mot à mot

Antigone dans le Quatrième Mur : les préparatifs pour la pièce

dans la catégorie Première

mur91.jpg
L'édition originale 

Le roman de Sorj Chalandon raconte l'histoire de deux metteurs en scène qui veulent monter l'Antigone d'Anouilh en plein coeur de Beyrouth en guerre avec des acteurs appartenant à chacune des factions  en conflit ; Pari fou, pari osé ou chimère : pourquoi Samuel a-t-il choisi cette dernière volonté avant de mourir et qu'est-ce qui va pousser son jeune ami Georges à relever ce défi ? La pièce est au centre du roman et elle est évoquée sous différents aspects. "J'ai souffert avec la petite maigre  et elle a combattu à mes côtés " (p 38 )  avoue Samuel à une terrasse de café à son ami Georges en 1974 lorsqu'il évoque pour la première fois son passé douloureux .Il tend alors un exemplaire de la pièce "éditée à la Table ronde en 1945 avec les lithographies terres d'ombres et noires de Jane Pécheur."

Lire la suite...


Paroles et Images de la guerre dans la littérature au dix-neuvième siècle : qui sont les vrais héros ?

dans la catégorie Première

Au dix-neuvième siècle, les héros des romans ne sont pas souvent des combattants et si  la carrière militaire fait encore rêver , ce n'est pas pour le panache des batailles ; Cependant les romanciers réalistes ont souvent rêvé comme Balzac de " faire un roman nommé la bataille, où l'on entend à la première page gronder le canon et à la dernière le cri de la victoire " . 

Lire la suite...


Une mort tragique : la mort de Georges dans Le Quatrième Mur

dans la catégorie Première

mur4.jpg
 

L'épilogue du roman nous présente le récit complet de la mort du personnage principal qui avait déjà été annoncée dès le premier chapitre du roman; le dénouement du roman referme la boucle et nous ramène, en quelque sorte au point de départ: Tripoli , Liban , 27 octobre 1983 un an après le massacre de Sabra et Chatila. Le premier chapitre nous le montre en pleine action : Marwan son guide vient d'être tué dans une explosion et il a trouvé refuge dans un trou où il rencontre un vieux combattant palestinien; Il sait alors qu'il va mourir. Les premiers mots du chapitre 24 intitulé Georges reprennent les derniers mots du chapitre 1 : le palestinien se trompe quand il affirme que Georges a croisé la mort sans jamais tuer.

Lire la suite...


Le quatrième mur : la découverte du massacre ...des visions d'horreur

dans la catégorie Première

mur11.jpg
Photos de presse 

Le passage de la découverte du massacre perpétré dans les camps palestiniens de Sabra et Chatila est sans doute l'un des plus difficiles à lire à l'intérieur de ce roman ; le romancier nous dépeint  une réalité sans fard  et nous entraîne à la suite de son héros dans une  véritable plongée au sien de l'horreur; Il déploie un registre réaliste et pathétique et nous nous sentons véritablement touchés par cette description sans concession de la guerre et de la souffrance;

Rappelons tout d'abord les faits historiques tels qu'ils se sont déroulés en 1982...

Lire la suite...


Le quatrième mur : approche générale ..roman de guerre et roman sur la vie

dans la catégorie Première

mur5.jpg
 

Le roman de Sorj Chalandon, Le quatrième mur porte un titre qui d'emblée précise l'un des thèmes majeurs du roman: la vie est-elle un songe ? quelle est la frontière qui sépare nos rêves de la réalité; En effet, le quatrième mur c'est celui qui au départ sépare les comédiens de la salle lors de la représentation théâtrale mais à la fin du récit, c'est celui qui "protège les vivants " (p 326) et c'est celui que franchit le personnage principal, Georges au moment de choisir de mourir . Ce roman nous emporte , en compagnie de quelques personnages attachants comme Georges, son ami Samuel, son guide Marwan , au coeur d'une guerre terrible qui fait rage au Liban et en Palestine; le romancier nous montre jusqu'où la guerre emporte les hommes et comment elle les transforme : il est alors des régions d'où l'on ne revient jamais  ....

Lire la suite...


La cérémonie des adieux dans le quatrième mur . Le dernier départ de Georges.

dans la catégorie Première

4mur16.jpg
 

Après son second retour de Beyrouth où il a été gravement blessé dans un bombardement israélien ,et sa découverte du massacre  du camp palestinien de Sabra et Chatila dans lequel Imane a trouvé la mort ,  Georges ne parvient pas à se réadapter  à sa vie d'avant la guerre : il cache à sa famille les morts , la guerre et devient dangereux pour lui et pour son entourage. Aurore se met à avoir peur de lui : il se nourrit uniquement de pain et de riz et se met à avoir des accès de colère ; une violence sourde le dévore de l'intérieur et il pense pouvoir mourir de colère. Après l'incident qui a lieu pour les 3 ans de Louise  où il agresse la marionnettiste ventriloque , il accepte d'être hospitalisé. Le printemps 1983 se passe : Georges tente de mettre la guerre à distance mais en juillet il reçoit une lettre de Marwan qui lui annonce la mort de Nakad et peu après Sam décède. Georges sait alors qu'il va lui falloir les rejoindre tous . Un dernier incident dans le parc où Louise fait tomber sa boule de glace et où il la bouscule et la blesse, finit par le décider à faire ses adieux ; A sa famille d'abord et à la vie ensuite. 

Lire la suite...


Le parcours de Georges dans le Quatrième Mur : il devient un assassin !

dans la catégorie Première

mur_10.jpg
 

Certains aspects du roman de Chalandon l'apparentent à un roman initiatique; En effet, le héros Georges est d'abord adolescent et révolté avant de découvrir l'amitié, l'amour , de devenir père et de rencontrer la guerre qui va le transformer. Plusieurs des lectures choisies témoignent de l'évolution du héros. Notamment celle où il tue pour la première fois.  (introduction )  Ecrit par un journaliste qui a couvert la guerre au Moyen-Orient pour le journal Libération pendant plus de 10 ans, ce récit fictif nous permet de réfléchir aux conséquences de la guerre sur les hommes qui en sont les témoins et les acteurs. Cette scène est située à la fin du roman, lorsque Georges , incapable de se réadapter à sa vie familiale à cause des horreurs qu'il a découvertes, décide de repartir à Beyrouth pour y mourir.Ce passage constitue un épisode déterminant pour le personnage; 

Lire la suite...


Antigone à Beyrouth : du projet aux répétitions .

dans la catégorie Première

4mur26.jpg
La première  représentation d'Anouilh

Antigone , version de Jean Anouilh, propose en 1944 , à sa création, une vision du monde sur laquelle il faut s'interroger . La jeune fille incarne plusieurs formes de révolte: à la fois celle des minorités contre l'ordre établi mais égalementt celle des faibles contre les forts, des sentimentaux contre la loi , des intérêts privés et familiaux contre l'Etat et sa  toute puissance; Pour le personnage de Samuel, Antigone est une compagne de lutte, un témoin de ses souffrances passées et de ses combats et elle joue un rôle central dans le roman car elle va devenir l'objet d'un passage de relais entre le vieux metteur en scène juif et le jeune Georges qui ne rêve que d'en découdre avec la terre entière. 

Lire la suite...


La répétition inachevée : extrait n° 2 Le quatrième Mur

dans la catégorie Première

4mur11.jpg
 

De retour  à Beyrouth pour continuer à diriger  le projet  de son ami mourant : faire jouer une représentation de la tragédie d'Anouilh, Antigone, avec des acteurs de chaque faction en guerre , Georges réunit pour la seconde fois sa troupe au centre culturel grec  dans le quartier Bir Hassan, le 4 juin 1982; Il a demandé à chaque acteur d'apporter un objet symbolique qui définit son personnage et il entend bien, au cours de leurs lectures, leur indiquer comment jouer au mieux leurs rôles et diriger la répétition. Les acteurs échangent leurs points de vue sur le sens de la pièce  et Georges leur rappelle les circonstances de sa création par le dramaturge français; Il en a eu l'idée après avoir lu une affiche de la gestapo qui présentait l'attentat d'un ouvrier français torturé et exécuté pour avoir  tiré sur le ministre du gouvernement de Vichy, Pierre Laval. Anouilh a alors pensé à Antigone et à son face à face avec Créon . Image voit en l'héroïne qu'elle incarne l'image de la rébellion et Charbel demande des précisions pour jouer le roi Créon. Georges le laisse libre d'en faire un salaud ou un héros . A ce moment là, un avion israélien bombarde la ville . C'est la panique ...

Lire la suite...


La construction du personnage de Georges dans Le quatrième Mur

dans la catégorie Première

mur_103.jpg
 

Roman sur la guerre et sur la manière dont elle bouleverse le destin des hommes, Le Quatrième Mur est aussi un roman d' apprentissage pour son protagoniste principal: le personnage de Georges, qui par certains traits , peut ressembler à son créateur . L'ouverture tragique du récit quelques heures avant sa mort le 27 octobre 1983 à Tripoli, en pleine zone de guerre semble en fait constituer le point de départ d'une réflexion sur le destin du personnage qui va s'écrire à rebours, au moyen d'une séries de retours en arrière ; Nous allons d'abord découvrir Georges étudiant (il a passé son bac en Mai 68) , militant d'extrême gauche avant de le voir devenir père, au début du chapitre 5 , le 9 janvier 1980, quelques années après sa rencontre avec Samuel Akounis et son mariage avec Aurore . La naissance de sa fille réactives souvenirs de sa propre naissance et l'écrivain fabrique pour nous un tableau de l'enfance de Georges. C'est ce passage que nous allons découvrir à partir de la page 61 du roman. 

Lire la suite...


- page 1 de 40