents types de plastiques.

Paillettes_PET_clair.jpg
Paillettes PET clair
Paillettes_PET_fonce.jpg
Paillettes PET foncé
Paillettes_PEhd.jpg
Paillettes PEhd

5ème étape : les paillettes de PET subissent alors une phase d’extrusion/granulation et de purification. Les granulés pouvant être de nouveau utilisés dans la fabrication de produits en PET recyclés ne nécessitant pas de contact alimentaire, par exemple fabrication de fibres PET pour confectionner des vêtements polaires.

Fibres_PET.jpg
Fibres PET
Polaire.jpg
Polaire fabriquée à partir de fibres PET

Les paillettes en PEhd subissent une phase d’extrusion pour faire des granulés PEhd qui serviront à faire des objets par injection plastique : Palettes, Cagettes, Pots de fleurs, Bacs de rétention, large variété de conteneurs, les bouteilles alimentaires obtenues par soufflage, les tuyaux et leurs attaches ainsi que les films d'emballage...

Granules_PEhd.jpg
Granules PEhd

Le recyclage en chiffres :

- Aujourd'hui en France, plus de 5 bouteilles sur 10 sont triées par les habitants.

Avec 27 bouteilles en plastique on fait 1 polaire !

- En 20 ans, on est passé de 0 à 230.000 tonnes de bouteilles et flacons plastiques recyclés. D’autres pays sont plus avancés :

  • Les Belges trient 7 bouteilles sur 10
  • Les Suisses trient 8 bouteilles sur 10

3) Recyclage et action solidaire : Le collège Rosa Parks se mobilise pour une action solidaire en faveur du handicap !

L'association parrainée par Jean-Marie Bigard http://www.bouchonsdamour.com/ récupère vos bouchons pour :
- acheter du matériel pour sportifs handicapés.
- améliorer les conditions de vie des personnes souffrant d'un handicap.
- aider des opérations humanitaires de façon ponctuelle.

Les bouchons acceptés sont :

bouchons.jpg
bouchons acceptés pour la collecte.
  •  les bouchons alimentaires : eau, lait soda, huile, vinaigre, vin, compote, crème fraîche...

  •  les bouchons ménagers : liquide vaisselle, produits d’entretien, lessive, assouplissants, aérosols...

  •  les bouchons de cosmétiques : déodorants, laque, parfum...

  •  les bouchons de produits d’hygiène : dentifrice, shampooing, produits douche...

  • les couvercles en plastique : chocolat et café en poudre, moutarde...

  •  divers : les boites de pellicule photos, les œufs Kinder...

Ces bouchons sont acceptés à condition qu’ils ne contiennent pas de fer, de carton ou de papier. Cependant, ils peuvent être mis après enlèvement de l’élément interdit. A noter que la colle utilisée par les fabricants est à base d’hévéa, ce qui est tout à fait compatible avec le recyclage. ATTENTION : les bouchons ne doivent pas dépasser 12 cm de diamètre.

Les bouchons REFUSÉS sont :

  •  les bouchons de produits chimiques hautement toxiques.
  •  les bouchons de sécurité : détergents…
  •  les bouchons de médicaments.
  • les_bouchons_d_amour.jpg

     

    JE TRIE !!! JE JETTE UTILE !!!! Soyez nombreux à déposer vos bouchons en plastique à la Loge auprès de Mme Guichard !

     

    Pour plus d'informations sur cette collecte, contactez Mme Bruquel CPE.

     

4) Concours national Science Factor.

Les élèves : Léana Ferreira, Ilian Chellat et Justine Couturier de la 3ème E ont travaillé, dans le cadre du concours national Science Factor, sur un indicateur de péremption pour personnes aveugles ou ayant une déficience visuelle qui consiste à scanner le code barre d’un produit alimentaire, le scanner émet un bip sonore différent selon si le produit est périmé ou non ce qui évite de jeter le produit s’il est encore consommable limitant ainsi le gaspillage alimentaire. Nos élèves ont besoin de votre soutien pour gagner. Pour cela, rien de compliqué : rendez-vous sur https://sciencefactor.fr/concours/projets et votez pour la TEAMAVEUGLESJLI.

5) Quelques astuces :

Sans_titre_2.jpg

Sans_titre_4.jpg

6) Les élèves de 6ème ont eu un cours sur les inégalités alimentaires dans le monde avec leurs professeurs d'Histoire / Géographie Mme Runser et M. Espigat :

Les inégalités alimentaires dans le monde :

        La population de la Terre augmente très rapidement. Nous sommes aujourd'hui 7 milliards d'êtres humains mais nous serons 9 milliards en 2050. Les besoins en nourriture augmentent donc.

La Terre pourra-t-elle nourrir toute l'humanité ?

Sans_titre_1.jpg
Prix Pulitzer 1994.  Kevin Carter

 I) La situation actuelle

        On estime que 2 600 calories par jour sont suffisantes à un être humain pour survivre. Or, nous produisons l'équivalent de 2 800 calories par jour et par personne. Cela est donc suffisant en théorie pour nourrir tout le monde.

        Cependant, 1 milliard d'êtres humains sont sous-nutris (ils ne mangent pas en quantité suffisante) et 2 milliards malnutris (ils ne mangent pas en qualité suffisante). A l'inverse, 1 milliard d'être humains sont en excès calorique (ils mangent trop). On consomme par exemple 3 500 calories par jour en moyenne en Europe et en Amérique du Nord.

Sans_titre_3.jpg
Sans_titre_5.jpg
Sans_titre_7.jpg 

  La nourriture est donc mal répartie.

4.jpg

 II) Les solutions

        Pour nourrir plus de personnes, on peut augmenter la taille des surfaces cultivées mais cela pose des problèmes environnementaux (déforestation).

deforestation.jpg

La déforestation entraîne une baisse de la diversité, l'épuisement des sols et la sécheresse.

     L'utilisation de produits chimiques (engrais, pesticides...) pour améliorer la quantité des récoltes dégrade également la nature mais aussi la qualité de la nourriture en développant de nouvelles maladies.

chimie.jpg
 

        Le recours à une agriculture biologique se développe, mais ces pratiques ont un coût et sont souvent réservées aux consommateurs aisés.

        Il faudrait donc modifier nos habitudes de consommation. Par exemple en mangeant moins de viande car l'élevage gaspille énormément de ressources alimentaires.

production_1_kilo.jpg
 

            La Terre peut nourrir convenablement toute la population mais pas si tout le monde mange comme en Europe et aux Etats-Unis.

7) Elaboration d'un menu anti-gaspillage :

      Tous les élèves demi-pensionnaires ont complété un questionnaire leur demandant de choisir leurs plats préférés (entrée / viande / poisson / légumes / féculents / laitage / dessert) afin de faire un menu engendrant le moins de gaspillage possible. Les questionnaires seront dépouillés par les éco-délégués, les plats ayant obtenu les meilleurs suffrages permettront d'élaborer un menu qui sera servi à la cantine.

04 janvier 2018

Epreuve SVT / Physique / Technologie au Brevet des collèges.

Epreuve_SVT_Physique_Techno_au_Brevet.jpg
 

 

03 mars 2017

Visite de l'usine de fabrication d'eau potable de Morsang-sur-Seine

Les élèves de 5A et 5F ont visité Vendredi 03 Mars l'usine de fabrication d'eau potable de Morsang-sur-Seine gérée par Suez. Nous avons vu tout le processus de fabrication de l'eau et son circuit allant du captage dans la Seine jusqu' aux robinets de nos maisons.

DSC_0033.jpg
DSC_0033.jpg, mar. 2017
DSC_0050.jpg
DSC_0050.jpg, mar. 2017
DSC_0035.jpg
DSC_0035.jpg, mar. 2017
DSC_0103.jpg
DSC_0103.jpg, mar. 2017
DSC_0111.jpg, mar. 2017

 

29 août 2016

Comment fonctionne la notation pour le Brevet ?

Comment fonctionne la notation pour le Brevet ?

http://www.education.gouv.fr/cid2619/le-diplome-national-du-brevet.html

Le contrôle continu représente 400 points.

            Chacun des 8 champs d’apprentissage du socle commun vous apporte un nombre de points, arrêté lors du conseil de classe du 3e trimestre de la classe de 3:

– maîtrise insuffisante (10 points) ;

– maîtrise fragile (25 points) ;

– maîtrise satisfaisante (40 points) ;

– très bonne maîtrise (50 points).

Les épreuves finales représentent 400 points et comportent 4 épreuves écrites obligatoires et un oral :

– épreuve 1 :français (3 h) sur 100 points.

– épreuve 2 : mathématiques (2 h) sur 100 points.

– épreuve 3 : histoire-géographie-enseignement moral et civique (2 h) sur 50 points.

– épreuve 4 : SVT, physique-chimie et technologie  (2 matières tirées au sort sur les 3) (1 h) sur 50 points.

- épreuve 5 : Oral : chaque élève présente un projet mené en Histoire des arts ou dans le cadre d'un EPI ou de l'un des parcours éducatifs, l'exposé est suivi d'un entretien ( soit 15 min d'oral en individuel sur 100 points, soit 25 minutes d'oral en collectif sur 100 points).

 

Vous êtes reçu au Brevet si vous cumulez au moins 400 points sur les 800 :

            Vous obtenez la mention :

– assez bien si vous cumulez plus de 480 points ;

– bien si vous cumulez plus de 560 points ;

– très bien si vous cumulez plus de 640 points.

Modalités de l' épreuve écrite de physique-chimie, sciences de la vie et de la Terre et technologie :

  • (durée 1 heure ; 50 points) porte sur les programmes de physique-chimie, SVT ou technologie. Le sujet se compose, pour chaque discipline, d’un ou plusieurs exercices de 30 minutes, répartis entre deux disciplines.
  • Il existe donc trois combinaisons possibles pour cette épreuve : physique-chimie + SVT ou physique-chimie + technologie ou SVT + technologie.

Brevet : conseils pour bien réussir :

  • Travaillez tout au long de l’année, apprenez régulièrement vos leçons et entraînez-vous.
  • Pour les jours d’épreuve, préparez votre matériel ! En examen, vous ne pouvez pas emprunter du matériel à un autre candidat.
  • Pendant l’épreuve, gérez votre temps, sans vous précipiter. Lisez attentivement toutes les consignes avant de répondre à un exercice et mesurez la place nécessaire pour la réponse afin de ne pas laisser de blanc.
  • La présentation de la copie est importante ! Numérotez vos réponses, aérez votre copie, soignez votre écriture pour être bien lisible et, surtout, relisez-vous pour corriger vos éventuelles fautes d’orthographe et de grammaire.

Source : http://www.joursoir.magnard.fr

M. JUSTUM (SVTRosaParks@yahoo.fr)

Comment organiser son travail ?

Comment s’organiser dans son travail ?

Au collège, vous avez plusieurs professeurs, qui ne se concertent pas forcément quant à la quantité de travail qu’ils vous donnent les uns les autres. Aussi, si une chose est sûre, c’est la suivante :
PRENEZ DE L’AVANCE autant que possible.

Pour cela, plusieurs conseils :

La charge de travail :

            Regardez votre charge de travail sur deux semaines, et commencez par le plus urgent, sans pour autant vous arrêter au lendemain. Si une page d’exercices de mathématiques ne vous prend que 15 minutes, continuez sur d’autres devoirs à faire pour plus tard. Plus vous prendrez d’avance, moins vous serez débordé, et moins vous aurez de stress !

Les leçons :

            Même si vous n’avez rien noté dans votre agenda à l’issue du cours, il faut bien comprendre que, dans l’esprit de votre professeur, cela ne signifie pas que vous n’avez pas de devoir. Il va de soi pour lui que vous devrez avoir appris votre leçon pour le cours suivant. Alors veillez à avoir de la régularité dans votre apprentissage. Prendre de l’avance dans votre travail écrit vous aidera à dégager du temps pour vos leçons. Sachez également que laisser traîner vos leçons peut vous jouer des tours : il est peu probable que le professeur ralentisse son rythme d’enseignement pour un seul élève. Évitez de vous laisser distancer.

Les révisions :

            Les matières telles que les langues, l’histoire et la géographie, les mathématiques, les SVT, doivent être apprises et relues régulièrement. Vous ne pourrez pas « oublier » un chapitre une fois le contrôle réussi, au risque de ne pas comprendre la suite. C’est comme de vouloir construire une maison en commençant par le toit.

            Revoyez donc régulièrement l’ensemble de vos leçons, et pas seulement la dernière. N’hésitez pas, pour cela, à vous aider de vos livres : outre vos cours de classe, exercez vous régulièrement à l’aide des exercices d’application et d’entraînement de chacune des notions dans votre livre ou sur des sites d’exercices de remédiation sur internet (liste disponible sur l’ENT).

Les plus :

             Le top du top pour apprendre : lire et relire ses leçons, en étant concentré. Ainsi, sans effort de mémoire, la leçon est retenue à force de répétition.

  • Le must pour acquérir une aisance rédactionnelle : faire et refaire ses exercices (maths, langues, SVT...) faits en cours ou en devoirs à la maison jusqu’à les réussir facilement.
  • Lorsque vous avez terminé un devoir, barrez sa mention dans votre agenda. Vous aurez ainsi une vision plus claire de ce que vous avez déjà fait, et de ce qu’il vous reste à faire.
  • Lorsque l’on vous rend une copie, ne vous contentez pas de regarder la note obtenue : lisez attentivement les appréciations, les commentaires, essayez de repérer quelles sont les erreurs que vous avez commises pour ne pas risquer de les reproduire la prochaine fois.

Les parents / les adultes du collège :

            Enfin, n’hésitez pas à demander à vos parents de vous aider : posez-leur les questions nécessaires, récitez-leur vos leçons, montrez-leur ce que vous avez fait. Allez voir vos professeurs, les aides éducateurs, la personne qui s'occupe du soutien scolaire pour vous aider à lever toutes incompréhensions.

Source : http://www.joursoir.magnard.fr

M. JUSTUM (SVTRosaParks@yahoo.fr)

01 septembre 2015

COURS DE SVT DE M. JUSTUM EN LIGNE.

             

    

Les cours de SVT de M. JUSTUM sont désormais mis en ligne sur l’ENT, voici la procédure pour y accéder :

    Remarque importante : vous devez utiliser Mozilla Firefox comme navigateur internet pour pouvoir visualiser l’ENT correctement !

 

1) Se connecter à l’ENT (https://www.moncollege-ent.essonne.fr/) et s’authentifier en rentrant votre Identifiant et votre Mot de passe (contactez M. Gauché si vous ne les avez pas). Cliquez sur «CONNEXION»

2) Placer le curseur de la souris sur l’icône « Mes applis » , une fenêtre s’ouvre dessous contenant vos applications préférées que vous avez préalablement sélectionné.

3) Clic gauche sur l’icône « espace documentaire »(si cette icône n’est pas apparue dans la fenêtre, vous devez la sélectionner, pour cela : cliquez sur « plus », puis placer votre curseur sur l’icônepuis, en maintenant le clic gauche enfoncé, déplacez l’icône dans le cadre en pointillé gris situé sous « Mes applis », puis recommencer la phase 2)).

4) Sous « Mes documents », vous avez la liste de tous les documents auxquels vous avez accès, cliquez sur « COURS SVT (votre niveau)è SVT M. JUSTUM 2017-2018 », s’ouvre alors tous les dossiers de SVT, cliquez sur le dossier que vous voulez, les différents documents du dossier apparaissent alors à droite, clic gauche sur le document voulu puis clic gauche sur « TÉLÉCHARGER LE FICHIER », suivre ensuite les indications selon que vous voulez soit ouvrir le document, soit l’enregistrer sur votre ordinateur.

5) Une fois fini, n’oubliez pas de vous déconnecter en cliquant sur .

            Dans le document « ACCUEIL A LIRE EN PREMIER.pdf », vous trouverez les adresses internet pour télécharger les visionneuses (gratuites) pour lire les différents formats des documents mis en ligne (si ceux-ci ne s’ouvrent pas correctement sur votre ordinateur).

            Dans le document « ADRESSES INTERNET.pdf », vous trouverez des liens internet vers des sites scientifiques dédiés aux SVT (exercices de remédiation, cours en ligne…).

            Pour tout problème : SVTRosaParks@yahoo.fr

Bonnes révisions.                                                        M. JUSTUM