17 ans... un bel âge ? Pour Emma, c'est tout le contraire : en quelques mois, elle perd sa grand-mère, quitte son amoureux, vole au supermarché.                                         

Elle maigrit beaucoup, volontairement... Vomit également.                                                                                                                                                                             

Pourquoi ? Elle même ne le sait pas vraiment...                                                                                                                                                                                                       

Les choses basculent totalement le jour où elle découvre un vieux journal intime d'un certain Jacques Desroches, collabo français organisateur d'un camp d'extermination aujourd'hui disparu : Sobibor... Emma va découvrir le passé douloureux de sa famille. Entre mensonges, larmes et la guerre, découvrez l'histoire d'Emma, balancée entre les découvertes terrifiantes qu'elle fait : son nom, qui ressemble tellement à Éva Hirschbaum, une juive tuée par ce Jacques devant les yeux de son amante, Anna ; sa grand-mère, qu'elle aimait tant, qui avait prononcé ces mots : "Jacques, je ne veux plus rester ici […] sais-tu seulement son nom ? Moi je le sais. Elle s’appelait Éva… Éva Hirschbaum […] Emmène-moi loin de Sobibor !" ; son grand-père qui ne veut pas en parler...

Mon avis : Un très beau livre, émouvant et triste. J'ai pleuré (et je ne pleure pas souvent sur les livres)... Plutôt pour les plus forts des 5èmes et plus...                              

File:Kamp Vught B&W.JPG

  Wolfie