Dans le cadre du projet "Dix mois d'Ecole et d'Opéra", la classe de 5èD du Collège Magellan a la chance d'avoir été retenue pour bénéficier d'un programme d'ouverture culturelle, ô combien enrichissant!

  C'est dans un monde féérique, totalement inconnu d'eux que les élèves vont s'immerger sur une durée de deux ans. Des mécènes de L'Opéra National de Paris, que nous remercions, permettent à des enfants issus de Z.E.P,d'accéder à l'art, de s'ouvrir l'esprit, de découvrir des métiers envoûtants et exigeants.

Au scepticisme, à l'attitude récalcitrante de certains , a succédé l'enthousiasme de la plupart,après les visites du Palais Garnier, de l'Opéra Bastille, les rencontres d'artistes , les spectacles et la foi, la bienveillance, l'approche avisée des lieux et personnes, orchestrée par Christine Eschenbrenner, Alexis Ouspensky, Dominique Laudet, nos précieux référents du projet "Dix mois d'Ecole et d'Opéra".

 Nos objectifs sont multiples, mais nous souhaitons avant tout faire découvrir aux élèves un patrimoine culturel afin qu'eux- mêmes développent une curiosité d'esprit pour, à leur tour, devenir des marchands de bonheur, de rêve... en créant leur propre histoire onirique.

               

 Nous vous invitons à partager leurs émotions, leurs surprises, leur merveilleuse odyssée au pays de la beauté, de la performance, de la perfection, de l'apprentissage de l'ambition, du regard et de l'écoute...         

 Emerveillement des enfants tout d'abord lors de la visite du Palais Garnier, de ce lieu fastueux, idyllique, les ayant transportés dans un univers éblouissant!

Voyage au salon de la lune( ci-dessous) après avoir monté le majestueux escalier de marbre-il ne manquait d'ailleurs  plus que les somptueuses robes à crinoline aux princesses de 5èD!!!- puis, consécration ultime, entrée dans un autre monde...:la splendide salle de spectacle dorée!

Des étoiles ont brillé dans les yeux des élèves ébahis.

       

 

 

L'aventure s'est poursuivie avec un autre rêve d'exception, de démesure incarné par une sorte de tour de Babel, alias, L'Opéra Bastille.

   Les jeunes confrontés à ce macrocosme ont oscillé entre stupéfaction et admiration. Comment ne pas se sentir tout petit face à ce dédale qu'est l'Opéra Bastille! Imaginez l'impossible!: trente trois kilomètres de couloirs: des portes, cachées pour certaines, des plateaux gigantesques, occupés par des décors immenses, des bureaux, ateliers à foison où des professionnels, artistes travaillent en coulisses pour que se matérialise le rêve représenté sur scène dans toute sa splendeur! Là encore, comment ne pas avoir l'impression d'évoluer dans un autre monde, dans un ailleurs absolument irréel!  

          

                            

                                                                                 

L'aventure en terrain de mystères s'est prolongée avecun entretien en groupe avec deux professionnels: un peintre et un couturier. Les élèves ont pu découvrir les secrets de fabrication des décors, costumes. Ils ont pu concevoir à quel point les artisans devaient se concentrer, s'approprier le projet du metteur en scène pour entrer dans son rêve et le rendre réel.

Enfin, pour couronner ce cycle magique, le mois de décembre s'est fini en apothéose: les élèves se sont vu offrir avant l'heure un cadeau de Noel inhabituel: le ballet La Source qui les a enchantés!

A l'année prochaine pour continuer à nourrir ce rêve d'exception !