05 novembre 2013

Le jeune fille à la plume

1681, Londres...

Meg, 16 ans, vit avec son père, sa belle-mère et ses frères et sœurs dans la librairie de son père. Passionnée de livres, elle préfère écrire que coudre et son rêve n'est ni de se marier, comme le souhaitent la plupart des filles de son âge, mais de publier un livre. Mais pour son entourage, pas question qu'une femme écrive ! Meg se contente alors d'aider Will, l'apprenti de son père et d'écrire en secret, n'en parlant qu'à Anne, son amie de toujours. Un jour, Edward, le frère d'Anne, arrive dans la librairie et commence à lui faire la cour, Meg, ne ressentant rien pour le jeune homme qu'elle connaît depuis son plus jeune âge, l'éconduit de manière brutale en lui disant que son souhait le plus cher est qu'il se fasse enlever par des barbares pendant son voyage en Italie et qu'elle puisse ainsi raconter ses aventures. Ce qui arrive ! Quelques semaines plus tard, on apprend qu'Edward s'est fait capturer par des marchands d'esclave et est en Algérie.... Meg se sent coupable et décide d'organiser une collecte pour la rançon d'Edward.

Un roman très intéressant historiquement (on découvre la place de la femme au XVIIème siècle, ainsi que la vie à Alger à la même époque) et une histoire vraiment tenante... Qui arrive seulement à la fin du livre. Dommage, mais ça vaut le détour car heureusement, il se rattrape avec son écriture fluide et ses personnages vrais et attachants... 

Wolfie ;-)

14 octobre 2013

Le jour où j'ai voulu devenir populaire

Quel nom pour un roman ! Ça fait un peu nunuche, non? C'est vrai, mais prenez la peine d'ouvrir ce livre et d'y découvrir le quotidien de Stéphanie Landry, une lycéenne dont la vie est devenue un enfer depuis qu'elle a renversé du jus sur la jupe D&G de Lauren, la fille la plus populaire de toute la ville.

Celle-ci ne l'a bien sûr pas oublié même si Steph lui a racheté la même jupe... C'est pourquoi depuis 5 ans, Steph est devenue le bouc émissaire de son bahut... Jusqu'à maintenant, car Steph en a assez, fini les "Quelle Steph Landry celle-ci !" ou "Arrête, ne dis pas de Steph !", Steph a une tâche, que dis-je, une mission : devenir populaire. Comment ? Grâce au vieux livre qu'elle a trouvé chez la grand mère de son voisin et meilleur ami, Jason.

Malgré les réticences de ses amis et les attaques de Lauren, Steph deviendra populaire, pour le meilleur... Et pour le pire...

Wolfie ;-)

Peau de pêche

                         Peau de pêche

C'est l'histoire de trois jeunes filles très différentes :

Birdie est la fille à papa timide et gauche, gérant le verger de son père, depuis que sa mère a quitté la maison (presque 1 an).

Leeda est sa cousine, et pourtant, elle n'a jamais vécu autrement que dans une belle maison, en ville, avec une piscine. Ses parents sont très classes, limite bourges, aimant les fêtes distinguées, et autres amusements de ce genre. Leeda est la cadette de sa famille et elle n'a jamais eu d'autres ami(e)s que ceux qui la suivent pour sa beauté.

Murphy est celle qui fait les 400 coups, qui sait qu'elle est belle, et que ses petits copains ne l'aiment pas elle, mais sa beauté. Elle n'a pas vraiment de vrais amis non plus.

L'histoire se passe dans le verger du père de Birdie. C'est une grande plantation de pêchers, qui s’étend à perte de vue. Mais c'est la crise, et les affaires ne marchent pas très bien. Birdie aide à l'administration, et un peu dans les champs. 

Murphy travaille à cueillir les pêches, et pourtant, pas de bon cœur... Elle est là juste par punition, pour avoir voler une bouteille de liqueur de menthe chez Birdie et son père.

Leeda passe ses vacances au verger, chez son oncle et sa cousine, et aide aussi à la cueillette.

Un soir, elles vont toutes les trois au lac, non loin du verger, et c'est là que commence leur amitié. Bientôt, elle deviennent inséparables, et sont très souvent ensemble. Mais quelques disputes (à propos de petits copains) viennent un peu chambouler cette amitié...

C'est un livre super, surtout pour les filles. A lire, pour toutes celles qui aiment les histoires d'amitié & co.

Jodi Lynn Anderson, éd. Albin Michel jeunesse, coll. Wiz, 3 tomes (Peau de pêche, Secret de pêche, Un amour de pêche).

Liline

10 septembre 2013

La liste

La liste

Mount Washington, lycée, la rentrée...

Tout le monde n'attend que ça... Certains la craignent et d'autres l'adorent.

La liste.

C'est la tradition du lycée, sur cette liste la plus belle et la plus laide de chaque classe. C'est elle qui dirige tout le lycée : « Est-ce que nous pourrons rester amies avec une telle, à moins qu'elle soit la plus moche ! » ou encore « Je suis sûr que ce sera elle la plus belle, allons manger avec elle ! »...

La question est : quel est celui ou celle qui écrit cette liste ?

Suivez les problèmes et les rancœurs de chacun et découvrez que celui que l'on croit être ne l'est pas forcement...

Wolfie ;-)

La liste, Siobhan Vivian

09 septembre 2013

Orgueil et Préjugés

                                                                       

Orgueil et préjugés

 

Mettons-nous un peu dans le contexte, voulez-vous…

XVIIIème, XIXème siècle…  Angleterre, Longbourn.

C’est l’effervescence chez les Bennett. Jane, Lizzy, Mary, Kitty, Lydia et leur mère n’attendent que ça : l’arrivée de M. Bingley (riche, ayant un grand domaine  et célibataire)… Un jeune homme venant d’acheter Netherfield Park. Lui-même est accompagné d'un ami, qui, s'il est très riche, n'est pas un modèle de gentillesse et d'amabilité envers les gens. L'orgueilleux Mr. Darcy apprend que son ami s'éprend de Jane Bennett, la plus âgée des sœurs, de peur d'un mariage malheureux. S’en suit un roman mêlant, amour, vengeance et humour dont Lizzy Bennet finit par en sortir, non sans quelques sacrifices…

Le plus connu des romans de Jane Austen n’a pas fini de vous surprendre…

Jane Austen

                                                                                                          

Kitty, Lydia, Elizabeth, Jane et Mary (de gauche à droite)

                 

Mr. Darcy et Elizabeth Bennet (film 2005)                                                                                                                                     

Mr. Bingley, Jane Bennet, Mr. Darcy et Elizabeth Bennet (de d. à g.)

Wolfie ;-)

Orgueil et préjugés, Jane Austen

21 mai 2013

Comment se débarrasser d'un vampire amoureux ?

Jessica Packwood, adoptée à sa naissance en Roumanie, vivant maintenant dans la ferme de ses parents au milieu de la Pennsylvanie, compte bien réussir sa terminale.
Mais sa vie bascule le jour où un nouveau arrive au lycée : Lucius Vladescu. Arrivant tout droit de l'Europe, il dit être un prince Roumain de sang royal. Tandis que tout le monde le trouve beau et attirant, Jessica ne l'aime pas, il se comporte étrangement et l'observe un peu trop à sa façon... D'autant plus qu'il connaît son ancien nom, Antanasia...
Seulement voilà : ses parents lui annoncent alors que Lucius et elle sont fiancés depuis leurs naissances par un pacte sensé arrêter la guerre entre les deux clans vampires, Vladescu et Dragomir...

Mon avis : CE sont les bibliothécaires de St Cyr qui me l'ont conseillé (merci encore...). Je juge souvent un livre à sa couverture, et là, franchement ça ne me donnait pas vraiment envie... Mais dès que j'ai commencé, je suis devenu accro ! J'ADORE !!! Et en plus c'est pas « gnan-gnan » du genre Twillight (même si j'aime aussi Twillight...)


Wolfie !

20 mai 2013

La guerre des Lulus T1

Je vous présente la Bande Dessinée "La guerre des Lulus" qui parle de quatre enfants dont le  père est parti à la première guerre Mondiale. Un jour, les Lulus sont tout seuls et trouvent une fille qui a perdu ses parents. Les enfants rencontrent un soldat Allemand blessé dans une ferme...

J'ai bien aimé la BD et je suis très pressé de lire la suite. 
    

                                                                                 Maël Cotte

 

15 mai 2013

La Maison de la nuit - Tome n°1 : Marquée - P.C. Cast et Kristin Cast


Dans un monde parallèle au notre, vampires et humains cohabitent dans une paix instable.
Il arrive parfois que certains adolescents soient marqués, ils doivent alors se rendre dans une Maison de la nuit pour débuter leur transformation en vampires adultes.
Elle durera quatre ans. 
Là-bas, les "victimes" vont peu à peu devoir couper les ponts avec leur passé d'humains. 
Si leur corps refuse le changement, la métamorphose échoue, et les jeunes gens meurent...
Seulement, devenir un être pâle, avoir d'énormes canines, des yeux rouges, une énorme marque au milieu du front, ne plus pouvoir vivre au soleil, avoir soif de sang et apprendre comment trancher des gorges est disons.... très très très mal vu.
Zoey est une adolescente comme les autres et a ses propres soucis, une mère qui ne l'aime plus, un Horribilissime-Nullissime-Pourritissime machiavélique beau-père, son ex petit-ami, Heath qui ne cesse de boire et la harceler, son amie Kay qui ne s'arrête visiblement pas de parler, et un contrôle de géométrie qui s'annonce très, mais alors vraiment très très mal. Sans parler d'un horrible mal de crâne.
Alors, lorsqu'elle distingue devant son casier un mort-vivant, elle comprend que son destin risque de se transformer radicalement.
La créature - qui n'est peut être pas si morte que ça en fait - annonce d'un voix rauque :
"-Zoey Montgomery ! La nuit t'a choisi ; ta mort sera ta renaissance. La nuit t’appelle ; prête l'oreille à sa douce voix. Ton destin t'attend à la Maison de la nuit !"
   

"Puis il leva un long doigt blanc et le pointa sur moi. Alors que mon front explosait de douleur, Kayla poussa un hurlement. Lorsque les points lumineux disparurent enfin de mon champ de vision, je vis le visage blême de mon amie à quelques centimètres du mien. 
Comme toujours, je dis la première stupidité qui me passait par la tête : 
- Kay, tes yeux sortent de leurs orbites ; on dirait un poisson. 
- Il t'a marquée. Oh, Zoey ! Tu as une Marque sur le front ! 
Elle pressa une main tremblante contre ses lèvres blanches pour réprimer un sanglot. 
Je m'assis et toussai, puis je me frottai le front entre les deux sourcils. J'avais l'impression qu'une guêpe m'y avait piquée. La douleur irradiait dans tout mon visage et je luttais contre l'envie de vomir. 
- Zoey ! s'écria Kay, en larmes. Oh non ! Ce type était un Traqueur - un Traqueur de vampires !"

Lorsque la nouvelle s'apprend, Zoey est rejetée par tous et son beau-père souhaite faire appel au peuple de foi pour enlever d'elle le démon ( Youpiiiiiii)
 La seule personne qui l'accepte encore est sa grand mère. Zoey se rend donc chez elle, mais sur la route, la déesse des vampires, Nyx, lui parle longuement. La jeune marquée doit s'attendre à un destin hors du commun.
"L'obscurité n'est pas toujours synonyme de mal, tout comme la lumière n'apporte pas toujours le bien."

Zoey est finalement amenée à la Maison de la Nuit par sa grand mère. Elle y est très bien recueillie et l'endroit n'est pas du tout ce qu'elle croyait : ni sang, ni pratique suspecte. Zoey a ENFIN sa place.

Seulement, elle possède des pouvoirs hors du commun, a une soif de sang extrêmement précoce pour son âge, et sa marque est plus développée que celle de ses camarades. De quoi attirer l'attention d’Aphrodite, la peste de la maison...
Zoey doit maintenant faire face à de nouveaux dangers... et ce n'est que le début.

 Bon, ce livre ça faisait un petit moment que j’en avais entendu parler, et il m’avait beaucoup été conseillé. J’étais vraiment très, mais alors très très peu emballée. Les histoires de vampires, on en voit à toutes les sauces, et ça commençait à me sortir par les yeux.
Alors j’en profite pour remercier Camille, qui a tellement insisté que...  j’ai fini par céder, et là…WAOUH !
L’histoire était vraiment palpitante, malgré tous mes préjugés, je me suis laissé emporter, et ça vaut la peine. On va de surprises en surprises, les pensées de la jeune fille pourraient être les nôtres, ce qui facilite l’immersion totale. Les différentes émotions et questions qui constituent le livre sont bien dosées. Et puis, enfin une héroïne pas toujours héroïque ou perspicace, avec ses erreurs et ses doutes, ça soulage. Tous ces éléments rendent ce livre accessible, alors, je vous le conseille (qui l’aurait cru ?). Oui, vraiment lisez-le, il vaut le coup. Dans la catégorie Fantastique, c’est l’un de mes favoris, et je pense que de toutes mes lectures, il n’est pas mal placé non plus (top 20).

     

CI-dessus, ce sont les auteurs du livre, mère et fille. Kristin Cast à gauche et Phyllis Christin Cast à droite. Cette dernière avait déjà écrit de nombreux livres avant la saga de la Maison de la Nuit et a reçu quelques prix.

Cassandre

13 mai 2013

Bride Stories

Retour au 19ème siècle dans l'Asie mineure...

Amir, 20 ans, est bouleversée le jour où elle est envoyée dans le clan voisin pour y être mariée. Elle y rencontre Karluk, son futur époux… un garçon de 12 ans ! Autre village, autres mœurs… La jeune fille, chasseuse accomplie, découvre une existence différente, entre l’aïeule acariâtre, une ribambelle d’enfants et Smith, l’explorateur anglais venu étudier leurs traditions. Amir finit par apprécier Karluk et ils deviennent complices.
Mais avant même que le jeune couple ait eu le temps de se faire à sa nouvelle vie, le clan d'Amir veut la récupérer pour la marier avec le fils d'un clan plus puissant... Pendant ce temps, Amir rencontre Pariya, timide et maladroite, Amir devient sa seule et première amie.                                                                                                      

Mon avis : Je ne suis pas tellement manga et pourtant j'a-do-re ce shojo ! Il est émouvant mais pas triste. Il détaille les coutumes de l'Asie au 19ème siècle comme si on y était... Magique !                                                                                                                                                                                                                                                

Amir :           

Karluk : Image IPB

Pariya :

Wolfie !

08 avril 2013

La vie est un conte de fille, tomes 1 & 2

Résumé du tome 1 : Nonie est une fan de mode. Entre une mère ex-mannequin et un père artiste, elle baigne dedans depuis toujours. Jenny est actrice. Elle vient de jouer dans le dernier film en vogue et se retrouve tout à coup sous les projecteurs. Et Edie, de son côté, passe sa vie à jongler entre devoirs et missions humanitaires. Son blog, de plus en plus populaire, est destiné à faire connaître les causes qu’elle défend. Ces trois adolescentes de 14 ans sont les meilleures amies du monde, malgré leurs différences. Lorsque Crow, une fillette de 12 ans originaire d’Uganda et réfugiée à Londres, entre dans leur vie, les trois amies rassemblent leur talent pour la bonne cause. En effet, Crow, passionnée de mode, est une dessinatrice et styliste talentueuse, mais manque de moyens. Nonie, Jenny et Edie décident de l’aider à se faire connaître...

Résumé du tome 2 : Crow est au paradis des stylistes, Nonie a tapé dans l’œil d’un magnifique garçon, Jenny joue dans une pièce de théâtre. Mais la pauvre Edie a des problèmes… les rumeurs laissent entendre que ce seraient des enfants indiens qui auraient fabriqué sa collection de prêt-à-porter. C'est l'heure pour les filles de sauver leur rêve de mode !

(Source : Amazon)

Mon avis : Ces deux livres sont vraiment supers, pour les filles pour qui la mode est plus qu'une passion. On apprend plein de petites choses, des anecdotes sur la mode et la couture, ainsi que sur les grands couturiers. Chacune des filles nous fait partager sa passion, que ce soit le dessin, la couture, le théâtre ou l'humanitaire, c'est très écclectique, on ne s'ennuie pas ! Je recommande ce livre à toutes les filles qui croient en leurs rêves, qui aiment la mode, bien sûr, mais aussi les voyages. Ce livre est amusant, aussi, donc pour tous les âges. :)

Bonne lecture !

Bruuuune.

- page 1 de 4