Interview de M.SIMON
Q-Quelle est votre fonction ?
R- Ma fonction est de diriger l’établissement, d'organiser les enseignements, de superviser nos actions de prévention santé et citoyenneté par exemple. Je suis donc en charge de la constitution des emplois du temps, des procédures d'évaluation des élèves (conseils de classe), et je dois veiller également à chaque situation d'élève un peu délicate. Cependant pour chacune, je suis secondé, aidé et conseillé par des adultes du collège : les problèmes de santé sont traités par l’infirmière scolaire (astreinte au secret médical), les élèves ayant besoin d’une AVS, avec le professeur coordonateur de l'ULIS... Les difficultés de comportement en vie scolaire ou en classe, avec la CPE, les surveillantes, les professeurs principaux ou les autres enseignants, les problèmes personnels ou les difficultés financières, avec l'assistante sociale... Votre professeure documentaliste développe la dimension culturelle, littéraire et numérique du collège, au services des différentes disciplines. L'Adjoint gestionnaire contrôle la balance des recettes et des dépenses, il supervise aussi les problématiques de sécurité des biens et des personnes, et il met en oeuvre la politique d'investissement et d'entretien du collège avec le concours de tous les agents, qui nettoient les locaux et préparent nos repas. En réalité, plus largement, par l'intermédiaire du Conseil d'administration et de ses différentes instances, nous organisons la vie et le fonctionnement quotidien du collège avec l'ensemble des 70 adultes des différents services, ainsi qu'avec les parents d’élèves et vous, leurs enfants. Tout l'enjeu est d'y parvenir dans la plus grande harmonie possible en veillant à maintenir un climat de bienveillance et de rigueur propice au bien-être de chacun car c'est, je pense, la clé d'une scolarité épanouissante pour les élèves.
Q-Depuis quand êtes-vous là ?
R- Depuis septembre 2017
Q-Aimez-vous votre fonction ?
R- Oui, surtout ses aspects d'organisation et d'amélioration. Mais c'est avant tout une fonction qui amène à découvrir des personnalités très différentes, chez les élèves ou les adultes. Avec le temps, on rencontre et découvre beaucoup de talents.
Les souvenirs les plus agréables, restent les temps forts qui rythment le calendrier annuel : Mardi gras, journée de l'élégance, sorties scolaires, Fête de la musique, Bal de fin d'année en 3ème ...
Q-Est-ce difficile d’être principal ? 
R- Les difficultés ne manquent pas : il faut par exemple parvenir à anticiper un grand nombre d'événements ou de situations, veiller aux intérêts (parfois contradictoires) des élèves et des adultes de tous les services, en maintenant un bon niveau de cohésion entre tous. Il faut également être capable de communiquer régulièrement et clairement avec chaque "communauté" : les élèves, leurs parents et les personnels du collège. Bref, il faut parvenir à dégager rapidement des solutions pour chaque difficulté rencontrée. C’est un métier très prenant, il faut donc savoir se garder du temps libre pour sa vie familiale et pour sa détente personnelle.
Q-Avez-vous des horaires « standard » ?
R- Non, les Personnels de direction sont les seuls à fixer eux-mêmes leurs horaires de travail.
Q- Est-ce que cela complique votre vie privée ?
R- Oui, cela peut arriver car on n’est pas toujours très disponible pour ses proches. Mais c’est aussi une question d’organisation qui peut se régler assez bien.
Q-Quel est le parcours/ études pour devenir principal ?
R- Les Principaux sont en général d’anciens professeurs, CPE, institutrices… En ce qui me concerne, j'étais professeur d'EPS durant 8 ans et puis j'ai eu envie de changer en passant un concours, ce qui m'a amené à devenir principal adjoint pendant les six années suivantes et enfin principal depuis deux ans.
Q-Cela implique-t-il des responsabilités ?
Oui, toujours. Un chef d'établissement est responsable de tout dans ses locaux, ainsi qu'à leurs abords.
Ecrit par Titouan BERTIAUX et Thomas AYMARD
Merci à M.SIMON de nous avoir laissé l'interviewer