"Ecrire en poésie"

Vive les poètes ! Vive le printemps ! Vive le printemps des poètes !

VIe

Fil des billets

Les animaux

9avril

Deux pattes, quatre pattes, des ailes

Une multitude d'êtres, un vaste carrousel 

Sauvés des eaux par l'Arche de Noé

Ohé, unissez-vous, ohé!

Brun, rouge, vert, caramel,

Un véritable arc-en-ciel,

Il ne faut pas oublier que les animaux

Tous, finiront, un jour, dans nos plateaux.

                              Thomas

L'eau

9avril

Tu couvres la majeure partie de la terre,

Tu es pure tel un diamant de la plus belle eau,

Et sur ton dos, naviguent les bateaux. 

Poséidon est ton maître, le roi des mers.

Tu te pares de toutes les nuances du bleu, de l'azur et du vert

et, en même temps, incolore et limpide tel un cristal,

goutte après goutte, pluie après pluie, mais jamais en colère,

Tu tombes, ruisselles et finis dans le canal.

Thomas

Le feu

9avril

Je me laisse envelopper par ta douce chaleur

De la maison, tu es le foyer protecteur.

Tu crépites joyeusement, tes flammes dansent

Dehors, sous la tempête, les arbres se balancent..

Tu aspires à la liberté, 

Et parfois, tu redeviens sauvage,

et tu brûles tout sur ton passage

La forêt carbonisée renaîtra de ses cendres.

Thomas

L'arbre

9avril

D'une simple graine, promesse lointaine

L'arbre lentement de déploie, s'élance

Ses branches, ses feuillent doucement balancent

Témoin du temps qui passe, jamais ne freine

L'arbre nous raconte la lenteur, loin des cris

Il voit s'agiter les hommes en tous sens

Un jour d'été, un geste de malveillance

Le ciel s'embrase et l'arbre périt

                   Thomas