* clin d’œil à un film français récent très réussi que des amis très proches, ma femme et moi-même avons bien apprécié ...

Pour mener leurs investigations, les archéologues ont besoin d’un matériel conséquent.

Pour se déplacer d’un site à un autre, mieux vaut utiliser un véhicule adapté muni de bons pneus.

Il faut aussi un abri pour passer la nuit.

Tente spéciale brousse.

Il faut avoir une tenue adaptée. Ci-dessous un collector, mon tee-shirt du Museum recouvert de la poussière de Leopard Cave. Celui-là finira encadré au-dessus de mon bureau.

Florent vous montre ce qu’il faut porter en mission : un pantalon, pour éviter les morsures de serpent et de scorpion, et de bonnes chaussures.

Les outils utilisés permettent de localiser, mesurer, de prélever, d’isoler, d’identifier, de conserver

Localiser

Cartes routières, topographiques et géologiques


Carte routière de Namibie.


Carte géologique du Gondwana.



Extrait de la carte géologique de Namibie (région d’Omaruru).



GPS pour déterminer Latitude, Longitude et altitude d’un point.


Mesurer


Mètre pliant et mètre ruban.


Décamètre.



Echelle pour les photos.

Théodolite pour mesure des angles.



Pointeur laser pour mesurer une distance.


Délimitation du quadrillage avec piquets et ficelles de couleur.


Niveau à bulle.


Prélever



Pulvérisateur pour rafraîchir la coupe (celui que j’ai acheté à Omaruru, bien mieux que le précédent).



Gants en latex (Matthieu s’en sert pour les prélèvements de pigments).


Pelle, truelle, pinceau, balayette pour prélever le sédiment (petite pioche peu utilisée).


Pelle servant à récupérer le sédiment.


Seau pour recueillir les sédiments.

Isoler



Tamis (mes chaussures donnent l’échelle ; pointure = 44).



Pinceau et plateau pour le tri.

Identifier – enregistrer - conserver



Feutre à l’encre indélébile pour identifier le sac et son contenu ; carnet pour noter toutes les mesures et remarques.



Papier millimétré pour dessiner les coupes – carnet pour notes toutes les informations.

Panneau solaire relié à une grosse batterie.


Batterie reliée à un converteur (12V => 220V) qui permet de recharger tout type de batteries (ordi, appareil photo … téléphone pour ceux qui en ont un !!).



Appareil photo.


Ordinateur pour le traitement d’images et l’archivage des données.



Siège de bureau ...

Conserver



Des sacs en plastique de tailles variées pour identifier et ranger les échantillon.


Petits piluliers.


Lampe à pile pour éclairer le front de coupe, facilitant l’observation et la prise de vues.



Beaucoup de sacs en plastique, des caisses et des sceau.



Papier aluminium permettant de limiter l’effritement des échantillons et de les protéger contre d’éventuelles contaminations (analyses ADN).



Il faut tout ranger à la fin de la saison de fouille … je laisse cela à des spécialistes ...

Vu le bazard, j’ai dû en oublier dans la liste !!!


Bâches pour préserver le site en fin de fouille jusqu’à la mission suivante.

Et enfin, pour aller au Nord …

… puis se laver les mains : savon et eau bien chaude garantie !!

Olivier Enderlin.