Chers élèves, le lycée n'était pas bloqué jeudi, il y avait suffisamment d'élèves pour que le cours de Français ait lieu, les absents doivent donc de le rattraper. 

Un corrigé de commentaire du poème "A une passante" a été distribué. Vous le trouverez en annexe; pour le lire, vous avez besoin du mot de passe donné en classe. Ecrivez-moi si vous ne vous en souvenez plus.

Une étude d'ensemble sur tradition et modernité chez Baudelaire a été faite ; elle est quasiment terminée. Un corpus de poèmes en prose, une définition par Baudelaire de la modernité et la "Lettre à Arsène Houssaye" ont été distribués. 

Il nous reste donc à comparer "La Chevelure" et "Un Hémisphère dans une chevelure" pour clore la séquence sur Baudelaire. Nous le ferons les 4 et 8 novembre. 

Mais pendant les vacances, vous pouvez en profiter pour mettre au propre et compléter vos cours, faire des fiches de lecture analytique en vous servant de la méthode distribuée en classe, et classer vos documents en suivant le modèle du descriptif qui se situe dans le billet ci-dessous. 

Nous commencerons ensuite l'étude de L'Illusion comique de Corneille. 

Je vous rappelle l'édition: Hatier, collection "Classiques et Cie". Voici la couverture :

Pour lire l'oeuvre (ce qui prend peu de temps, environ 45 minutes par acte), et la mémoriser, je vous demande d'avoir un crayon et une feuille en main pour noter les numéros des vers où l'on peut lire des références à deux choses :

- la réflexion sur le théâtre, le théâtre dans le théâtre

- les éléments permettant de dire que la pièce est baroque (quelques éléments de définition utiles ici et ).

je vous demande également de faire un tableau qui recense les personnages par scène et qui résume ces scènes. Vous en trouverez un exemple ici