Cours du 1er Octobre

- [εἰρήνη  δὅπως ἔσται] [προτιμῶσ οὐδέν·]

Prolepse de  εἰρήνη (soit placé devant, sorti de la proposition à laquelle le terme appartient); sujet de ἔσται.
ἔσται : forme de futur de εἶναι
[εἰρήνη  δὅπως  ἔσται] interrogative indirecte, Complément de προτιμῶσι.

εἰρήνης  ἐρῶν ἐράω + génitif partitif.
Un certain nombre de verbes de sentiment et de perception se construisent avec un génitif partitif. Quand on aime ou que l’on perçoit, cela ne se fait qu’en partie.

- Recherches des mots dans le dictionnaire :
κέχηνα – χαίνω, ἔχανον, κέχηνα : entr’ouvrir la bouche, rester bouche béante (marque de stupéfaction ou d’admiration) ; ouvrir la bouche pour parler

 La particule ἄν 

κᾆτἐπειδὰν  ὦ  μόνος : ἐπειδὰν + subjonctif
Les propositions temporelles au subjonctif + 
ἄν. Consulter ce rappel grammatical.

La conditionnelle introduite par 

http://bcs.fltr.ucl.ac.be/gragre/31.ModSubj.htm#1531


 

Cours du 25 Septembre

- Les verbes de déclaration se construisent avec une structure infinitive 
-> soit verbe à l'infinitif
-> soit stricto sensu une proposition infinitive = sujet exprimé à l'accusatif / infinitif

Ex.

[Φασίν  οὖν ]

            [τὸν Κόδρον (…) (φρύγανασυλλέγειν  (πρὸ τῆς πόλεως] 

On raconte donc que Codros ramassait du bois mort devant les portes de la cité

- La particule ἄν + le mode subjonctif permet d’exprimer l’éventuel.

προσέχειν ὅταν τελευτήση τὸν βίον.
faire attention au moment où il perdrait la vie.

Le génitif absolu

                προσελθόντων  δ’  (αὐτῷδυοῖν ἀνδρῶν (ἐκ τοῦ στρατοπέδου) 
καὶ  
               
(τὰ (κατὰ τὴν πόλιν)) πυνθανομένων

Comme deux hommes, se détachant des troupes adverses, venaient vers lui et s'informaient de la situation dans la cité ...

Structure participiale exprimée au génitif constituée :
+ d’un substantif au génitif qui joue le rôle de sujet
+ d’un verbe au mode participe accordé au génitif
+ de compléments se comportant normalement ; 
ici,  (αὐτῷ) est complément régime de  προσελθόντων et (ἐκ τοῦ στρατοπέδου) complément circonstanciel de provenance.

Le génitif absolu joue le même rôle qu’une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle et doit être rendu comme tel en français.
Le génitif absolu grec a ainsi une valeur circonstancielle : temps, cause, éventuellement opposition.

δυοῖν ἀνδρῶν 

Forme du duel. Le grec connaît trois nombres : le singulier, le pluriel et entre deux, le duel utilisé pour désigner un groupe de deux.

Duel : N. V. A.  : τ δούλωτ δώρω -- G. D. : τοῖν δούλοιντοῖν δώροιν.

Cours du 17 Septembre

- ἐξ  ὅτου
ὅστις : relatif indéfini
οὕτινος : forme du génitif ; forme attique : ὅτου 
Emploi adverbial : ἐξὅτου« pour quelle raison, pourquoi » ; « depuis quel temps, depuis que » 

ἐδήχθην  ὑπὸ  κονίας
Le complément d’agent, complément du verbe au passif, s’exprime en grec par un complément de type :
ὑπὸ + gén.

ἐδήχθην  ὑπὸ κονίας  τὰς  ὀφρῦς
Cet emploi de l’accusatif, τὰς  ὀφρῦς, est un accusatif de relation.
La structure syntaxique grecque peut être rendue par l’approximation :
« j’étais mordu par la cendre quant aux yeux », soit « j’avais les yeux piqués par la cendre ».
Le grec rend ainsi l’élément qui fait l’objet du processus exprimé par le groupe verbal. Le processus c’est l’impression de morsure dont est affecté le sujet « je ». L’accusatif de relation exprime la partie qui est concernée par cette morsure.

οὔσης  κυρίας  ἐκκλησίας  (ἑωθινῆς)
Génitif absolu

Structure participiale exprimée au génitif constituée :
+ d’un substantif au génitif qui joue le rôle de sujet
+ d’un verbe au mode participe accordé au génitif
+ de compléments se comportant normalement ; ici, (ἑωθινῆς) est un adjectif qualificatif, accordé au génitif avec ἐκκλησίας, « attribut du sujet ».
Le génitif absolu joue le même rôle qu’une proposition subordonnée conjonctive circonstancielle et doit être rendu comme telle en français.
Le génitif absolu grec a ainsi une valeur circonstancielle : temps, cause, éventuellement opposition.

αὑτηί= αὑτή
-ίest une particule à valeur déictique ; elle souligne la volonté de désigner, de montrer, de souligner chez le locuteur.

- κἄνω
Notez l’esprit sur le -α-. L’esprit est par définition placé sur la voyelle initiale. L’emplacement de l’esprit sur une voyelle intérieure est le signe d’une crase.
Soit la contraction de deux termes, le second commençant par voyelle :  κἄνω= καὶ  ἄνω