L'année où tout à changé - Bayard - Les lectures de Liyah                         

Je m'appelle Amy.

J'ai 13 ans.

Certaines personnes pensent que votre vie peut se jouer en un instant.

Mon histoire en est la preuve mais pas de la manière que vous croyez.

Là; je suis sur mon plot de départ, je joue ma qualification pour les championnats de France.

Face à moi, Mel. C'est elle qui a battu le précédent record au 200 mètres nage libre.

Dany, mon entraîneur est présent. Je me remémore tous ses conseil.

Il faut que j'y parvienne, cela fait un pas de plus vers mon ultime but : les JO.

Je respire un grand coup, coince ma tête entre mes épaules, resserre mes jambes et me mets sur la pointe des pieds.

Puis j'attends l'ultime coup de sifflet.

 

 

 

A 13 ans, Amy est championne de natation.

Quand elle ne s'entraîne pas, elle adore danser sur son lit en chantant, une brosse à cheveux en guise de micro. Selon elle, un smoothie à la fraise est ce qui se rapproche le plus du paradis. Surtout quand elle le partage avec sa meilleure amie, Sophie. Mais un samedi matin, alors qu'Amy fait du shopping, sa vie bascule en une seconde. Dès lors, elle devra se battre pour tout réapprendre : nager, rire, et même aimer... Un roman coup de poing, entre rire et larmes, légèreté et gravité.

On va suivre la lente remontée d'Amy vers la vie, son combat, sa force et sa fragilité. Mais face à ce drame, elle n'est pas seule : il y a aussi tout son entourage, famille et amis, qui vont réagir et essayer de surmonter les difficultés, chacun à sa façon, avec plus ou moins de réussite.

 


Quelques citations, pour avoir un aperçu de ce roman:
"Quand on découvre la vérité sur le Père Noël, il se passe une chose plus surprenante encore : on se rend compte qu'on n'est plus un enfant. On sait que les rennes ne volent pas et qu'on ne lèvera plus les yeux vers le ciel, le coeur vibrant d'espoir, pour apercevoir la poussière de son âme, la porte d'un Bayard monde se ferme à jamais.
C'est ce que je ressens en ce moment. Et mon père aussi. La porte ne s'est pas seulement refermée. Elle a claqué violemment."

"Pour l'instant, nous sommes liés par une expérience commune : celle de la maladie ou des blessures. La plupart d'entre nous se sont trouvés au bord de l'abîme. Nous avons sondé les ténèbres de la mort et nous avons détourné le regard. Les raisons qui nous ont conduit ici nous ont volé notre enfance. Nous regardons la vie avec des yeux qui ont vu trop de choses."

"Il faut accepter ce que la vie nous donne et faire en sorte que cela tourne à notre avantage. La natation c'était ma vie, c'est toujours ma vie."

"Seulement, quelque chose en moi s'est réveillé quand j'ai lu l'article sur Natasha. Une force vitale invisible, minuscule, qui déploie peu à peu des ailes gigantesques. Une chose qui s'appelle espoir."

"Je ne précise pas que le coeur humain contient un endroit obscur, dont nous gardons soigneusement la porte fermée. C'est là que vivent encore ceux que nous avons aimés..."


Cassandre


"L'année où tout a changé", Jill HUCKLESBY, éd. Bayard Jeunesse.