Blog du jardin pédagogique de la classe relais du collège André Chénier

2010

2009

2008

Accueil

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Une longue période hivernale...

16 février 2010

Nous voici de retour en plein froid - période où la migration de notre jardin vers des lieux plus tempérés s'impose. DSC00193.jpgD'où l'aménagement d'une salle, au sein du collège André Chénier, entièrement consacrée à l'horticulture, à l'environnement, et à la connaissance du vivant. DSC00192.jpgNous allons vous en faire parvenir quelques images très rapidement. Pour le moment, vous pouvez voir un de nos élèves en plein effort, à un moment où la terre semble quelque peu difficile à retourner....

De salades en salades...

28 avril 2009

Avant les vacances d'avril, le moment fut venu de planter, entre autres, les premières salades de l'année.

040909115009-00.jpg

Elles ont l'air de se plaire dans les rangées qui leur ont été consacrées...

040209112251-00.jpg

Nouvelles sessions, nouvelles réalisations...

12 février 2009

   Durant les dernières semaines, qui ont suivi le passage vers cette nouvelle année 2009, de nouvelles créations végétales ont été réalisées. Vous pouvez le constater sur ces quelques photos, le temps (de saison certes), nous amène à rester en "jardin d'intérieur

  Quelques "divisions" ont été effectuées sur des palmiers d'intérieur, ainsi que de la misère.

La "division" est un mode de multiplication des plantes, consistant à séparer une souche en plusieurs fragments. Ces derniers donneront ainsi de nouvelles plantes identiques à la plante mère.  

 

 

  Une potée très diversifiée...

 

 

 

 

 

Les radis ont bien poussé.... Depuis leur dernier semis    

 

 

 

  L'arrosage, un exercice plus délicat à réaliser qu'il n'y paraît...

 

 

 

 

 

 

 

 

Voici encore d'autres plantes, qui ont été étudiées durant cet atelier...

 

   La composition suivante a été réalisée dans un aquarium.

 

 

Elle permet, à travers des jeux de transparence, une mise en évidence de ce qui ce joue à la surface, mais également sous la terre...

 

 

Jour de pluie.. L'espace vert devient jardin d'intérieur

8 décembre 2008

 

   Il ne faisait pas très beau ce jeudi 04 décembre...

   La pluie rendant le jardin difficilement praticable, nous avons décidé de maintenir une activité verte... mais en intérieur.

 

 

 

   En voici quelques résultats !...

 

   Vous pouvez remarquez ci-contre notre composition, réalisée avec un ananas d'ornement, de la misère et des pensées...

Les premiers pas...

5 décembre 2008

  Et voici donc les premiers pas des élèves, sur notre jardin pédagogique. La première séance a été consacrée à des plantations diverses.

 

   A travers les images suivantes, vous pourrez les voir commencer à planter différentes plantes, lesquelles pourront servir de délimitation au terrain. Cette haie symbolique, sera achevée en deux séances.

 

   De même, cette séance fut l'occasion de les initier à la pratique de différents outils de jardinage, et aux techniques de base du travail au grand air...

   Après qu'ils eurent laissé tremper, quelques minutes, les plantes dans un seau d'eau, Mr Decaudin a pu les motiver à l'art de la serfouette" (instrument utilisé sur cette photo...)

 

  

 

 

 

En pleine plantation...

 

 

 

 

 

 

 

A présent, c'est au tour des bulbes de tulipes, de se voir réparties

 

 

    A suivre! ...

 

Ouverture du blog

2 décembre 2008

 

Certains points évoqués ici sont repris de notre précédent écrit, consacré à la réalisation concrète de notre projet (cf article).

 

      En premier lieu, nous avons choisi de créer notre jardin pédagogique en pleine terre, sur une surface disponible à l’intérieur du collège André Chénier. Celle-ci était traversée par un gazon, similaire aux espaces environnants.

 

Celle-ci se trouve proche du réfectoire du collège - un lieu où passent souvent les adultes (question de sécurité), et qui se trouve de surcroît légèrement excentré vis-à-vis des trajets et des lieux de transit, habituels aux élèves au sein de l’établissement.

 

L’exposition du terrain semble satisfaisante, la proximité de constructions environnantes, laissent la possibilités d’activités autour des « plantes grimpantes », ou encore liées à la récupération d’eau. De la même manière, ces constructions semblent avoir également le mérite de protéger pour le moins ce terrain du vent.

 

 

Voici une vue du terrain, tel qu’il pouvait être visible à l’initiation du projet 

 

 

 

D’autre part, il n’y a pas d’arbres ou arbustes très proches de ce lieu, ce qui élimine le problème qu’auraient pu poser, immédiatement ou à terme, la présence de racines.

 

L’existence d’un point d’eau proche du terrain, a également plaidé en faveur de son choix. Reste à présent à choisir les modalités raccordement, afin de permettre l’arrosage (tuyau, arrosoirs au robinet…) 

 

 

 

 

Enfin, l’existence d’une grille préalable, sur une partie du terrain, constitue également un point favorable quant au choix du lieu. Une haie naturelle, entourant une allée permettant l’accès au terrain, et sa bordure, fera office de limite « symbolique » de ce dernier.

 

Le jardin est représenté par le croquis suivant. La surface totale de jardinage est d’environ 31m².

 

 

Avant d’entamer les activités pédagogiques sur ce terrain, nous avons dû au préalable faire venir un motoculteur au collège, afin de retourner la terre, et rendre ainsi cet espace « praticable » pour des activités de jardinage. Mr Olibo, Ouvrier Professionnel (O.P.) du collège, peut être vivement remercié, autant dans son aide pour aller chercher la machine, que pour celle qu’il nous a apportée dans son utilisation.

 

L' image suivante traduit par elle-même, cette implication…

 

 

 

 

 

            Et voilà le résultat…

 

 

 

 

A suivre, les premiers pas des élèves sur le terrain !…