Le titre***** de ce billet est humoristique pour attirer le clic (je change le titre mais laisse l'ancien entre parenthèse, par honnêteté). En fait, c'est très sérieux, chaque année, J'essaie d'être le prof le plus détesté et qui fera l'objet de la plus belle pétition qui dénonce à quel point je fais mal mon métier.  

(idem, je laisse par honnêteté, mais je barre, car en relisant je m'aperçois que tout le monde ne peut pas forcément voir l'ironie: bien sûr que non, je ne cherche pas à être détesté, je fais juste un clin d'oeil à la tradition (et à quelques élèves qui se reconnaitront et à qui j'ai souvent recommandé vivement d'ambitionner de devenir de grands syndicalistes)) qui veut que, dans tous les lycées, une partie du public se livre à un jeu de "négociations", prenant, en miniature un peu toutes les tournures classiques des négociations dans les affaires et ce n'est pas un reproche dans la mesure où les enjeux d'avenir sont importants). 

C'est pourquoi, comme l'an dernier, je vous demande de souscrire à l'alternative que je vous propose: ou bien je marque dans votre bulletin le nombre de devoirs faits (sérieusement) ou bien il est impératif que je reçoive, de la part de vos parents un mail qui dit <<j'ai bien pris connaissance que mon enfant a fait tant de % des devoirs donnés dans l'année>> (auquel cas, je ne marque rien de négatif à ce sujet dans votre bulletin et je n'y évoque pas votre quantité d'efforts).

Je vous ai envoyé tous les détails par mail ENC92, avec pour chacun votre pourcentage personnel et un pdf qui explique le protocole.

Attention

1) pour des raisons légales, les élèves majeurs sont dispensés de cette offre

2) pour des raisons de cohérence, ceux ayant plus de 14 de moyenne en maths sont dispensés

3) Pas d'incidence sur les moyennes (à part une récompense de quelques dixièmes pour les vraiment courageux(ses) présumés)

Deuxième chose, à destination uniquement des premières S voulant candidater dans une CPGE élitiste: j'ai "rapidement" écrit <<réussit pleinement sans travailler>>. Au trimestre 2, j'avais écrit <<résultats excellents obtenus les mains dans les poches>>. J'avais ajouté ultérieurement <<réussirait en CPGE>> (autant être direct).

A vrai dire, je ne sais pas quelle tournure trouver pour vous permettre d'optimiser vos chances de rentrer (pour les rares concernés). N'hésitez pas à réfléchir à une formule autre , si elle me parait efficace je la prendrai.

 

***** précision: ce genre d'humour n'est en fait pas mon invention (d'ailleurs j'ai changé le titre trop peu sérieux). Mes (certains) élèves de l'an dernier m'avaient dit <<si vous faites ça, on vous met une pétition tellement terrible que vous pouvez dire adieu à votre job>> au moment (sous le choc) où ils avaient appris cette même alternative (de soit attester de la prise de connaissance du nombre de devoirs rendus par parents, soit de le voir figurer dans bulletin). C'est ce tendre souvenir qui m'a donné l'idée du titre (idiot, j'en conviens) de ce billet.