- Dum

Dum + futur = pendant que

- Pronoms adjectifs démonstratifs

Hic, haec, hoc

Ille, illa, illud

Iste, ista, istud : ont une réelle valeur déictique, monstrative au théâtre; il faut la rendre en français

« -ce » = petite particule qui a une valeur déictique aussi

- Relatif et relative

+ Il y a deux types de relatives en français :

l'adjective (qui qualifie) : « la maison qui est en haut de la colline »

la nominale : « qui veut vient »

+ Lorsque le relatif fait partie d'un groupe prépositionnel, le « cum » se rattache à la fin du relatif : quacum = cum qua

- Structures lexicalisées

Ob eam rem = structure lexicalisée qui signifie « pour cette raison »

- « praefectust » : c'est comme si on avait « praefectus » + « est » (combinaison très fréquente sous la plume de Plaute au théâtre)

- Génitif objectif et génitif subjectif

En latin, les noms d'actions et de sentiments peuvent être complétés par un génitif. Ce génitif peut avoir deux valeurs :
+> génitif subjectif : le terme au génitif désigne la personne ou l'élément qui est agent du processus verbal sous-tendu par le nom d'action ou le nom de sentiment.
EX.
Le dépassement de la voiture bleue est dangereux. C'est la voiture bleue qui exécute le dépassement dangereux.

+> génitif objectif : le terme au génitif désigne la personne ou l'élément qui fait l'objet du processus verbal sous-tendu par le nom d'action ou le nom de sentiment.
EX.
Le dépassement de la voiture bleue est dangereux. La voiture bleue fait l'objet du dépassement. C'est dépasser la voiture bleue qui est dangereux.

ATTENTION :
En français, la structure NOM + de + Ct, présuppose généralement que le Complément indique celui qui est sujet de l'action.

Ex. La peur de Pierre. C'est Pierre qui a peur.
Opter pour cette traduction, pour rendre un génitif latin, c'est donc présupposer que l'on a affaire à un génitif subjectif.

Pour rendre un génitif objectif, penser à NOM + pour + Ct.
Ex.La peur pour Pierre. Pierre fait objet d'un sentiment de Pierre.

- Une proposition relative au subjonctif a une valeur circonstancielle ; la relation circonstancielle est à rendre de façon première en français.
EX. Vir iste quem pudeat noxius uidetur. Cet individu, parce qu'il a honte, semble coupable.

- Quid employé comme interrogatif dans le discours direct peut être rendu de façon diverse : "pourquoi", "en quoi", "à quoi bon" ?