Le Petit Je@n J@cques

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Actualité

TITI

Fil des billets

22 mars 2010

Résutats du second tour des élections régionales

Elections régionales 2010 : une victoire pour la Gauche 
 
 
 
L’espoir d’un taux d’abstention inférieur a 50%, au second tour, n’a pas été déçu : 51,19% des Français se sont déplacés pour voter. Ce taux de participation reste malgré tout le plus bas enregistré depuis 1998. « Les Français ont eu l’impression que le camp présidentiel a refusé d’écouter leur message ; du coup, il ont amplifié ce message au second tour », déclare Jean-Daniel Lévy, directeur du CSA. De fait, selon certains sondages, 35% des abstentionnistes ont voté dans le but d’exprimer leurs mécontentement, tandis qu’ils n’étaient que 29% durant le premier tour.
 
Mais les élections régionales 2010 se caractérisent surtout par une victoire historique des partis de gauche : ils ont récolté au total 54,3% des suffrages, soit la majorité absolue.
Les partis de droite présidés par l’UMP (parti politique majoritaire du gouvernement) n’en ont obtenu quant à eux que 36,1%. Ces résultats tombent aujourd’hui clairement comme une sanction vis-à-vis des mesures gouvernementales prises en temps de crise économique, ce qu’avaient refusé de reconnaître les ministres de droite : « j’assume ma part de responsabilité, je suis ministre, j’ai mené un certain nombre de débats et certain pensent que ces débats ont contribué à l’affaiblissement de la majorité », affirme Eric Besson après les résultats. Il estime en outre que cette dernière doit « réaffirmer le cap des réformes ».
 
On enregistre également une baisse des suffrages en faveur du Front National ; seuls 8,7% des Français se sont exprimés en faveur de ce parti.
 
De plus, ce recul historique de la majorité gouvernementale atteint même les régions les plus traditionnellement marquées par les courants et opinions de la majorité gouvernementale. Par exemple, la Corse avait élu des politiciens de Droite pratiquement depuis sa création ; cependant, les partis de Gauche ont remporté le 21 mars dernier 36,8% des suffrages, soit 9,15% de plus que leurs adversaires.
 
Enfin, c’est sans surprise que l’Ile-de-France est passée à Gauche ; la liste de Jean-Paul Huchon s’est trouvée élue avec 56,69% des suffrages exprimés, alors que celle de Valérie Pécresse, malgré une légère avance obtenue au premier tour, n’en a recueilli que 43,31%.
 
Au final, les élections régionales 2010 marquent donc une victoire incontestable et sans précédent pour les partis de Gauche. Ces résultats pourraient même aboutir à l’élection d’un deuxième président de Gauche durant la Vième République ; « Un message a été adressé à la majorité, précise la secrétaire d’Etat aux Sports Rama Yade. Ce message, croyez-le, sera entendu ».
 
Sources : www.dolcerama.fr/article.php?id_article=1356
              « Toutes les réactions au second tour des régionales », RFI-Actualité-Francaise.com
 
Anne-Sophie et Olivier    1ère3

15 mars 2010

Résultats élections régionales

 

Élections régionales 2010

(premier tour)

Les élections régionales visent à élire les 26 conseillers régionaux de métropole et d' Outre- mer. On notera cependant qu'une réforme viserait à les supprimer afin de les remplacer par des « élections territoriales ». Le dernier mandat, instauré en 2004, n' a été renouvelé que le 14 mars 2010, date du premier tour de scrutin (le second se déroulera le 21 mars). Cependant, en accord avec la loi du 26 janvier 2010, le prochain durera 4 ans.

Cette dernière élection régionale a été marquée par un taux d'abstention record ; 53,65% des Français ont choisi de ne pas s'exprimer, soit 14,49 points de plus qu'en 2004.

Les partis de Gauche ont été majoritaires dans 14 régions au total tandis que ceux de Droite n'ont été victorieux que dans 9 régions. Certains ministres refusent de voir là un désaccord global vis-à-vis du système politique national actuel …

Finalement, le parti socialiste est arrivé en tête de liste, ayant fait l'objet de 29,48% des suffrages exprimés. L'UMP, quant à lui, a obtenu 26,18% des votes. Enfin, on observe une remontée du Front National avec 11,71% des suffrages, En revanche, sont en déclin, le parti d'Olivier Besancenot (Le Nouveau Parti Anticapitaliste) avec 2,4% des suffrages exprimés, ainsi que le  Modem  de François Bayrou qui en récolté 4,24%.

En Ile-de-France, le taux d'abstention dépassait 56%. Le parti dominant au sein du Gouvernement (c'est à dire l'UMP), représenté par Valérie Pécresse, a recueilli 26,76% des suffrages exprimés, Toutefois, la liste de Jean Paul Huchon le talonne de près, puisqu'il n'en possède que 2,5 points de moins. Et, d'après les sondages, la Gauche devrait être largement victorieuse lors du second tour …

Au final, le premier tour des élections régionales 2010 a, malgré une abstention historique, révélé un fort penchant des Français pour les idéaux politiques de Gauche. Les représentants de ces derniers se montrent donc particulièrement optimistes et se préparent à affronter sereinement le second tour...

Sources :

Google.fr/regionales2010

Elections régionales françaises de 2010, par Wikipédia

Elections régionales 2010, par Le Parisien

Anne-Sophie et  Olivier,  Classe de 603

 

Synthèse : Les résultats des élections régionales

Les élections régionales en France permettent d'élire les conseillers régionaux qui siègent au conseil régional pour un mandat de quatre ans.

Le premier tour a eu lieu, le dimanche 14 mars 2010 et on remarque un fort taux d’abstention. En effet ce dernier avoisine les 53% au niveau national.

Ce taux d’abstention dépasse celui des élections européennes (43.4%).

D’après Le Monde, le Parti Socialiste a obtenu la majorité des voix avec 30 %, suivi de près par l’Union pour un Mouvement Populaire avec 26.7 % et enfin, Europe Ecologie a obtenu 13.3 % au niveau national.

Le Parti Socialiste sort donc vainqueur de ce premier tour en obtenant la majorité dans 13 régions, d’après Le Parisien.

Quant à l’Ile de France, les résultats varient peu par rapport aux résultats nationaux. En effet, le Parti Socialiste arrive en tête avec 29 % des voix, également suivi par l’Union pour un Mouvement Populaire avec 25 % et Europe Ecologie qui gagne un peu plus de 3%, en effet ce parti a obtenu 16.7 % des votes.

Le deuxième tour, qui aura lieu le dimanche 21 mars 2010, opposera donc les trois partis sortis en tête de ce premier tour.

Mélissa ,Sandra 603