mot à mot

Qu'est-ce qu'un anti -héros et qu'est-ce qu'un anti-roman ? L'exemple des Faux-Monnayeurs

dans la catégorie Terminale L

gid25.jpg
 

La question mérite réflexion car le sens même d'anti est très difficile  à définir . Si on part de la notion d'anti-héros que beaucoup ont rencontrée l'an dernier, on peut d'ores et déjà établir plusieurs typologies ; le premier sens d'anti -héros pourrait consister à dire qu'un antihéros est un personnage qui ne présente pas les caractéristiques habituelles ou convenues de ce qu'on nomme héros ; Soit il est lâche par opposition aux héros courageux (Bardamu dans Voyage au bout de la nuit) , soit il est banal par opposition aux héros charismatiques et extraordinaires ( le héros de Un homme qui dort de G Pérec, qui passe ses journées à ne rien faire ), soit il est antipathique et cynique par opposition aux héros auxquels on a envie de s'identifier;  on peut penser à Dom Juan, ou bien au vicomte de Valmont dans les Liaisons dangereuses ; il peut aussi être juste naïf et maladroit comme le héros stendhalien   mais on peut songer également au héros étranger au monde et qui semble n'éprouver aucun sentiment tel qu'on va le renconter dans les romans comme celui d'Albert Camus : l'Etranger . Tous ses personnages qu'on peut qualifier de anti-héros forment un ensemble hétéroclite et pour chacun d'eux, le préfixe anti ne désigne pas la même chose. 

Lire la suite...


La mort de Madame de Clèves :disparition organisée d'un personnage

dans la catégorie Première

cleves7.jpg
 

Le roman de Madame de Lafayette est un roman d'apprentissage qui nous retrace l'évolution d'une jeune fille qui découvre la cour et ses nombreux dangers; Premier roman d'analyse psychologique, il tente de nous faire pénétrer les subtilités de la peinture des sentiments et représente les dangers de l'amour passion. Mademoiselle de Chartres épouse Monsieur de Clèves  non pas parce qu'elle est tombée amoureuse de lui mais parce qu'elle considère, suivant en cela l'avis de sa mère, qu'il constitue pour elle le meilleur des partis et le meilleur des maris possibles. Mais lorsqu'elle va réaliser la nature et la force de ce qu'elle  éprouve pour la Duc de Nemours, elle n'ose en parler avec sa mère; Cette dernière a déjà tout deviné et la jeune fille compte beaucoup sur elle et son expérience ; C'est à ce moment que l'auteure choisit de faire disparaître Madame de Chartres du cours de l'intrigue, afin de laisser le personnage de la Princesse  seule face au choix de sa ligne de conduite. La mort du personnage de la mère a ici une fonction dramatique essentielle et constitue un motif important de la conduite de l'intrigue. 

Lire la suite...


Réparer les vivants : le voyage fantastique du coeur de Simon

dans la catégorie Première

keran9.jpg
 

Roman qui évoque des thèmes douloureux comme la mort d'un enfant et le choix pour les parents de faire don de ses organes , Réparer les vivants de Maylis de Kerangal aborde ces sujets de manière parfois poétique , souvent philosophique; Au delà de cette histoire tragique qui démarre par un fait divers terrible , cet accident de voiture dans lequel un adolescent de 17 ans fait une hémorragie cérébrale qui le plonge dans un état de mort encéphalique  , la romancière dresse une galerie de portrait de personnages attachants et complexes qu'elle fait se croiser autour du corps de Simon Limbres . Nous sommes presque à la fin du récit: pendant que Virgilio le jeune chirurgien roule à toute allure avec le coeur de Simon qu'il vient de prélever dans son caisson étanche, Marianne, la mère du défunt, rentrée chez elle,  pense à son fils mort. 

 

Lire la suite...


Marianne : une mère éplorée dans Réparer les vivants

dans la catégorie Première

keran13.jpg

Le passage à étudier se situe au début du roman p 88 : Marianne , la mère de Simon a reçu un coup de téléphone des pompiers et s'est rendue immédiatement à l'hôpital où Simon vient d'être admis aux urgences dans le coma après un accident de voiture . Le médecin qui la reçoit lui précise que Simon est en état de mort cérébrale et que plus rien ne peut le sauver ; Marianne quitte alors l'hôpital pour attendre le père de Simon auquel elle a laissé plusieurs messages : elle entre, après avoir déambulé dans les rues vides comme une somnambule , un automate, dans un café du Havre ouvert le dimanche; Il est 6 h du matin ; Comment la romancière nous présente-t-elle le personnage de la mère ici ? 

Lire la suite...


Le couple à l'épreuve de la fausse monnaie

dans la catégorie Terminale L

cou.jpg
 

Lorsqu'il rédige son Journal, Gide a bien conscience que penser le système de ses personnages dans le roman qu'il est en train d'écrire Les faux-Monnayeurs,  lui pose un certain nombre de problèmes . S'il envisage leurs rapports en terme de symétrie ou d'oppositions, le procédé  de composition lui paraît artificiel et renvoie alors au romantisme , un courant qu'il juge dépassé et qu'il entend bien ne pas reproduire. Mais il av pourtant présent à l'esprit en permanence l'idée  de devoir justifier (motiver ) l'évolution de ses personnages (le réalisme est passé par là ) et il  est prisonnier de certains principes hérité des romanciers réalistes comme par exemple de caractériser chaque personnage par une voix qui lui serait propre te qui reflèterait sa "personnalité" qui le rendrait reconnaissable pour le lecteur .  Avec le couple, Gide peut saisir à la fois le personnage dans son unicité et dans sa relation à l'autre ce qui lui offre deux points de vue qui se complètent ou qui, dans certains cas, s'opposent. 

Lire la suite...


Le personnage de Marianne dans Réparer les vivants : mater dolorosa

dans la catégorie Première

keran4.jpg
Marianne et Sean 

Marianne Limbres est interprétée dans le film par l'actrice française Emmanuelle Seigner qui avoue qu'elle a d'abord refusé le rôle car personne n'a envie d'intrepréter ça, cette douleur de perdre un enfant te de devoir faire le choix de donner ses organes  alors même qu'il paraît encore vivant . Marianne c'est avant tout la mère, figure maternelle qui doit affronter un drame qui vient bouleverser l'ordre des choses : un parent qui enterre son enfant . Comment l'auteure a -t-elle construit ce personnage de mère ? 

Lire la suite...


Réparer les vivants : un roman polyphonique ..moderne

dans la catégorie Première

keran1.jpg
Simon avant l'accident

Ce roman de Maylis de Kerangal paru en 2014 est troublant sur plusieurs points. D'abord l'intrigue n'est pas banale car elle nous interroge sur l'existence de l'âme et la relation que nous entretenons avec nos défunts et leur souvenir; Ensuite, le roman est organisé en étoile autour des personnages qui se croisent au sein de l'intrigue et qui s'effacent tour à tour avant de revenir au premier plan. Nous les découvrons à la fois dans leur univers et à travers leurs relations avec es autres protagonistes; une voix narrative chapeaute le tout et nous entraîne ,à sa suite , dans les mystères du coeur humain .Suivons ces voix qui nous invitent à leur suite à réfléchir à ce qu'est la vie et l'amour, deux thèmes éternels dont les fils ne cessent de s'entrecroiser dans toute écriture.    

Lire la suite...


Une princesse à la cour du roi Henri II

dans la catégorie Première

cleves6.jpg
Diane de Poitiers, amante du roi Henri II 

En vous promenant dans les jardins du chanteau de Chenonceau, vous pouvez vous dire que vous suivez les pas de Diane de Poitiers et de la reine Catherine de Médicis. A la mort de son royal mari, Catherine a confisqué à la maîtresse de ce dernier Madame de Valentinois, son château de Chenonceau dans lequel , du fond de son bureau à trois fenêtres, qui surplombe la rivière, elle a tenu à régner et à diriger la France; Aujourd'hui on peut encore admirer ce magnifique bureau et imaginer quelles décisions politiques importantes ont été prises par la souveraine dans cette  cette pièce. S'il y a bien un domaine qui pouvait sembler politiquement sensible à cette époque, ce sont les mariages à la Cour; En effet, tout un jeu d'alliances et de complots se forme pour que les familles allient leur puissance ou se neutralisent. Lorsque la Princesse de Clèves fait son apparition à la Cour, elle demeure avant tout une fille à marier dont la famille cherche un très beau parti. Elle va alors devoir affronter les dangers de la Cour et c'est un milieu dont elle ignore tout...

Lire la suite...


Portraits de mères

dans la catégorie Première

mere4.jpg
Folcoche

La question de corpus se proposait d'étudier quatre portraits de mère dans des romans du XX et XXI siècle . Daniel Picouly, Hervé Bazin et Philip Roth ont créé des récits autobiographiques qui relatent des souvenirs d'enfance marquants  centrés autour de la figure maternelle alors que Maylis de Kerangal a construit une fiction qui interroge l'évolution de la figure maternelle à l'annonce de la mort du fils. Il s'agira d'abord de montrer que le point de vue est celui d'un enfant avant de nous interroger sur les pouvoirs de cette figure maternelle.

 

Lire la suite...


Les doléances d'un habitant des territoires occupés

dans la catégorie écriture d'invention

mur7.jpg
Un attentat à Beyrouth

Le sujet d'invention proposé vous imposait  des contraintes qu'il est important d'analyser avec précision avant de es lancer dans une rédaction. Tout d'abord : une forme de texte particulière : la lettre ouverte; vous deviez inventer les doléances d'un habitant d'un territoire occupé qui évoque ainsi , à travers son texte, des problématiques historiques clairement définie liées à un type ou une pratique d'occupation dans un contexte défini. 

 Envisageons les difficultés du sujet et les questions à se poser: quels procédé d'écriture employer dans une lettre ouverte ? quel contexte historique vais-je choisir et quelles connaissances vont m'être nécessaires pour évoquer la situation (le sujet précise qu'il faut mentionner des réalités de cette période historique et de l'occupation )  et enfin, comment écrire des doléances (synonymes plaintes, revendications, ) Il s'agit bien d'une écriture argumentation te pas d'une écriture uniquement narrative . Autrement dit raconter ne suffit pas .. Prenons les différents problèmes dans l'ordre .  

Lire la suite...


- page 1 de 33