Critique

J’ai aimé ce livre car Arthur était différent de sa famille, il voulait vivre son rêve même si ses parents n’étaient pas d’accord, lui ne les écoute pas,  car il pense que personne ne doit dicter sa vie. J’apprécie ce genre de livre car il y a du suspens à cause de l’ellipse à la fin, il nous parle de son enfance et à un autre moment il nous dit qu’il part en voyage. Je vous conseille de le lire car cela est un bon livre et vous y rentrerez directement.

Références

Cohen-Scali, Sarah.- Arthur Rimbaud, le voleur de feu.- Le livre de poche, 2013.- 250 p.