POUR PREPARER LA RENTREE

Ce moment particulier de l'entrée en TPS ou PS doit être préparé.

 

Tout d'abord, dans les semaines qui précèdent la rentrée, il est important de positiver l'école auprès de votre enfant, de la lui décrire comme un lieu de vie où il découvrira beaucoup de choses, où il sera avec d'autres enfants, où il va chanter, s'amuser, dessiner et surtout apprendre… Bref, il est essentiel de lui montrer que vous êtes heureux qu'il franchisse ce nouveau cap. N'hésitez pas à faire la route ensemble, de temps en temps, tranquillement.

 

Petit à petit, un rythme de vacances s'est peut-être installé avec un coucher et un lever tardifs. Il faut anticiper la reprise (voire la mise en place) d'un rythme scolaire en avançant progressivement l'heure du coucher. Tenez compte du fait qu'une journée de classe est épuisante pour un petit, même s'il a l'habitude de la collectivité : le rythme n'est pas le même qu'à la crèche, les sollicitations sont plus intenses… Certains enfants vivent mal la fatigue et l'école ne doit pas être associée à un sentiment de pénibilité.

 

Si la séparation est difficile, écoutez votre enfant. Dites-lui que vous comprenez sa difficulté à se séparer de vous mais que vous lui faites confiance ainsi qu'à la maîtresse pour que tout aille de mieux en mieux. Racontez-lui aussi votre journée et le plaisir que vous avez à le retrouver.

On constate souvent que certains enfants disent qu'ils ne veulent pas aller à l'école, ou que d'autres ont un moment de séparation très difficile alors que, une fois le parent parti, tout va bien !

 

Essayez d'arriver dès l'ouverture de l'école le matin, cela vous permettra de ne pas trop vous dépêcher une fois à l'école. Si vous êtes pressé, l'enfant peut ressentir ce stress et se l'approprier.

 

Enfin, pensez à préparer son sac avec un doudou, un change complet, un goûter s'il doit rester toute la journée.