Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

29 mars 2009

Séance du lundi 30 mars : Circé

Bonjour !
Voici votre travail à faire en annexe.
Enregistrez-le sur votre dossier (réseau).

17 mars 2009

Votre ministre aussi traduit du grec !

Eh oui, M. Darcos (Ministre de l'Education Nationale, agrégé de Lettres Classiques)  a été invité, il y a quelques mois, à traduire en direct les premiers vers que vous devriez vous aussi reconnaître :

Retrouvez cette photo sur le site consacrée au festival de latin et de grec :
5ème FESTIVAL EUROPEEN LATIN GREC (FELG) - 
du jeudi 26 (14h) au 29 Mars (13h) 2009, NANTES

11 mars 2009

Liens utiles pour découvrir L'Odyssée

Exposition virtuelle de la BNF sur Homère :

Texte et traduction : ici

21 février 2009

L'Odyssée, le texte (en entier !)

Le voici sur le site France Diplomatie :

18 février 2009

Exercice sur Gorgias

C'est une expérience à laquelle je me livre : j'essaie d'utiliser un logiciel d'exercices...

L'exercice est ci-dessous.

15 février 2009

Au fait ! que nous reste-t-il à apprendre ?

Voici le programme officiel pour cette année :

1 - Textes, genres et références historiques et culturelles

1.1 Un grand poète : Homère (vivier d’extraits de l’Odyssée pour une lecture suivie)

1.2 Conceptions de l’histoire : l’enquête, l’histoire encomiastique, l’histoire morale, l’analyse

(vivier d’auteurs pour un groupement de textes : Hérodote, Xénophon, Plutarque. Lecture de larges extraits en français, complétée par l’étude de courts extraits en grec de l’œuvre de Thucydide (par exemple, méthode de l’historien, livre I, la peste d’Athènes, livre II, conjuration des Quatre Cents, livre VIII…).

1.3 L’éloquence judiciaire et épidictique

- l’éloquence judiciaire

- l’éloquence épidictique : l’oraison funèbre, le panégyrique

(vivier d’auteurs pour deux groupements de textes ou pour un groupement de textes et une lecture suivie : Andocide, Lysias, Lycurgue, Isocrate …)

Le projet pédagogique répartit les séquences, au nombre de quatre par exemple, de manière équilibrée sur l’année. Les lectures de textes sont l’occasion de faire connaître aux élèves, en utilisant les ressources documentaires les plus variées, l’art minoen et mycénien et les lieux du discours à Athènes (aréopage, héliée, boulè, ecclesia).

2 - Langue

2.1 Lexique

Au fil des lectures, l’élève mémorise un lexique de 300 mots dont les verbes irréguliers qu’il rencontre fréquemment. Le professeur veille à réactualiser la mémorisation du lexique appris au collège et en classe de seconde.

2.2 Morpho-syntaxe

En fin d’année, l’élève connaît :

- la morphologie verbale ; les particularités de la langue d’Homère sont l’occasion de mémoriser la conjugaison des verbes contractes ; le système de la conjugaison des verbes en - mi est mémorisé ;

- la morphologie nominale des trois déclinaisons et celle des pronoms-adjectifs ;

- les propositions subordonnées ;

- les emplois de É/av , en particulier dans la proposition infinitive et la proposition participiale.

Eh bien, nous avons déjà accompli une bonne partie de la tâche !

Je vous propose de poursuivre avec la lecture de L'Odyssée...

 

14 février 2009

Antiquités grecques au Louvre ...et bien sûr sur internet !

Rendez-vous sur le site du Louvre pour en découvrir les trésors.

01 février 2009

Exercice

Exercice à faire le lundi 2 février.

Cliquez dans le document ci-dessous. Bon travail !

18 janvier 2009

Panorama de la philosophie grecque

C'est  ici et c'est drôlement bien !

Comment se prenaient les repas ?

Il faut savoir que les grecs prenaient 3 repas par jour :

L'Acratismos (κρατισμός) pris aux premières lueurs de l’aube ,se composait de pain d'orge trempé dans du vin pur l’akratos (κρατος), quelquefois agrémentait d’olives et de figues.

 L’ariston (ριστον) est un    repas sommaire et rapide pris vers   les environs de midi.

Le plus important repas  de la journée est le deipnon (δεπνον), qui a lieu à la tombée de  la nuit.

A l’époque homérique tous les grecs mangeaient assis .

Ce n’est qu’à l’époque classique que les hommes mangeaient étendus sur des lits .Les femmes et les enfants  mangeaient assis dans le gynécée (appartement des femmes).

Les couverts sont peu utilisés à table .ils mangeaient avec les doigts car l’usage de la fourchette leur était inconnue. Cependant ils utilisaient les couteaux pour les viandes et des cuillères pour les sauces. La vaisselle est en bois ou en terre cuite.De plus  les galettes plates de maza peuvent également tenir lieu d’assiettes.

 

- page 1 de 6