L'histoire commence quelque part en Amérique latine dans les trente dernières années, où la dictature règne. Une femme, d'une quarantaine d'années, nommée Melina, vivait heureuse avec sa petite famille, jusqu'au jour où sa fille Paloma, son gendre Juan et sa petite-fille Nina ont été enlevés par la milice. Elle est désespérée et ne quitte même plus sa maison. Un jour, elle décide d'écrire une lettre à sa fille, même si celle-ci ne peut la recevoir, cela lui permet d'exprimer ses sentiments mais surtout ses peines. Après bien des recherches, la vie resurgit, on découvre que sa petite-fille Nina serait en vie.....
( résumé tiré de Intellego.fr)

Je trouve ce livre intéressant mais très réaliste car il relate la réalité de ce qui se passe dans ce pays et la profonde tristesse des proches des personnes disparues qu'il ne reverront sûrement plus jamais. Je le conseille à tout le monde et à tout âge car il est très court et c'est écrit gros.

Margaux P.