28 avril 2016

Retour de Galice 2016

Du 9 au 15 avril 2016, 54 élèves de Seconde et de Première ont pu participer au voyage en Galice, qui avait lieu pour la cinquième fois cette année.
Ils ont découvert un autre aspect de l’Espagne, loin des clichés d’un pays baigné de soleil qui vit au rythme des corridas et du flamenco...

C’est en effet sous la pluie que nous arrivons dimanche 10 avril à Saint-Jacques de Compostelle, après 22 heures de car ! Un "Santiago Express" et une visite guidée de la vieille ville plus tard, nous voici installés dans nos familles d’accueil. C’est l’occasion pour les élèves de pratiquer la langue et de découvrir la vie quotidienne des Espagnols, mais aussi de dormir dans un vrai lit, et ça, après le car, ça fait vraiment plaisir !

Lundi 11 avril, direction les Rias Bajas, magnifique région située au bord de la mer. Heureusement, il ne pleut plus. Nous avons même droit à quelques rayons de soleil fort appréciés ! A Cambados, nous rencontrons les "mariscadoras" (pêcheuses de coques et de palourdes) qui nous initient à la pêche (et en plus, en bottes et avec une coquille Saint-Jacques autour du cou, nous avons vraiment la classe !), nous font visiter la criée, le port, le village de pêcheurs... Puis nous faisons une petite croisière dans la ria, au départ d’O Grove, et, ce n’était pas une blague, nous voyons vraiment des dauphins ! Ambiance latino sur le bateau, tout le monde se met à danser ! Les élèves garderont probablement de très bons souvenirs de ce moment improbable... Nous terminons la journée par une petite promenade dans le village de Combarro pour admirer les horreos avant de retourner à Santiago.

Mardi 12 avril, nous passons la matinée à La Corogne. Nous visitons d’abord la Tour d’Hercule, phare datant de l’époque romaine. La légende veut qu’Hercule ait construit ce phare sur la tête du géant Gérion après l’avoir vaincu lors d’un de ses douze travaux... défi photos, 234 marches et une très belle vue sur la côte ! Nous nous rendons ensuite à l’aquarium : des phoques, un requin-taureau, des poulpes, tellement d’espèces à observer ! Retour à Santiago pour la visite du Parlement de Galice. Les élèves ont assisté à une session parlementaire et ont même joué aux députés ! Puis rendez-vous au Restaurante Central pour une soirée tapas. Nous avons pu goûter quelques spécialités espagnoles et galiciennes ("tortillas", "croquetas", "pimientos de Padron", "raxo"...), au son des "gaitas" (musique folklorique galicienne). Et nous avons à nouveau dansé ! Mais la journée n’est pas encore finie : que peut-on faire quand il fait nuit ? Visiter l’observatoire astronomique de l’université de Santiago, bien entendu ! Les plus chanceux ont pu observer, à l’aide des télescopes, la Lune et Jupiter...

Mercredi 13 avril, nous commençons par visiter la Radio Cope. Encore une jolie surprise : nous allons enregistrer une émission qui sera diffusée à la radio régionale un peu plus tard dans la journée. L’enregistrement est d’ailleurs disponible sur le site du lycée, dans l’un des articles consacrés à la webradio. Nous partons vers Arzua où nous visitons une fromagerie et où nous dégustons le fromage typique Arzua-Ulloa (appellation d’origine protégée) et nous en rapportons d’ailleurs un chacun, car les parents seront probablement ravis de le goûter aussi... Avant l’effort, le réconfort ! C’est parti pour 14 kilomètres de randonnée sur les chemins de Compostelle entre Melide et Arzua, sous un soleil très agréable. La petite averse sur le chemin aura, pour une fois, été la bienvenue lors d’une dure montée !

Jeudi 14 avril : dernière journée à Santiago. Comme vous l’avez bien compris, nous apprécions les spécialités culinaires... alors direction le marché pour découvrir plus de produits galiciens. Et puis, à nos tabliers ! Nous assistons à une "masterclasse" de cuisine et nous apprenons à faire une "tortilla de patatas". Les profs deviennent le jury et doivent voter pour la meilleure tortilla... encore bravo au groupe qui a remporté le concours et qui a obtenu 8/8. Un régal ! Enfin, l’après-midi, nous visitons le musée des pèlerinages qui nous permet de mieux comprendre l’histoire de Santiago et des chemins de Compostelle. Et pour terminer le voyage en beauté, nous visitons la cathédrale de façon un peu spéciale, puisque nous montons sur les toits... une vue imprenable sur Santiago et une expérience unique !
Il est temps de repartir... Nous sommes bien arrivés, vendredi 15 avril, juste à temps pour commencer les vacances !

Finalement un beau voyage, tout aussi linguistique que scientifique, historique et gastronomique ! 
Bravo aux élèves pour avoir relevé tous les défis et résolu toutes les énigmes posées par les professeurs, et merci à tous pour les beaux souvenirs que vous nous laissez.
Dans un prochain article, la chanson du voyage !

20160413_170603.jpg
20160413_170603.jpg, avr. 2016
20160410_172352.jpg
20160410_172352.jpg, avr. 2016

 

12 juin 2014

Experiencia personal de la seccion europa - Raphael Hersemeule

Empecé este proyecto en 4ème. Hice muchas experiencias durante cinco anos que me han permitido de desarrollar mi cultura general : estudié la historia de América Latina, de artistas españoles o latinoamericanos como Frida Kahlo, Picasso, Antonio Gaudí. También, estudié la cultura española, las costumbres en el país, el ritmo de vida, la escuela, la cocina, las regiones... Y fuera del aspecto geográfico, hemos visto la historia de Espana con ele anarquismo en España, la dictadura franquista, el papel que desempeña el país en el mundo con sus empresas...

Excepto estudios teóricos, hice proyectos de practica : una obra de teatro sobre el tema del sueno, un espectáculo de tango y el mejor : un viaje de 1 semana en España a Leganés : un barrio de Madrid, fue simplemente genial porque fue un intercambio entre jóvenes españoles, tenia un correspondiente muy simpático. En España, visité el museo de la Reina Sofia, el museo del prado, el jardín Botanico, la plaza Mayor, la plaza Real o el Palacio Real. Son recuerdos que olvidaré jamas. Y aconsejo a todo alumno de intentar esta experiencia muy rico.

                                 

Mi experiencia en Sección Euro - Par Inès M A

Hace tres años que entré en la sección europea, fueron años muy enriquecedores con muchos proyectos tales como un viaje a Madrid, unas clases de tango con Jorge Rodriguez y un espectáculo sobre el sueño. Gracias a estos años mejoré mi nivel de lengua y conocí personas maravillosas. Durante el viaje, fuimos hasta Toledo, también vimos muchos lugares en Madrid como el museo de la Reina Sofia, el museo del Prado, la plaza del Sol, el Parque del retiro…


También tuvimos la suerte de conocer un gran bailador, que nos dio la oportunidad de descubrir un baile sensual y técnico a la vez : el tango.  


 

Mi experiencia en la seccion europea - Elise Bonnefond

Mi experiencia en la sección europea Española

 

Estoy en la sección europea desde hace seis años. Es una experiencia formidable que no voy a olvidar, ¡es seguro! En efecto, permite encontrar a nuevas personas, descubrir otra cultura, otro idioma. Es muy interesante y benéfico.

En la clase de Seconde, hicimos un intercambio con alumnos de Madrid. Fuimos en las casas de nuestros correspondientes durante una semana en Mayo y ellos vinieron en nuestras casas una semana de Marzo. Durante este viaje, encontremos a las familias, hicimos muchas visitas y también salidas con los alumnos. Por ejemplo, visitamos el Museo del Prado, el Museo de la Reina Sofía: son dos lugares importantes, también la Plaza Mayor y la Puerta del Sol. Vimos también la ciudad de Toledo, fue un día con los correspondientes.

Este año, hemos creado un espectáculo de teatro cuyo tema es el Sueño. Trabajemos sobre textos y poemas de autores españoles y latinoamericanos, que aprendimos para  crear el espectáculo.

                               

10 juin 2014

Spectacle de la Section Euro - par Elise B.

Cette année, en cours de Section Européenne, nous avons travaillé sur un projet théâtre. Nous avons d'abord cherché des textes et poèmes d'auteurs espagnols et latino-américains pour ensuite les mettre en scène et ainsi créer une pièce de théâtre sur le thème du Rêve. Une fois les textes trouvés, nous avons essayé de créer des liens entre eux et les mettre en scène. Nous avons appris ces textes et nous avons travaillé sur la mise en scène dans la salle polyvalente du lycée, grâce au matériel, nous avons pu mettre un peu de décors. Dans cette pièce de théâtre, nous avons même mis une chorégraphie de Tango et quelques pas de Flamenco, pour montrer et garder le côté hispanique de la pièce. C'était un très beau projet qui a mêlé à la fois travail personnel et travaux de groupe, nous nous sommes amusés tout en travaillant et nous avons pu montrer ce projet à nos parents, amis et d'autres personnes du lycée. 

Mon expérience en LVA

Pour moi cette année fut longue et très courte à la fois, longue parce qu’il y avait un travail conséquent à fournir et courte parce que lorsqu’on s’amuse on ne voit pas le temps passer. Je suis arrivée en LVA sans trop savoir à quoi m’attendre j’avais pour seul bagages un niveau correct en espagnol, de la volonté et l’envie d’améliorer mon niveau. Honnêtement ce cours n’est pas magistral mais beaucoup interactive, la plupart du temps nos travaux étaient à l’oral. Dit comme ça certains peuvent avoir des petites appréhensions par rapport à leur accent ou l’angoisse de devoir passer devant tous le monde mais laissez moi vous donner un petit conseil, une langue ce n’est pas seulement avoir 18 /20 à l’écrit, une langue se parle et se vit. J’étais dans un petit groupe de 12 élèves qui étaient aussi membres de ma classe en temps normal, donc du coup il n’y avait pas de gène entre nous. Comme je l’ai dit le travail était conséquent mais vachement amusant, cette année nous avons étudié les pays hispano-américains, leurs mythes et leurs légendes, nous avons fait de magnifiques brochures sur ces pays,nous avons fait un concours d’inventions complètement loufoques, nous avons étudié un film de Pedro Almodovar « Los abrazos rotos » puis nous avons rejoué une scène du film dans la salle de théâtre, nous avons étudié des oeuvres


LVA Denis

Durante este año, en la clase de LVA, hemos estudiados numerosos temas. Esta clase me permitió enriquecer mi cultura española y hispánica. Mi experiencia fue muy grande en poco tiempo.  En efecto, hemos estudiados las películas con el ejemplo de Abrazos rotos de Pedro Almodóvar que me permitió aprender la construcción y el rodaje de una película.

De mas, el proyecto más importante del año, fui según yo el rodaje de nuestra edición de supervivientes. Fue un trabajo muy importante por todas las cosas que teníamos que hacer. En efecto primero debíamos que escribir todo el guion de nuestra historia. Después del guion teníamos que hacer el rodaje de nuestro episodio.  Por fin, he hecho la construcción de la película. Al final de todo esto me encantaba el resultado final. Por esto pienso que a pesar de todo el trabajo fue una buena experiencia.

Después de todo esto, hemos estudiado la noción de arte y poder, con la noción de dictadura en el mundo. Hemos visto pinturas como El tres de Mayo de Francisco Goya. Además, también estudiamos un texto sobre la dictadura hispánica, La Composición.

VAIGREVILLE Denis.

Mon année de LVA (2013-2014)

LVA 2013-2014

Cette année de LVA a été très enrichissante. Nous avons abordé plusieurs thèmes différents de plusieurs manières. L'apprentissage est plutôt facile car nous sommes peu dans la classe et nous travaillons de manière très ludique : des oraux, des diaporamas, des vidéos, un tournage d'un épisode tv et plus encore. Nous avons travaillé majoritairement sur l'oral et même si nous avions un faible niveau, nous avons pu que progresser. On atteint une aisance dans la langue très rapidement et les sujets abordés en classe ne font que renforcer cela. Les pays, les cultures, les mythes, les films, que des sujets intéressants et enrichissants. Puis nous nous sommes lancés dans un projet : un épisode de Koh – Lanta. C'était un des projets les plus intéressants que j'ai eu à faire dans mes années lycée. Puis nous devions aussi utiliser notre imaginaire pour créer des inventions révolutionnaires.

Donc, cette année en LVA était peut être un voyage risqué pour moi car je ne suis pas excellente en espagnol mais c'était une bonne expérience et je n'ai pu que progresser dans cette langue.

Alors il ne faut pas hésiter à tenter le coup dans cette option, vous ne pourrez qu'apprécier.

                                                                                                                                            -SARHA

notre experience en LVA chloé et Oceane

                                                         Notre expérience en LVA espagnol

 

 

 Durant cette année de première,  nous avons choisi l’option : espagnol renforcé, plus connu sous le nom de LVA.  Cette option est ouverte a tout le monde, en effet il n’y a pas besoin d’être excellent en espagnol, un niveau de seconde suffit.  Cette option est ouverte à tous les élèves de L .  En début d’année nous démarrons tous avec un niveau différent, nous évoluons  à notre rythme. Cette option est idéale pour combler des lacunes notamment à l’oral, qui est privilégié. Si vous choisissez cette option vous aurez  5 heures d’espagnol dont 2 en LV1/2 et 3 en LVA  par semaine. Tout en sachant que cette option amène un coefficient de 8 au bac.
Au cours de l’année nous avons abordé plusieurs thèmes et effectué de nombreux travaux. Nous avons étudié plusieurs films de Pedro Almodovar, plus particulièrement «  Abrazos rotos ». Nous avons également travaillé sur le thème « Idée de Progrès » où nous avons chacun présenté nos propres inventions. Nous avons ensuite enchainé sur « Arte y Poder », où nous avons reproduit en classe le célèbre tableau de Goya « el tres de mayo ». (Photo ci-dessous).




 Le projet que j’ai particulièrement aimé est le tournage de « Supervivientes » la version espagnole de « Koh-Lanta ». Ce projet n’était pas si simple qu’il n-y parait. Il fallait écrire chaque scène en espagnol, en faisant attention à rester en accord avec les autres scènes. Puis, le moment le plus drôle, le tournage. Nous avons mis un certain temps pour finir de tourner, car ce n’était pas facile de se retrouver à 12. Au final nous avons réussi à tourner toutes les scènes  et en supplément quelques pubs. Ce fut un projet original, amusant tout en restant centrer sur notre objectif commun qui est : améliorer notre espagnol. 

Je vous encourage donc tous à prendre cette option qui est un moyen efficace d’améliorer votre niveau quel qu’il soit au départ, avec des méthodes de travail centrés sur l’oral.

 

                                                                              On vous attend !            

 

                                                                                                                             Chloé et Océane  1L2

 

 

 

 

Nuestra experiencia en LVA

                                 Nuestra experiencia en LVA

 

Vamos a contar nuestra experiencia en LVA Español, es un curso que nos interesa , descubrimos muchas cosas con varios proyectos y además era divertido. Por ejemplo, hemos rodado un episodio de tele realidad que se titula “Los supervivientes” es como Koh lanta en Francia. Hemos estudiado varios países de América Latina como Cuba, Argentina, Perú, Bolivia, Uruguay, Costa Rica, México... Hemos analizado una película de Pedro Almodóvar que se titula “Abrazos Rotos” habla de una historia de amor trágico. Hemos trabajado sobre varios mitos y héroes como, Mafalda, Chupa cabra, el Tío, las misteriosas ciudades de oro, el mito de Carmen... Cada alumno ha presentado diferentes invenciones como el Bipper, Esmalte, los auriculares mágicos, el bolso mágico.. Hemos estudiado igualmente varias músicas y pinturas. Trabajamos más en oral que en escrito como cuando contamos nuestra vacaciones, nuestras pasiones, la profesora nos incita a hablar mucho para tener una nivel mas alto y una soltura en Español, y ademas nos incita a expresar nuestra pensamientos.

Por fin, escoge LVA Español porque podemos aprender fácilmente y divertirnos al mismo tiempo. 

   

 

- page 1 de 24