Bonjour, 

Aujourd'hui je vais vous présenter un des monuments de la science-fiction : "Le Cycle De Fondation".

Il est essentiel qu'avant toute présentation de ce chef-d’œuvre, il me doit de faire un point chronologique :

ce cycle s'insère dans "L'Histoire Du Futur", qui est l'ordre où la plupart des romans d'Asimov sont classés.

Il se situe après "le cycle de Trantor" et encore bien après "le cycle des robots", "La fin De l'éternité" et "Némésis".

Voici donc le résumé du premier tome :

 

"En ce début de treizième millénaire, l'Empire n'a jamais été aussi puissant, aussi étendu à travers toute la galaxie. C'est dans sa capitale, Trantor, que l'éminent savant Hari Seldon invente la psychohistoire, une science nouvelle permettant de prédire l'avenir. Grâce à elle, Seldon prévoit l'effondrement de l'Empire d'ici trois siècles, suivi d'une ère de ténèbres de trente mille ans. Réduire cette période à mille ans est peut-être possible, à condition de mener à terme son projet : la Fondation, chargée de rassembler toutes les connaissances humaines. Une entreprise visionnaire qui rencontre de nombreux et puissants détracteurs... Récompensé par le prix Hugo de la "meilleure série de science-fiction de tous les temps "Le cycle de Fondation" est l'œuvre socle de la S-F moderne, celle que tous les amateurs du genre ont lue ou liront un jour."


Ce livre est comme tous les livres de ce cher Asimov, extrêmement bien écrit, on commence et on ne peut plus s'arrêter et les descriptions permettent de se visualiser tous les paysages, ce qui est bien pratique pour un roman de SF. L'invention de ce roman est bien sûr la psychohistoire (science permettant de prédire l'avenir) et le projet de Fondation. Je n'ai qu'un seul mot pour résumer cette œuvre : brillantissime ! (elle a obtenu le prix de la meilleure série de science-fiction de tous les temps).



A bientôt pour une nouvelle critique de science-fiction.


Alexskiwalker


Le Cycle de Fondation, Isaac Asimov, éd. Folio SF