Bonjour,

Aujourd'hui je vais vous présenter un livre appartenant à l'univers étendu de Star Wars. Cette série en neuf tomes (le dixième sortant en août) s'appelle "Les x-wings" et raconte les péripéties de l'Escadron Rogue, une équipe de pilotes qui défend la Nouvelle République contre les Vestiges Impériaux.

Voici donc sans plus attendre le synopsis du premier tome :

"Son nom seul sème la panique chez l'ennemi. Alors, quand Wedge Antilles, un héros de la Rébellion, reconstitue le légendaire Escadron Rogue, il choisit les pilotes les plus doués, les plus audacieux. Au cours d'un entraînement rigoureux, il sépare les forts des faibles et forme un groupe de durs à cuire avides de se battre et disposés à mourir. Les Rogues, depuis leur création, ont toujours été le fer de lance de l’Alliance, et les nouveaux pilotes ont bien l’intention de faire perdurer cette légende et de faire trembler les Impériaux. Et pourtant, lorsqu’on ordonne à l’escadron d’attaquer Wayland, un monde stratégique de l’Empire ouvrant la route vers Corsucant, chaque membre, même les plus braves, se demande si un seul en reviendra...."

Cette série et ses auteurs est, avec L'Héritier de l'Empire (que Mathieu présentera prochainement), un des piliers de l'univers étendu de Star Wars. Elle se déroule en l'an 6 après les événements survenus à la fin de l'épisode 4 des films. Dans cette série, point de jedi ou de héros comme Han Solo ou encore Luke Skywalker, non, nous suivons ici une équipe de chasseurs stellaires qui effectue des missions à la solde de la Nouvelle République. Les personnages ont assez d'humour et l'histoire est passionnante, certains personnages sont charismatiques (comme Corran Horn ou alors Evir Derricote). Les quatre premiers tomes se suivent, puis, dans les cinq autres, on suit un autre escadron : l'escadron spectre, mais cette partie de la série est peut-être la moins intéressante, à vous d'en juger maintenant !


Au revoir,

et à bientôt pour une autre critique de science-fiction !

alexskywalker.

Les X-Wings, Michael Stackpole, éd. Fleuve Noir.