les L du désir

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Descriptif EAF

Mise à jour le 31 mai, 13:59

Descriptif des textes et activités à présenter à l’oral.

E.A.F. 2013

Épreuve orale


Ce descriptif contient 7 séquences et 25 Lectures Analytiques.

Manuel utilisé, auquel renvoient les pages mentionnées :

Passeurs de textes 1ère, Le Robert, Weblettres, 2012

En ligne à l’adresse : http://www.lerobert.com/feuilletage/viewer.php?isbn=9782321000792_complet

 

La classe a écrit de nombreux travaux sur le blog Les L du désir en ligne à l’adresse : blog.crdp-versailles.fr/lsaintex 

 

Séquence 1 : en quoi la figure du père dans le roman montre-t-elle une évolution dans la construction du personnage romanesque ?

 

·      Étude sous la forme de Groupement de textes.

O.E. :

- Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours.

- Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu'à nos jours.

Lectures Analytiques :

LA 1 : Balzac,  Le père Goriot, 1834 (l’agonie de Goriot)

LA 2 : J. Green,  Adrienne Mesurat, 1927 (la partie de cartes)

LA 3 : Camus, La Peste, 1947 (la confession de Tarrou)

LA 4 : É. Chevillard, Dino Egger, 2011 (manuel p. 311)

Lectures cursives et activités :

- G.T. : la figure du père : extraits de Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves (1678) ; Lesage, Gil Blas de Santillane (1715-1735) ; Voltaire, Candide (1759) ; Stendhal, Le Rouge et le Noir (1830) ; Vallès, L'enfant (1879) ; Maupassant, « Aux champs » (1882). 

- G. T. : la mort du personnage :

Flaubert, Madame Bovary (la mort d’Emma, dans le manuel p. 570, de « En effet, elle regarda tout autour d’elle, lentement… » à « elle n’existait plus. »)

Zola, L’Assommoir (la mort de Gervaise),

Beckett, Malone meurt (dernières lignes),

Cohen, Belle du seigneur (dernières lignes). 

- la figure du père dans un roman au choix de l’élève parmi :

Madame de Lafayette, La Princesse de Clèves (1678),

Stendhal, Le Rouge et le Noir (1830),

Balzac, Le père Goriot (1834),

Vallès, L’enfant (1879),

J. Green, Adrienne Mesurat (1927) 

- L’évolution du personnage de roman, du XVIIème au XXème siècles.

Séquence 2 : Camus, La Peste (1947) 

-> Le roman est construit sur les différentes réactions des personnages face au fléau de la peste : que nous donne à comprendre Camus à travers elles ?

·      Étude sous la forme d’Œuvre Intégrale.

O.E. :

- Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours.

 

Lectures Analytiques :

LA 1 : Rieux face au mot « peste » (depuis « Le mot de peste venait d’être prononcé » à « tant qu’il y aura des fléaux. » et « Mais ce vertige ne tenait pas devant la raison » à « L’essentiel était de bien faire son métier. ») 

LA 2 : La peste, fléau tragique (trois premiers paragraphes de la troisième partie). 

LA 3 : L’évolution du personnage de Rambert (trois extraits tirés de II,2 et II, 8).

Lectures cursives et activités :

- Lecture en entier du roman La Peste. 

- Les personnages de La Peste : leur réaction et leur évolution face à la peste. 

- L’Absurde : comment les réactions des personnages proposent-elles une réflexion sur l’absurde ? 

- La construction du personnage de roman : héros et anti-héros (scènes d’évasion). Extraits de La Chartreuse de Parme de Stenhal ; Le comte de Monte-Cristo de Dumas ; Les Misérables, Hugo.

- Lecture cursive du roman d'É. Carrère, D'autres vies que la mienne (2009).

Séquence 3 : Exercices de listes

-> Comment la forme de la liste devient-elle une esthétique ?

·      Étude sous la forme de Groupement de Textes.

O.E. :

- Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu'à nos jours.

- Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours.

  

Lectures Analytiques :

LA 1 : Perec, Les choses (incipit), 1965

LA 2 : Cendrars, Les Pâques à New York (extrait, p. 92-93 – attention : la mise en page est fautive, ce ne sont que des distiques).

LA 3 : Baudelaire, « L’invitation au voyage »

LA 4 : F. Bon, « Photos de classe », in Autobiographie des objets (2012)

Lectures cursives et activités :

- Extraits d’Espèces d’espaces et de Tentative d’épuisement d’un lieu parisien de Perec ; Les Années (extrait) d’Annie Ernaux : une autobiographie « impersonnelle et collective » ?

- Lecture en entier des Exercices de style de Queneau : réflexion sur la liste de ces réécritures.

- « Il y a » d’Apollinaire et « J’aime, je n’aime pas » de Barthes : écrire une liste pour parler de soi.

- Sur le site « le tiers livre » de François Bon, ses propres notices biographiques. Le blog comme liste de billets et construction d’une œuvre. 

- Écritures de listes à la façon de Perec, d’Apollinaire (« Il y a »), de Barthes (« J’aime, je n’aime pas ») : les élèves sont invités à apporter leurs productions à l’épreuve d’oral. Mise en ligne sous forme de tweets sur Twitter, de commentaires sur le blog. 

- Exposés sur la technique du collage dans le Cubisme et le Surréalisme.

Séquence 4 : le théâtre, un « bout à bout d’infinis » ?

-> En quoi le théâtre propose-t-il à la fois des paroles à entendre et un spectacle ? 

·      Étude sous la forme de Groupement de Textes

·      Œuvre Intégrale : Beckett, Fin de partie, 1957

O.E. :

- Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours. 

Lectures Analytiques :

LA 1 : Lagarce, Juste la fin du monde, 1990 (étude du Prologue)

LA 2 : Beckett, Fin de partie, extrait p. 413-414

LA 3 : Beckett, Fin de partie, extrait p. 415-416

LA 4 : Beckett, Fin de partie, extrait p. 417-418

LA 5 : Novarina, La Scène, 2003, extrait p. 402

Lectures cursives et activités :

- Réflexions sur la représentation de la pièce Fin de partie : interview de Ch. Berling, visionnage de la mise en scène de Berling.

- Les objets dans Fin de partie.

- Comparaison de six mises en scène du Prologue de Lagarce sur le site lagarce.net (http://www.lagarce.net/oeuvre/info_texte/idtext/12/type/extraits )

- Réflexions sur la représentation de « la scène du Pauvre » dans Dom Juan de Molière adaptée pour la télévision par Bluwal : l’affrontement verbal.

- Les élèves ont assisté à la représentation d’Une opérette à Ravensbrück de Germaine Tillion.

- Extrait de Le théâtre de Viala et Mesguich, Que sais-je ? (pp 60-63) : le théâtre, un « bout à bout d’infinis » .

Séquence 5 : le duel épique, un cliché littéraire ?

-> Quel est l’intérêt de réécrire un texte, un mythe, une scène ?

·      Groupement de Textes

O.E. :

- Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu'à nos jours.

Lectures Analytiques :

LA 1 : Homère, Iliade, extrait p. 500-501

LA 2 : La Fontaine, « Les deux coqs », p. 502-503

LA 3 : Voltaire, La Pucelle d’Orléans, extrait p. 505-506

Lectures cursives et activités :

- G. T. : le mythe de Don Juan (Molière, Dom Juan, 1665 ; Baudelaire, « Don Juan aux Enfers », Les Fleurs du mal, 1857 ; Barbey d’Aurevilly, « Le plus bel amour de Don Juan »,  Les Diaboliques, 1874 ; Maupassant, Mont-Oriol, 1887). 

- Réalisation d’un diaporama sur le photojournalisme (Olivier Voisin, Martina Bacigalupo) : le photojournalisme, une « réécriture » de la réalité ? 

- « Réécriture » de la scène de la douche de Psychose d’Hitchcock par Brian de Palma dans Phantom of the Paradise (1974) et dans Carrie (1976) : le jeu sur les registres.

 

Séquence 6 : « Je cherche l’Homme et je ne vois que des hommes ! » (Diogène)

-> Comment la découverte de l’Autre permet aux écrivains de faire réfléchir à soi ?

·      Étude sous la forme de Groupement de Textes

O.E. :

- La question de l'Homme dans les genres de l'argumentation du XVIème à nos jours.

- Vers un espace culturel européen : Renaissance et humanisme.

Lectures Analytiques :

LA 1 : Montaigne, « Des cannibales » (fin : à partir de « Trois d’entre eux, ignorant... »)

LA 2 : Diderot, Supplément au voyage de Bougainville, (chapitre II, « Les adieux du vieillard », depuis « Pleurez, malheureux Otaïtiens » à « tes inutiles lumières. »)

LA 3 : Voltaire, Candide, 1759, XIX (début)

Lectures cursives et activités :

- G. T. : dans l’anthologie « Des cannibales » éditée chez FolioPlus classiques (C. Bénévent), les élèves doivent lire un extrait de leur choix parmi chaque groupe de textes suivants (soit cinq extraits au total) :

* Aristote, Hérodote, Plutarque

* Marco Polo, Las Casas, J. de Léry,

* Fontenelle, Cyrano de Bergerac, Rousseau, Voltaire, Swift, Montesquieu ;

* Chateaubriand, Du Camp, Flaubert, Baudelaire ;

* Rufin, Lévi-Strauss, Memmi, Césaire, Antelme, Cendrars, Michaux 

- Lecture en entier du chapitre des Essais, « Des cannibales » (dans l’anthologie mentionnée ci-dessus).

- Lecture en entier du roman Cannibale de Didier Daeninckx (1998). 

- G.T. « Culture et nature » (extraits de Montaigne,  Levi-Strauss, Leiris).

- L’Humanisme et les Lumières.

- Article « La culture du partage ou l’ivresse des foules » d’André Gunthert paru sur son carnet de recherche L’Atelier des icônes (mai 2013) – voir en ligne :

 http://culturevisuelle.org/icones/2731

 

Séquence 7 : avatars du poète

-> Comment les rencontres faites par Baudelaire dans Paris deviennent-elles poétiques ?

·      Étude sous la forme d’œuvre  intégrale des « Tableaux parisiens » de Baudelaire (Les Fleurs du mal, 1861).

O.E. :

-Écriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours.

Lectures Analytiques :

LA 1 : « Le Cygne », II (à partir de « Paris change ! »)

LA 2 : « Les aveugles »

LA 3 : « À une passante » 

Lectures cursives et activités : 

- Lecture cursive de la section des « Tableaux parisiens ». 

- Groupement de textes  -  figures et figurations  du poète :

* Victor Hugo : « Fonctions du poète », les Rayons et les ombres, 1840 ; Baudelaire, « l’Albatros », les fleurs du mal, 1857 ; René Daumal, Les dernières paroles du poète, extrait final, le contre-ciel, 1936 ; Paul Eluard, L’Evidence poétique, 1939.

* Lecture cursive de « Au lecteur », « Bénédiction », « L’albatros », « Parfum exotique »,  « Bohémiens en voyage ».

- Forme(s) poétique(s) et modernité.

- La parabole des aveugles, dit d’Enfer, Pieter II Bruegel, vers 1630

 

 

 

 

                                                                                                                    

Publié le 08 septembre 2012 par La prof