10 mai 2020

Préparer un oral d'admission en visio pendant le confinement

 

Capture2.PNG
Capture2.PNG, mai 2020

Confinement oblige, l'oral d'admission ne se préparera pas de la manière habituelle

A distance, mais très proches, nous gardons le lien avec nos candidats et leur proposons :

* des séances d'entrainement hebdomadaires en visio

* des thèmes de réflexion à creuser (proposé par Mr Taurines)

Seriez-vous tentés par un petit travail collaboratif sur le thème "L'UE et le COVID19 : enjeux et perspectives d'une crise globale"  ​Il s'agit de faire de courtes capsules audio sur un des aspects du thème ?

* des podcasts pour penser : Avec Madame Boisson https://soundcloud.com/philo-a-distance/confinement-et-philosophiemp3

* des padlets sur l'actualité culturelle (par Madame Bournique) https://padlet.com/emilie_bournique/isfxy8kz63bd9ett

* des vidéos réalisées par les professeurs pour réfléchir Temps et ennui en littérature.pptx réalisé par Madame Clémentine Bertrand , 

* des captations audios pour s'informer sur l'Etat du Monde (par Madame Coste) (à venir) ou sur l'économie mondiale par Mr Maillard (à venir) 

et bien sûr, des lectures, des liens vers des pépites radiophoniques : un exemple "L'histoire mondiale de la France de Patrick Boucheron" mises en mots

https://soundcloud.com/tnbrennes/sets/lectures-histoire-mondiale-de-la-france

« UNE DATE PAR JOUR »
Lectures quotidiennes d’Histoire mondiale de la France, ouvrage collectif dirigé par Patrick Boucheron, chercheur associé au TNB.

Dans cet ouvrage, paru en 2017 aux éditions du Seuil, est présenté l’histoire de la France, de toute la France, qui mène de la grotte Chauvet aux événements de 2015. Une histoire qui ne s’embarrasse pas plus de la question des origines que de celle de l’identité, mais prend au large le destin d’un pays qui n’existe pas séparément du monde, même si parfois il prétend l’incarner tout entier. Une histoire qui n’abandonne pas pour autant la chronologie ni le plaisir du récit, puisque c’est par dates qu’elle s’organise et que chaque date est traitée comme une petite intrigue.

« Boris Charmatz, pour clôturer le Festival TNB 2018 et célébrer les 10 ans et son départ du Musée de la danse, a créé pour une soirée exceptionnelle la Ruée au TNB. Il a invité 40 performeurs, dont je faisais partie, ainsi que les élèves de l’Ecole du TNB, à travailler sur des textes issus de l'Histoire mondiale de la France, ouvrage collectif dirigé par Patrick Boucheron. De cette première proposition est née une forme investissant tout le théâtre et qui convoquait la performance, le mouvement et bien sûr l'oralité. On découvrait alors que ces dates pouvaient devenir des récits.
Dans le contexte actuel, il m’a semblé nécessaire de prolonger ce geste. Nous sommes des milliards, confiné-es- de par le monde ou en attente de l’être, c’est une pensée qui nous dépasse, et on entend que c’est enfin la fin de la mondialisation ; mais la mondialisation existe depuis que le vers à soie est arrivé de la Chine à l’Italie, depuis le moyen âge, depuis l’empire romain, depuis les premières migrations des premiers hommes et des premières femmes, notre histoire n’est jamais nationale, elle est mondiale, elle est liée à l’ensemble de l’humanité, et ce que nous traversons est un moment charnière dans l’ histoire de l’humanité, une probable date à venir de l’ histoire mondiale de notre pays.
Réunis pour cette occasion, les acteurs, actrices, artistes de tous horizons impliqués dans cette saison suspendue ainsi que des membres de l’équipe permanente du TNB, vous ferons découvrir quotidiennement 50 dates sélectionnées pour vous par Patrick Boucheron. Ce choix de récits tente de respecter un équilibre de la chronologie entre – 34000 et 2015, entre les différentes thématiques, les attendus et les inattendus, et raconte comment ces temps que nous vivons en ce moment « relisent » ces temps du passé. En espérant que ces lectures pourront vous accompagner dans les jours à venir, et réinscrire l'événement que nous traversons dans une perspective qui va bien au-delà de notre présent et de nos frontières. »
Arthur Nauzyciel

 

24 avril 2020

Une première partie de l'aventure s'achève, une autre commence

Pour nos 15 valeureux candidats, un petit hommage en images ...Cep du lycee Saint Exupery 2019 2020.pptx

Cette année , la seconde partie de la préparation démarre en période de confinement . Nos candidats ont déjà passé leur oral en visio-conférence et nous les préparons à l'oral d'admissibilité selon la même modalité.

En attendant, quelques documents à lire pour bien mesurer les attentes de cet oral d'admission

conf oral admission mélina.pdf

oral admission 2020.pdf

giphy.gif
 

 

 

24 mars 2020

Pendant le confinement , nos candidats débattent

Le confinement a été déclenché à quelques jours de l'oral d'admissibilité de nos élèves, alors que tous fiers, et ils ont raison de l'être, ils avaient rendu leur petit mémoire de revue de presse, produit de semaines de lectures, de réflexion, de mises sur le grill tous les mercredi après midi par les questions des jurys d'entrainement, et de longues heures d'écriture, de relecture, de corrections,  de réécriture..

Alors pour ne pas perdre la main, les candidats continuent à s'affuter la cervelle et à construire des réponses brèves à des questions sur l'actualité dont vous nous livrons quelques exemples ici :

débats .pdf

Les sujets étaient :

* Pensez-vous que la crise sanitaire du Coronavirus puisse  empêcher la reélection de Donald Trump ?

* La Chine sera-t-elle vainqueure par KO de l'Occident grâce à la crise du Coronavirus ?

 

IMG_0075.jpg
 
IMG_0076.jpg
 

Toute l'équipe des professeurs qui les ont préparés sont de tout coeur avec eux dans cette épreuve d'attente de leur oral virtuel pour lequel ils ont tant travaillé.

May the force de la fibre , be with them !

NC

01 décembre 2019

sciences po Saint Ex Mantes, ce sont des conférences et des invités prestigieux

Conférences sc po st ex 2019 2020.pptx

Capture.PNG
 

 

sorties culturelles du mois de novembre

* Jeudi 28 novembre : théâtre au Collectif 12 "le pire n'est pas encore certain" mis en scène par Catherine Boskowitz

Nous sommes dans un futur proche.

Un chien fait la route des camps de réfugiés de Thessalonique à Bobigny.
Sur son chemin, il croise la Femme à la torche, l’Homme accroché au mât, l’Europe, la Fée Clochette, Jumana, Nègre de feu, Waël, le Jeune-homme et quelques autres...
Un fonctionnaire européen noue une relation illégale. Au même moment, un mouvement d’accueil clandestin s’organise en Europe…
Le Pire n’est pas (toujours) certain est un conte contemporain, l’humour y est cruel et tout y est vrai.