Physique

Fil des billets

19 juillet 2011

Comment savoir que le congélateur s'est arrêté trop longtemps ?

Lorsque vous avez une panne de courant assez brêve, votre congélateur étant suffisamment isolé, cela n'a pas de conséquence pour les aliments qu'il contient.

L'autonomie d'un congélateur est généralement d'un jour, voire deux jours pour certains modèles. La notice de votre congélateur doit contenir cette information.

Si la coupure de courant est plus importante et doit durer plus d'un jour, il faudra consommer rapidement les aliments sous peine de les jeter. Une règle simple, avant de consommer les aliments, est de s'assurer que la température interne du congélateur n'ait jamais dépassé 4°C.

Le thermomètre livré avec le congélateur vous donnera cette information indispensable.

Le problème est de savoir si la température de 4°C a été dépassée ou non. Ce qui n'est pas évident lorsqu'on est absent.

Pour cela, il y a une astuce très simple que j'utilise : je prends un glaçon que je mets dans un petit récipient qui possède un couvercle. Il est alors très simple de savoir si la température a durablement dépassé 0°C : si c'est le cas, le glaçon aura fondu et l'eau correspondante aura occupée le fond du récipient.

Et même si le congélateur s'est remis en marche ultérieurement, le glaçon  obtenu n'a plus la même forme. Dans ce cas, jetez les aliments sans remords.

18 septembre 2010

Le mystère des chips aux crevettes

Vous connaissez les chips aux crevettes ? Mhmmm !! C'est bon et délicieux. D'ailleurs, lorsque vous en portez une à votre bouche, elle colle à la langue de façon surprenante.

L'autre jour, nous en avons acheté à Carouf, en même temps que des nems. Nous nous sommes régalés. Et puis, nous avons cherché à comprendre le pourquoi de cet étonnant comportement d'adhésion à la langue. Surtout que lorsqu'on met une chips sur un doigt, on n'a pas ce phénomène.

Ma fille ainée a alors eu l'idée de mettre un peu de salive sur un doigt : elle a alors retrouvé ce phénomène d'adhésion… Nous nous sommes dits que la chips devait être hydrophile, c'est-à-dire qu'elle absorbe l'eau très fortement : elle aspire l'eau de la langue d'où cette sensation de collage entre la langue et la chips.

Reste à comprendre maintenant pourquoi la chips aux crevettes est hydrophile : est-ce dû à sa structure ? Qu'en pensez-vous chers lecteurs ?

Ah oui, j'allais oublier : avez-vous aussi remarqué le petit bruit que fait la chips en même temps que vous la mettez sur la langue ?