1. En phrase libre

1.1. L’ordre et la défense

Scribamus ! : écrivons !

Ne scribamus ! : n’écrivons pas !

1.2. Le souhait

 

présent

passé

réalisable

Puisses-tu comprendre !

Utinam intellegas !

Puisses-tu avoir compris !

Utinam intellexeris !

Non réalisable / regret

Si tu pouvais comprendre !

Utinam intellegeres !

Si tu pouvais avoir compris !

Utinam intellexisses !

N.B. négation NE

Viuat, per urbes erret ignotas egens.

1.3. Affirmation atténuée

Présent : Dicam je dirais ou Dixerim  j’aurais dit

Passé : Quis crederet ?Qui pouvait croire, qui aurait cru ?

1.4. Délibération

Quid faciam ? Que faire ?

1.5. Supposition

Vendat aedes. Qu’il vende sa maison, s’il vend sa maison, s’il vient à vendre sa maison

1.6. Protestation

Ego tibi irascar ! Moi, je me fâcherais contre toi !

Ego tibi irascerer !Moi, je me serais fâché contre toi ! 

2. En proposition subordonnée

2.1 Complétives au subjonctif

 

UT (proposition à la forme négative : NE)

subjonctif

+ Derrière les verbes de volonté

+ Derrière les verbes exprimant un événement : evenit ut

NE (proposition à la forme négative : NE NON)

subjonctif

Derrière les verbes de crainte : timeo, metuo, uereor

NE

subjonctif

Derrière les verbes d’empêchement (à la forme affirmative)

Ex. Metuit, pressos veniat ne livor in artus. Il craint qu’une pâleur n’apparaissent sur les membres qu’il pressait.

Un cas particulier : le subjonctif en parataxe

Sit coniunx, opto, similis mea. Je souhaite avoir une épouse pareille à ma créature. 

2.2. Le but et la conséquence 

 

BUT

CONSEQUENCE

affirmatif

UT + subj

UT + subj

négatif

NE+ subj. pour que ne pas

 

UT NON + subj.  de sorte que ne pas

2.3. Le discours indirect

Dans un discours rapporté toutes les propositions subordonnées passent au subjonctif.

Exemple de l’interrogative indirecte :
Saepe manus operi temptantes admovet, an sit / corpus an illud ebur.
A plusieurs reprises, il approche ses mains mettant à l’épreuve son œuvre pour voir s’il s’agit de chair ou d’ivoire.

2.4. L’expression de l’hypothèse
Exemple de potentiel
quam vivere credas,  250
et, si non obstet reverentia, velle moveri

2.5. L’attraction modale

Quand une proposition subordonnée dépend d’une proposition subordonnée au subjonctif, elle se met également au subjonctif. 

2.6. La relative au subjonctif

Le mode subjonctif confère à la relative une valeur circonstancielle. C’est cette valeur que l’on rend généralement de façon préférentielle en français.

Mihi peius aliquid quod precer sponso malum.  
J’ai un mal bien pire à souhaiter à l’encontre de mon époux.