Keyword - science-fiction

Fil des billets - Fil des commentaires

29 décembre 2012

Critique du cycle en trois tomes "Le cycle du non-A" d'Alfred Van Vogt

 

Bonjour, 

Après une assez longue absence dûe à une relecture complète de "L'histoire du futur" d'Isaac Asimov (cf : Critique sur le cycle de fondation et des robots et donc point de nouvelles lectures), je reviens vous présenter une très bonne trilogie de science-fiction, voici donc le synopsis : 

"XXVI siècle. En prenant part aux jeux de la machine dans l'espoir de décrocher une place sous le soleil de Vénus, Gilbert Gosseyn découvre qu'il n'est pas l'homme qu'il a toujours cru être. Ses souvenirs ne lui appartiennent pas, son épouse, qu'il croyait décédée, ne l'est pas, et d'ailleurs, ce n'est même pas sa femme ! Pourtant, il comprend vite qu'il n'est qu'un pion au sein d'un vaste complot, dont la finalité lui échappe. Un pion ou la pièce maîtresse ? ...." 

Cette série est composée de trois tomes :

"Le monde des non-A"

"Les joueurs du non-A"

"La fin du non-A"

J'ai trouvé cette trilogie vraiment passionnante car c'est une vieille science-fiction qui est exposée dans ces romans, c'est-à-dire pas de téléphones portables, d'ordinateurs, etc .... et c'est réjouissant : c'est une science-fiction qui se permet tout en n'ayant aucunes limites scientifiques et cela fait du bien de temps en temps (la hard-science la respecte trop, je trouve). Cette série mêle polar, sur fond de science-fiction agrémenté de sémantique générale (logique non-aristotélicienne se basant sur le principe d'identité, de contradiction et du tiers-exclus couramment appelé non-A). On découvre que Gilbert Gosseyn est manipulé et que sa vie n'est pas entièrement réelle, ce qui va entraîner une quête pour découvrir qui il est vraiment au sein de ce complot ....

Écrit par un maître de la science-fiction, on doit à Van Vogt de très bon romans : A la poursuite des slans , La faune de l'espace (pour ne citer que les plus célèbres).

Voici donc les notes pour ce roman : 

L'histoire : 4,5/5

Les personnages : 4,5/5 

Note totale : 9/10

Bref, ce cycle reste une œuvre majeure de la science-fiction qui a un peu vieilli mais qui reste très accessible quelque soit le public !!

A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction ou de fantasy !

Alexy C. ou Alexskywalker (et bonne fêtes de fin d'année au passage... ) .

19 décembre 2012

TRACKERS - Livre 1 : GLYPHMASTER - Patrick Carman

Après le succès de "Skeleton Creek" , Patrick Carman se lance dans l’écriture d'un nouveau roman du même genre : Trackers.

Comme pour les précédents, ce livre dispose de "bonus vidéo" qui nous permettent de mieux comprendre l'histoire.

Quelle histoire ?
Celle d'un jeune "génie" de l'informatique : Adam Henderson.
Il parvient à réparer des ordinateurs ou disques durs dont même de célèbres entreprises telles que Windows n'arrivent pas à venir à bout.
Dès son plus jeune âge, ce "prodige" de l’ordinateur va créer des logiciels, qui lui permettent de démasquer les malfaiteurs de l’internet ou du monde réel.
Avec l'aide de ses amis, il va fonder un groupe "Les Trackers" qui agissent ainsi pour le bien de la communauté.

Seulement voilà, être trop intelligent n'est pas toujours bénéfique et une personne qui détecte toutes les failles du Web, aussi douée qu'elle soit, ne peut pas rester anonyme très longtemps.
Suite à un projet de créer, avec les plus grands geeks de la planète, un alphabet informatique nommé le "Glyphmaster", il va se faire remarquer.
Adam va alors se faire contacter par des personnes aux intentions suspectes et en quelque temps, ses petits exercices de terrain avec ses amis vont se transformer en jeu avec une issue de vie ou de mort...

Le livre est le premier d'une série.
Il est présenté sous forme d'interrogatoire.
L'histoire, dont le premier tome ne raconte que le commencement, est racontée par Adam à un policier car "les Trackers" sont suspectés d'avoir volé des millions d'euros.

Ce livre se lit rapidement (environ 3 heures).
Les vidéos nous permettent de rester captivés.
La manière dont est présenté le récit varie, ce qui est vraiment positif et nous sommes partagés entre l'impression d'une histoire qui pourrait être réelle à cause du cadre du récit et un roman de science fiction grâce aux péripéties.

Cassandre.

29 septembre 2012

Critique de "Points Chauds" de Laurent Genefort

Bonjour, 

Aujourd'hui, je vais vous présenter un livre de Laurent Genefort (un auteur de plus de 50 romans de science-fiction/fantasy) s'appelant "Points Chauds". Voici donc sans plus attendre le synopsis de ce roman : 

"Septembre 2019. Deux « Bouches » s'ouvrent. L'une, au-dessus du Pacifique. L'autre, au-dessus du Golf du Bengale. Ce qui en tombe se noie dans l'océan... Reste la réalité imposée par l'évènement : nous ne sommes plus seuls ! D'autant que bientôt une troisième Bouche s'ouvre sur la terre ferme, et les aliens débarquent sur Terre. C'est l'effervescence, la mobilisation mondiale, l'exultation, les vagues de suicides, aussi. Et bientôt une quatrième Bouche, puis une cinquième, puis dix, vingt, cent Bouches qui partout apparaissent sur Terre, livrant passage à des centaines de milliers d'extraterrestres de races, de mœurs et d'aptitudes diverses... Face à ce qui ressemble de plus en plus à une invasion, l'ONU crée une force militaire spécialisée, Rempart, dont la mission est d'accompagner les ETs démunis dans leur transhumance de Bouche en Bouche, encadrer les camps extraterrestres pour les aliens désireux de rester sur Terre, les protéger des humains et inversement. L'équilibre géopolitique du monde est définitivement bouleversé. Et voilà que bientôt, les premiers humains décident à leur tour d'emprunter les Bouches... un voyage sans retour puisque les Bouches ne fonctionnent que dans un sens, et détruisent toute technologie embarquée..."

Ce livre est bien sympathique, on se laisse emporter dans l'histoire. Les personnages ont tous des attitudes et sentiments très différents envers les aliens (qui sont, au passage, que de passage), ce qui donne de l'originalité au roman. Il existe un livre "complément" à celui-ci s'appelant : "Aliens : Mode D'emploi" qui peut se lire indépendamment du roman et qui introduit ces fameux aliens, je le conseille à tous ceux qui projettent de lire ce roman. Petite nouveauté dans mes critiques, j'attribuerais une note aux romans sur deux points : l'histoire (/5) et les personnages (/5). 

L'histoire : 4/5

Les personnages : 4/5 

Note totale : 8/10

C'est donc un très bon roman que l'on peut lire sans difficulté ! 

A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction ou de fantasy !

Alexy ou Alexskywalker 

14 septembre 2012

Critique du premier tome du premier cycle de "Dune"

Bonjour, 

Aujourd'hui, je vais vous présenter le premier tome d'une saga : "Dune

Voici sans plus attendre le synopsis de ce roman : 

"Il n'y a pas, dans tout l'Empire, de planète plus inhospitalière que Dune. Partout des sables à perte de vue. Une seule richesse : l'épice de longue vie, née du désert, et que tout l'univers achète à n'importe quel prix. Richesse très convoitée : quand Leto Atréides reçoit Dune en fief, il flaire le piège. Il aura besoin des guerriers Fremen qui, réfugiés au fond du désert, se sont adaptés à une vie très dure en préservant leur liberté, leurs coutumes et leur foi mystique. Ils rêvent du prophète qui proclamera la guerre sainte et qui, à la tête des commandos de la mort, changera le cours de l'histoire. Cependant les Révérendes Mères du Bene Gesserit poursuivent leur programme millénaire de sélection génétique ; elles veulent créer un homme qui concrétisera tous les dons latents de l'espèce. Tout est fécond dans ce programme, y compris ses défaillances. Le Messie des Fremen est-il déjà né dans l'Empire ?"

Cette première partie du premier tome du cycle principal de "Dune" est très bien écrite : les intrigues sont passionnantes et ont des dimensions galactiques (un film a été fait sur ce premier tome réalisé par David Lynch), une véritable mythologie s'est créée grâce notamment aux sous-cycles, ce qui fait vingt romans en tout. C'est l'un des piliers de la science-fiction selon moi. 


A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction ou de fantasy !


Alexy ou Alexskiwalker


Dune 1, Frank HERBERT, éd. Pocket jeunesse

25 août 2012

Critique du premier tome de la tétralogie "l'Etoile De Pandore" : "Pandore Abusée"

Bonjour, 

Aujourd'hui, je vais vous présenter le premier tome d'une tétralogie du genre "space opera" (sous-genre de la science-fiction qui consiste en une histoire se passant notamment dans l'espace, avec un cadre géopolitique complexe composé aussi de guerres aussi bien interplanétaires que interstellaires) qui s'intitule : "L'Etoile De Pandore 1 : Pandore Abusée". Voici donc sans plus attendre le synopsis de ce premier roman : 

En 2380, l'humanité a colonisé six cents planètes, toutes reliées entre elles par des trous de ver. Le Commonwealth Intersolaire s'est développé en une société tranquille et prospère, dans laquelle la " réjuvénation " permet à chaque citoyen de vivre pendant des siècles. C'est alors qu'un astronome est témoin d'un incroyable événement cosmique : la disparition d'une étoile à un millier d'années-lumière, emprisonnée dans un champ de force d'une taille gigantesque. Le Commonwealth décide d'en savoir plus. Contre l'avis d'une partie de l'opinion, il construit le premier vaisseau spatial plus rapide que la lumière : la Seconde Chance. Sa mission sera de découvrir quelle menace pèse sur l'espèce humaine... L'Etoile de Pandore est un space opera grandiose en quatre volumes, dont voici le premier. "

J'ai été agréablement surpris en découvrant ce premier opus : l'histoire est très intéressante mais souffre de quelques longueurs, à part cela, le style de l'auteur est très agréable et les personnages sont nombreux et attachants, bref : tous les ingrédients pour réussir un bon space opera, classique certes, mais efficace ! 

A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction ou de fantasy ! 

L'Etoile de Pandore, T1 : Pandore abusée, Peter F. Hamilton, éd. Milady

Alexy ou Alexskywalker.

09 août 2012

L'énigme des vacances

Déjà les vacances et on cherche tous un livre et un cahier de vacances pour ne pas tout oublier !!!!!!!!

Mais moi j'ai trouvé les deux en même temps, c'est

"L'énigme des vacances"

Le principe est de lire le livre et arrivé à un moment, une petite énigmede maths et bien d’autres matières et selon votre réponse on vous dit d’aller à des numéros différents où se trouve la suite de l’histoire.

Une façon amusante de lire et de travailler cet été.

 

Plusieurs univers sont possibles :

Historique

Fantastique

Policier

Aventure

Frisson

Princesse

Sciences

Choisissez votre livre par rapport à votre univers…

Les livres :

Du CP au CE1 :

-Le voleur invisible

-Sophia, princesse de la mer

-Le mystère de la source

Du CE1 au CE2 :

-La peur au bout de la laisse

-Mystère au cirque Alzared

-Attention ! Dauphins en danger

-Pas si désert que ça

-Menace sur Madagascar

-Pirates en péril

Du CE2 au CM1 :

-Le labyrinthe des dragons

-Les fantômes des Glamorgan

-La plage du Prince Blanc

-Le phare de la peur

-Montagne explosive !

-Menaces sur la finale de foot

Du CM1 au CM2 :

-Le voleur de papyrus

-L’œil du loup

-Le sortilège de la pleine lune

-Parfum de vacances

-La carrière interdite

-Feu mystérieux en Australie

Du CM2 à la 6ème :

-Le trésor des templiers

-Panique à la pop Academy

-La forêt de l’épouvante

-A la recherche de la cité perdue

-Eaux troubles à Venise

De la 6ème à la 5ème :

-Le secret du Titanic

-Drôle de trafic

-La cinquième fourchette

De la 5ème à la 4ème :

-Opération blue lagon (en anglais)

-Le saut de l’ange

-The captain is missing (en anglais)

De la 4ème à la 3ème :

-Murder in West Park (en anglais)

-The Mark of the vampire (en anglais)

Titou3112

21 juin 2012

Critique du livre "Vestiges" premier tome de la trilogie "quanTIKA" de Laurence Suhner

Bonjour, 

Aujourd'hui je vais vous présenter le premier tome d'une trilogie s'appelant "quanTika" (le 1er tome : Vestiges

Voici donc sans plus attendre le synopsis de ce roman : 

"Époque : 2310

Lieu : Gemma, une planète « boule de neige », dans le même bras galactique que le nôtre, à 6,5 années lumière. C’est la plus lointaine colonie humaine. Un aller simple de plus de dix-sept ans.
Contexte : un gigantesque vaisseau en orbite de Gemma, Le Grand Arc, vaisseau fantôme qui n’a jamais donné signe de vie et est demeuré inaccessible, et sur la planète, des microorganismes extrêmophiles ont été découverts par la première vague d’explorateurs, cent cinquante ans plus tôt, preuve que des formes de vie plus complexes ont dû y évoluer avant la période de glaciation. Un travail d’étude passionnant pour la jeune microbiologiste ambitieuse qu’est Ambre Pasquier. Peu après son installation, la jeune femme commence à être hantée par des rêves qui la mettent en contact avec les traces des premiers visiteurs de Gemma, les Bâtisseurs… Cela tourne à l’obsession et elle monte une expédition scientifique, la mission Archéa, dont le but officiel est de traquer les formes de vies primitives des couches glaciaires. En vérité, elle vise un autre objectif, maintenu secret. Il s’agit de creuser un passage dans la glace au moyen d’un tunnelier géant pour atteindre le substrat rocheux et les ruines qu’Ambre est certaine d’y découvrir. Une vingtaine de scientifiques sont recrutés : glaciologues, géophysiciens, exobiologistes, généticiens, climatologues, ingénieurs, médecins... L’un d’entre eux a infiltré l’équipe pour le compte d’un groupe de physiciens, qui étudient depuis une dizaine d’années les particularités d’une zone précise de la planète soumise à des fluctuations de la trame de l’espace-temps, un autre pour le compte des militaires qui ont récemment pris le contrôle de la colonie. L’expédition tourne au chaos. Un destin individuel et un destin « cosmique » vont se mélanger dans le personnage d’Ambre, trait d’union entre des forces fondamentales.


J'avais un peu peur du résultat en découvrant ce roman et finalement, j'ai beaucoup aimé ! L'intrigue principale est passionnante et les personnages sont très bien réussis ! Les descriptions sont bien faites et on rentre dans l'histoire entièrement, c'est donc un très bon roman de SF comme je les aime ! 
Je vous le conseille vivement et remercie son auteur, Laurence Suhner d'avoir inventé cet univers passionnant, j'attends, pour ma part, vivement la suite !
Au revoir, et à bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction !
Alexy alias Alexskiwalker.

QuanTika, T1 : Vestiges, Laurence Suhner, éd. L'Atalante

16 juin 2012

Critique de l'excellent "Cycle De Fondation" de Isaac Asimov

Bonjour, 

Aujourd'hui je vais vous présenter un des monuments de la science-fiction : "Le Cycle De Fondation".

Il est essentiel qu'avant toute présentation de ce chef-d’œuvre, il me doit de faire un point chronologique :

ce cycle s'insère dans "L'Histoire Du Futur", qui est l'ordre où la plupart des romans d'Asimov sont classés.

Il se situe après "le cycle de Trantor" et encore bien après "le cycle des robots", "La fin De l'éternité" et "Némésis".

Voici donc le résumé du premier tome :

 

"En ce début de treizième millénaire, l'Empire n'a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l'avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l'effondrement de l'Empire d'ici trois siècles, suivi d'une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs... Récompensé par le prix Hugo de la "meilleure série de science-fiction de tous les temps "Le cycle de Fondation" est l'œuvre socle de la S-F moderne, celle que tous les amateurs du genre ont lue ou liront un jour."


Ce livre est comme tous les livres de ce cher Asimov, extrêmement bien écrit, on commence et on ne peut plus s'arrêter et les descriptions permettent de se visualiser tous les paysages, ce qui est bien pratique pour un roman de SF. L'invention de ce roman est bien sûr la psychohistoire (science permettant de prédire l'avenir) et le projet de Fondation. Je n'ai qu'un seul mot pour résumer cette œuvre : brillantissime ! (elle a obtenu le prix de la meilleure série de science-fiction de tous les temps).



A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction.


Alexskiwalker


Le Cycle de Fondation, Isaac Asimov, éd. Folio SF

Star Wars l'héritier de l'empire

Bonjour à tous,

Aujourd'hui, je vais vous présenter "Star Wars l'héritier de l'empire",le premier tome de la série en trois tomes : "Star Wars La Croisade du Jedi Fou".

Ce livre a été écrit par Timothy Zahn, l'un des pionniers de la littérature "Star Wars". Les événements qui se déroulent dans cet ouvrage se passent quelques années après "Star Wars VI Le Retour du Jedi". Zahn met en scène le grand amiral Thrawn, prêt à tout pour reconstruire l'empire galactique détruit par la chute de l'empereur Palpatine, de son apprenti Dark Vador et la destruction de la seconde Étoile de la Mort. Nous retrouvons bien évidemment les personnages charismatiques de la saga "Star Wars", comme Luke Skywalker, la princesse Leïa, le capitaine Solo ou encore les droïdes  C3-PO et R2-D2. 

Ce livre est un pur délice, l'histoire est bien écrite et structurée, les descriptions sont parfaites, ce qui permet de s'attacher aux personnages et de rentrer dans l'histoire facilement !

Je vous le recommande vivement, pour les fans de "Star Wars" que pour les amateurs de science fiction, mais également pour tous les autres lecteurs qui n'ont jamais ou très rarement lus ce genre de livre.        

                    

                                                                          P. Mathieu


Star Wars, l'héritier de l'empire (T1 de la série Star Wars la croisade du Jedi fou), Timothy Zahn, éd. Fleuve noir

06 juin 2012

S.A.M

Bonjour ou bonsoir je me présente, je suis Maxime B, aujourd'hui nous allons vous parler de la BD "SAM"Tome 1 Après l'homme...



Les personnages (des ados)
:
Yann : le meneur du groupe                     
Marco : (rien à dire)
Russ : un amateur de lance roquette
Ella : la seule fille du groupe
Cassandre : contrairement au nom, c'est un garçon
SAM : un robot

L'histoire :
Dans un monde contrôlé par des robots, des groupes de résistants (le plus souvent des enfants) survivent et combattent les envahisseurs.
Une escouade de 5 enfants dirigé par Yann (vous devez imaginer qui ils sont) se retrouvent face à un robot de 10 mètres de haut mais le robot ne leur tire pas dessus.
Yann se demande pourquoi et il essaye de réparer le robot qui s'était pris une roquette. Son but ?Savoir si les robots ont des sentiments.

Éditeur :
Dargaud

Scénario :
Marazano

Dessin et couleur :
Shang

Mon avis :

Moi, j'ai aimé car j'aime la science fiction (et les robots), j'ai trouvé que l'histoire était pas trop mal mais j'ai adoré les dessins et les personnages avec chacun leur style.
Note:
7/10

Sam, T1 : Après l'homme, Marazano, Shiang, éd. Dargaud (1 tome paru).

- page 1 de 3