HISTOIRE DES ARTS AU COLLEGE CONDORCET - DOURDAN

Mot-clé - mobilier urbain

Fil des billets - Fil des commentaires

LA FONTAINE DES AUTOMATES OU FONTAINE STRAVINSKY.

A Paris, derrière le centre Pompidou, au centre d'une petite place calme et protégée, se trouve la FONTAINE STRAVINSKY, produit de la collaboration entre le sculpteur d'origine suisse JEAN TINGUELY et sa compagne, l'artiste NIKKI DE SANT-PHALLE. 

Hommage au compositeur IGOR STRAVINSKY, la fontaine ne représente pas le musicien russe mais rend hommage aux œuvres musicales de celui-ci et à ce qu'elles évoquent. Les sculptures semblent être sorties du musée tout proche pour envahir la place. Le musée semble avoir débordé dans la rue.

Lire la suite...

HUNDERTWASSER, peintre, rêveur et médecin.

Il se définissait lui-même comme le médecin de l'architecture, celui qui allait guérir l'homme de la ville et qui allait faire de son oeuvre artistique un pont entre l'homme, son habitation, la ville et la nature. A la fois peintre et architecte, il fut aussi le premier partisan de l'écologie, avant que l'écologie moderne n'existe.

Contre la ligne droite, le classicisme, l'uniformité et la grisaille.

Pour la courbe, la spirale, les ondulations, la lumière et la couleur.

Ses batailles, il les menait à travers ses manifestes, ses peintures pleines de couleurs et ses projets architecturaux: église, immeubles d'habitation, des maisons.

Pour avoir un aperçu du personnage, ici.

Lien avec son site officiel ici.

DRAGON: mythe et technologie.

Une installation intéressante à observer à Paris, de jour comme de nuit, c'est la danse de la fontaine émergente, dite la fontaine dragon, place Augusta  Holmes, à deux pas du quai Austerlitz. Un dragon géant, au corps transparent semble plonger dans le sol et s'enfoncer dans le mur de l'usine de traitement des eaux située là.

Lire la suite...

OTHONIEL et la technique du verre soufflé.

Jean -Michel Othoniel a réalisé l'entrée de la bouche de métro Palais-Royal à Paris. La structure  est formée de perles de verre géantes enfilées sur des tiges métalliques, comme pour un collier. Le tout  forme un dôme qui surplombe l'escalier. Othoniel travaille en collaboration avec des artisans verriers. Ensemble, ils expérimentent de nouvelles combinaisons de pigments colorés pour permettre à l'artiste de réaliser une œuvre proche de son projet initial.

Lire la suite...