Préparation du bac français pour les ES de Villaroy

Ce blog concerne les deux classes de première ES du Lycée de Villaroy. Il a pour but de faciliter les échanges et d'aborder la préparation des EAF de façon solidaire. Le blog sera le lieu des retours sur les lectures analytiques, sur les lectures cursives ainsi que de façon générale sur les séquences pour une plus grande aisance le jour de l 'oral. Les élèves sont invités à partager leurs fiches de révisions, leurs réflexions et trouvailles diverses. Dans l'espoir que tous nous trouverons un plaisir et un bénéfice à l'utilisation de ce blog...

Séquence 3 : Gargantua de Rabelais

Fil des billets

Questions envisageables pour l'exposé - séquence 3

27avril

1-            Chapitre 21, Comment Gargantua fut formé par Ponocrates de façon si rigoureuse qu’il ne perdait aucune heure de la journée, de « Gargantua se réveillait donc vers quatre heures » à « Et le tout armé de pied en cap. », pages 189 à 195.

  • Pourquoi peut-on dire que ce texte constitue un manifeste humaniste ?
  • Pourquoi peut-on parler d'une éducation idéale ?
  • Qu'a de particulier l'éducation délivrée par Ponocrates ?
  • Quelles sont les caractéristiques du programme reçu par Gargantua ?
  • En quoi ce texte est-il fondateur ?

2-           Chapitre 38, Pourquoi les moines sont rejetés du monde et pourquoi certains ont le nez plus grand que les autres, du début à « cheval de promoteur », pages 313 à 317 .

  • Qu'y a-t-il d'humoristique dans ce passage ?
  • Comment apparaît ici le personnage de Gargantua ?
  • Quel registre est employé majoritairement ? quel est son intérêt ?
  • Ce passage est-il sérieux ?
  • Quels sont les types de moines qui sont opposés ? Expliquez pourquoi.

3-            Chapitre 48, Le discours que Gargantua adressa aux vaincus, de « Ne voulant donc nullement dégénérer » à « pour venir ainsi nous inquiéter », pages 385 à 389 .

  • Quelle critique politique et quelle leçon de morale politique le lecteur peut-il trouver dans cet extrait ?
  • Comment apparaît ici le personnage de Gargantua ?
  • Quel intérêt présente ce texte pour la suite du roman ?
  • Quels procédés argumentatifs utilise Gargantua ?
  • Dans quelle mesure peut-on parler ici de prince idéal au sujet de Gargantua ?

4-           Chapitre 55, Comment était réglée la vie des Thélémites, du début à « au premier jour de leurs noces », pages 425 à 427.

  • Dans quelle mesure ce chapitre présente t-il une utopie ?
  • Quel sens accorder à la célèbre formule "Fais ce que voudras"?
  • Dans quel dessein l'auteur insère-t-il cette description d'un monde parfait dans son oeuvre?
  • Dans quelle mesure cette description entre-t-elle dans une démarche argumentative ?
  • Quels aspects du monde du 16ème siècle Rabelais critique-t-il par le biais de l'abbaye de Thélème ?

LA n°3 - Gargantua, Chapitre 58, Le discours que Gargantua adressa aux vaincus - à compléter avant le 7 avril

1avril

Page 385, "Ne voulant donc nullement dégénérer de la bienveillance héréditaire de mes parents...", à page 389, "pour venir ainsi nous inquiéter."

Voici les consignes :

Comme pour les lectures analytiques qui ont précédé, il s'agit de créer ensemble notre fiche oral. Je vous propose des axes que vous devez compléter. Vous pouvez en proposer d'autres bien sûr.

Présentation de vos commentaires : TITRE DE L'AXE - procédé / citation - interprétation

Je vous suggère également de proposer des questions.

AXES :

  • un souverain généreux
  • un souverain humain
  • un souverain d'une grande sagesse
  • un discours ferme
  • l'art du discours
  • un prince responsable

Remarques sur le texte en français moyen :

page 386, la coordination "Et" dans "Et, par autant q'un royaume ainsi desolé seroit facilement ruiné" a été traduit par "Mais".

page 386, observez la répétition de "Je consydere que" qui n'a pu être conservée dans la version modernisée.

page 388, "teste folle" a été traduit par "folie". Or la tête renvoie à la notion de responsabilité.

 

J'attends de voir un nombre suffisant de remarques pour ajouter mes propres commentaires et vous guider dans l'analyse si nécessaire. Soyez rigoureux dans votre appui sur le texte.

Au travail tous ! Bon courage ! Bonne journée !

 

Idées de lecture pour le XVIème siècle

19mars

A la demande d'Agathe, voici des idées de lectures fort utiles ... Feuilleter simplement les ouvrages serait déjà une bonne chose. Vous pouvez par exemple trouver des extraits des oeuvres sur Internet. Peut-être connaissez-vous déjà ce site ? : http://abu.cnam.fr/

  • Bien sûr, Pantagruel de Rabelais, voire Le Tiers-Livre
  • Montaigne, Essais, 1588
  • Quelques extraits de La Boétie, Discours sur la servitude volontaire, 1574
  • Quelques extraits d'Aggripa d'Aubigné, Les Tragiques, 1616 (poésie)
  • L'Arioste, Roland furieux, 1532 (épopée)
  • Louise Labé, Sonnets, 1556
  • Du Bellay, L'Olive, 1549 (poésie)
  • Ronsard, Amours, 1550-1578 (poésie)
  • Marguerite de Navarre, L'Heptaméron, 1559 (recueil de nouvelles - quelques extraits sur le net)

Pour ceux qui s'intéressent à la littérature médiévale - ce ne sont pas les lectures les plus difficiles, les oeuvres étant traduites :

  • Anonyme, La Chanson de Roland, 1170 (épopée)
  • Anonymes, La Quête du Saint-Graal, début du XIIIe siècle (merveilleux)
  • Beroul, Tristan et Iseut, XIIe siècle (LE GRAND classique - récit courtois)
  • Boccace, Le Décaméron, 1350-1353 (recueil de nouvelles, dont s'est inspirée Marguerite de Navarre)
  • Guillaume de Lorris, Roman de la Rose, 1234 (récit courtois)
  • Anonyme, Le Roman de Renart, 1170 (récits)
  • François Villon, Le Testament, 1461 (poésie)
  • Rutebeuf, La Complainte de Rutebeuf, 1261-1262? (poésie)
  • A connaître au moins un peu : Pétrarque, Le Canzionere ; Dante, La Divine Comédie

Sujets de réflexion et d'exposés sur Gargantua.

19mars

A la demande de Julien, voici des sujets de réflexion et des thèmes à aborder. Comme toujours, je reste à votre disposition pour juger de votre travail. Les travaux rédigés pourront être notés.

  • Le thème du gigantisme
  • Le thème de l'éducation
  • Le thème de la guerre
  • Le corps dans l'oeuvre
  • Le thème de la religion
  • On qualifie l'oeuvre de parodie des gestes épiques. Justifiez.
  • A votre avis, pour quelles raisons la Sorbonne a-t-elle pu condamner l'oeuvre comme contraire aux principes de l'Eglise ? Appuyez-vous sur des recherches.
  • Que pensez-vous des propos de La Bruyère à propos de l'oeuvre : "C'est un monstrueux assemblage d'une morale fine et ingénieuse et d'une sale corruption." ?
  • Montrez que l'oeuvre Gargantua représente bien le mouvement humaniste.
  • Que pensez-vous de cette analyse du style de Rabelais : "Ce qu'il voulait faire, c'était un langage pour tout le monde, un vrai. [...] Rabelais avait voulu faire passer la langue parlée dans la langue écrite." (H. Coulet) ?
  • Quelles sont les caractéristiques de "l'humour rabelaisien" ?

 

Devoir sur table le vendredi 2 avril- pour les deux classes

19mars

J'ajoute une lecture analytique. Pour vendredi, préparez l'analyse du chapitre 55 "Comment était réglée la vie des Thélémites" / " Comment estoient reiglez les Thelemites à leur maniere de vivre". Le devoir portera sur un extrait ou sur la totalité du chapitre.

Vous aurez deux heures pour répondre de façon semi-rédigée à une question type oral + à des questions type entretien. Il convient donc de maîtriser l'oeuvre, la séquence... révisez le mouvement de l'humanisme, faites vos recherches si ce n'est pas encore fait, revoyez le travail que nous avons fait sur Le Nom de la Rose et lisez l'article Wikipedia sur le roman d'Eco. Bref : AU TRAVAIL !

C'est le moment de vous montrer actifs et solidaires. Vous pouvez poster des questions, mais surtout proposer vos interprétations pour aider les autres.

Bon courage !

 

PS: Après discussion avec les ES2, je reporte le devoir d'une semaine. La dissertation aura malgré tout lieu le samedi 3 avril pour les ES1. Il s'agit simplement de vous laisser plus de marge pour vous organiser pour vos oraux de TPE et gérer les angoisses pour ceux qui en ont. Mais je vous rassure sur le contenu du devoir : il ne s'agit que de faire sur table ce que vous devriez de toutes façons faire à la maison. Bon WE.

Fiche oral pour Ronsard - "Quand vous serez bien vieille"

17mars

Voici l'étude du texte sous forme de fiche oral. Attention, je n'ai pas assez abordé dans cette fiche la dimension humoristique, la figure de Ronsard. Faites bien le lien avec la séquence SVP pour compléter le travail.

Je vous propose de faire un commentaire du texte pour entrainement, vous avez ici la liberté du plan.

Recherches sur Rabelais

12mars

Pour vous aider dans vos recherches sur Rabelais et Gargantua :

 

http://classes.bnf.fr/dossitsm/b-rabela.htm

http://classes.bnf.fr/dossitsm/humalumi.htm

http://expositions.bnf.fr/utopie/cabinets/extra/antho/16/2.htm

 

Synthèses sur les débats

10février

Vous trouverez en pièce jointe les synthèses des débats en ES1 et ES2. Intéressez-vous aussi à la synthèse de l'autre classe.

ATTENTION : il convient de remettre en question les propositions, comme nous l'avons fait en classe, en vous interrogeant notamment sur les mots placés en gras.

Enfin, postez les corrections que vous voudriez apporter.

Surréaliste...

5février

... je vous laisse juger !

http://www.youtube.com/watch?v=su_9BUYKEBI

A propos des géants

5février

Je vous propose de réfléchir aux géants dans la littérature. Un exposé serait le bienvenu. En attendant, voici un petit texte qui présente un ouvrage intitulé Les Géants de Rabelais : folklore, histoire ancienne, nationalisme, de Walter Stephens, traduit de l'anglais par Florian Preisig, Paris, Champion, 2006.

Présentation de l'éditeur:

Les Géants de Rabelais, débonnaires, érudits et chrétiens, jouent un rôle crucial dans l'évolution culturelle de la figure du Géant depuis l'Ancien Testament.
Les fictions rabelaisiennes naissent de l'opposition idéologique entre les Géants malveillants de la tradition folklorique et les Géants héroïques d'une nouvelle pseudo-histoire nationaliste. En 1532, les princes de l'Europe se disputent la précellence politique et culturelle, prétendu legs ancestral d'une race antique de Géants érudits et pieux. Ces fictions ineptes, publiées dans de fausses " chroniques anciennes " inspirent la moquerie de Rabelais, qui les croise avec les Grandes Chronicques pour écrire son Pantagruel.
Cependant, dès Gargantua, la " grandeur " des Géants rabelaisiens perdra son allure parodique pour devenir un gigantisme intellectuel idéal.

Ici un lien pour en savoir un peu plus sur les titans : http://mythologica.fr/grec/titan.htm

La Chute des Titans, par Cornelis van Haarlem, 1588, Statens Museum for Kunst (Copenhague)