Les verbes contractes

- Définition des verbes contractes

Les verbes contractes sont des verbes dont le radical se termine par une voyelle : -α, -ε, -ο.

Se trouvent donc juxtaposées : la voyelle qui finit le radical ET la désinence de personne. En grec, deux voyelles juxtaposées ne se maintiennent pas, mais connaissent une transformation phonétique.

=> Les règles phonétiques de contraction

                α  +  ε   ->  α                    ε  +  ε     ->  ει                   ο + ε   ->  ου
                α  +  ει  ->  ᾳ                    ε  +  ει   ->  ει                    ο + ει  ->  οι

                α  +  ο  ->  ω                    ε  +  ου  ->  ου                   ο + ο   ->  ου

                α  +  οι  ->  ῳ                                                             ο + ου ->  ου

                α  +  ου ->  ω

 

- Conjugaison du présent de l’indicatif des verbes contractes

 Ainsi, il existe trois types de verbes contractes ; chacun présente des transformations phonétiques différentes selon les règles énoncées ci-dessus.

Dans la colonne de gauche, en italique, la reconstitution de la forme d'origine pour comprendre la construction de la désinence. Dans la colonne de droite, la forme à apprendre. Ne pas apprendre "bêtement". Il faut comprendre la manière dont la forme se construit.

τιμάω-τιμ :estimer

ποιέω-ποι : faire

δηλόω-δηλ :montrer

 

τιμά-ω      >

τιμ

ποιέ-ω      >

ποι

δηλόω     >

δηλ       

τιμά-εις    >

τιμᾷς

ποιέ- εις   >

ποιεῖς

δηλό- εις   >

δηλοῖς

τιμά-ει      >

τιμ

ποιέ- ει     >

ποιεῖ

δηλό- ει     >

δηλοῖ

τιμά-ομεν >

τιμῶμεν

ποιέ- ομεν>

ποιοῦμεν

δηλό- ομεv>

δηλοῦμεν

τιμά-ετε   >

τιμᾶτε

ποιέ- ετε  >

ποιεῖτε

δηλό- ετε  >

δηλοῦτε

τιμά-ουσι >

τιμῶσι

ποιέ- ουσι>

ποιοῦσι

δηλό- ουσι>

δηλοῦσι

 Le ᾷ α + ε = α long ; le -ι- de la désinence ne peut se maintenir derrière le α long et glisse en "ι souscrit". 

 

Les infinitifs 

 λυ-ε-εν

λύ-ειν 

τιμά-ε-εν

τιμᾶν

ποιέ-ε-εν

ποιεῖν

δηλό-ε-εν

δηλοῦν


Exercice de conjugaison

Λύω

ὀφείλω ( aor.1 ὠφείλησα ou aor.2 ὤφελον) : devoir
προτρέπω : pousser, exciter, exhorter qq’un à (+acc. de la personne / + inf.)πράττω : faire 

Tu fais

 

J’exhorte

 

Nous devons

 

Tu dois

 

Vous exhortez

 

Vous faites

 

Ils font

 

Ils doivent

 

Je dois

 

Il exhorte

 

 

Les contractes

ἀγαπάω  aimer

βοάω crier

γελάω : briller, rire

γεωργέω : cultiver

καλέω appeler

δειπνέω : prendre un repas

δηλέω : blesser, endommager

γυιόω : rendre boiteux, estropier

δολόω : tromper, s’emparer par ruse

 

1. Conjuguer sans regarder le modèle

γελάω

δειπνέω

γυιόω

 

2. Donner les formes dans le désordre

Tu aimes

 

 

Nous appelons

 

Nous aimons

 

Nous blessons

 

 

Tu trompes

 

Il cultive

 

Il rend boiteux

 

 

Je ris

 

Nous trompons

 

Je prends un repas

 

Tu blesses

 

Vous estropiez

 

Vous brillez

 

 

Tu cries

 

Ils crient

 

Ils trompent

 

 

Ils appellent

 

Vous cultivez

 

 Travail d’analyse pour s’entraîner à la traduction

Pour chaque mot ou groupe de mots soulignés :

1 -  indiquer le cas

2 – en vous appuyant sur les éléments d’information que je vous donne, indiquez quelle est la fonction la plus vraisemblable ?

Ὅθενκαὶἐζήλουνπολλοὶκαλοὶκἀγαθοὶγίνεσθαικατὰπόλεμον·

γίνεσθαι : infinitif signifiant « devenir »
κατὰ + acc. : exprime le lieu
πολλοὶκαλοὶκἀγαθοὶ ->
κατὰπόλεμον ->

Δοκεῖδὲκαὶκάλλιστανομοθετῆσαι·

κάλλιστος, η, ον : superlatif – «beau »
νομοθετῆσαι : proposer comme loi + acc.
κάλλιστα ->

πειρόκαλον γὰρ τὸ ἐξαίρειν   τὰς τούτων τιμάς.

ἐξαίρειν : ôter, enlever
Il n’y a pas de verbe conjugué à un mode personnel dans la phrase. Qu’en concluez-vous ?
πειρόκαλον ->
τὸ ἐξαίρειν
  ->
τὰς τούτων τιμάς ->

Ἔπειτα νόμους ἔθηκεν, οὓς μακρὸν ἂν εἴη διεξιέναι

ἔθηκεν : « il établit », « il proposa »
νόμους ->