Voici le compte rendu de nos travaux de samedi qui portaient sur le genre des Mémoires afin de comprendre mieux les enjeux de cette oeuvre : "Le Salut", tome III des Mémoires de guerre de Ch. de Gaulle.

1. Définition (dictionnaire) : se souvenir, c'est restituer le passé.

Mémoires = type de texte qui retrace une période  historique à travers le témoignage d’un mémorialiste qui, avec des éléments autobiographiques et des événements, vient éclairer un temps et des conduites personnelles ou celles des contemporains. ex : les Mémoires de Saint-Simon (vie à la cour de Louis XIV), les Mémoires d'Outre-tombe de Chateaubriand (que de Gaulle relit au moment d'écrire les Mémoires de guerre), mais aussi l'oeuvre de César (assassiné en -44). 

Distinct de l'autobiographie aussi parce que les Mémoires peuvent être écrits à la 3ème personne. 

Donc : c’est sa propre mémoire : faits historiques vrais mais De Gaulle donne sa vision de l’histoire. De Gaulle représentant du pouvoir : il peut écrire des Mémoires : une des figures  emblématiques de la guerre. 

2. Mémoires et histoire : contexte de l'écriture. 

Mémoires mais aussi oeuvre littéraire : mélange du travail historien (cf les 150 pages de documents à la fin des Mémoires) et du travail littéraire .Histoire : support de l’oeuvre avec malgré tout la mémoire de De Gaulle > un des éléments de problématique

>Mémoire personnelle qui se place dans une mémoire collective : celle des Français. Mémoire de la France d’avant guerre et d’après guerre / batailles militaires : quand le tome III sort, il connaît un franc succès car il apprend un certain nombre d'infos que les Français ignoraient. 

>Comment de Gaulle perçoit les Français et comment, selon De Gaulle, les Français le perçoivent-ils ?

Tome I, "L'Appel", 1940-1942

Tome II, "L'Unité", 1942_1944

Tome III, "Le Salut", sept 1944-janv 1946 

Publié en 1959 : cf la chronologie sur le site consacré à de Gaulle. Lire également le "contexte".

>> Passé qui justifie le présent.

3. Les questions à se poser 

Autre aspect : part de la narration et part du commentaire. Par ex, critique de De Gaulle sur les communistes = manque d’objectivité : autre élément de problématique (objectivité/subjectivité).

 

Documents

- Vérité et objectivité dans les Mémoires de guerre.

- Dossier thématique : la Libération.

- Eléments de cours sur le site Lettres volées

- Conférence de M. Hersant sur le genre des Mémoires. Indispensable !

Compétences

  • documentaires : rechercher et prélever l'information
  • lire : chercher les enjeux d'un texte (liens entre le texte et le contexte)
  • dire et écrire une synthèse en commun