"Ecrire en poésie"

Vive les poètes ! Vive le printemps ! Vive le printemps des poètes !

Les merveilles du monde

Fil des billets

Préface

6avril

Cher Lecteur,

            Te voici face à une anthologie de cinq poèmes sur le thème des merveilles du monde, au sens large du terme. Nous ne nous sommes pas limités au sept merveilles du monde antique, mais à toutes les belles choses du monde qui nous touchent et peuvent nous apporter de la joie par leur beauté. De plus, nous avons essayé de jouer sur différentes formes poétiques.

           Le poème "Les sept merveilles du monde", composé de sept distiques sur chacune des merveilles, fait part de l'histoire et ce que ces merveilles architecturales ont évoqué à Fanny  construites pendant l'Antiquité et qui représentent toujours un idéal de beauté pour l'humanité.

           Hadrien nous montre avec le poème "Excalibur" et sa forme plus libre,  que les légendes font ausi partie des merveilles. En effet, dans ce poème, l'épée mythique de la légende arthurienne est mise au rang de merveille, car cette épée et sa légende ont traversé les âges jusqu'à nos jours. Elle a trouvé sa place dans une épopée qui est elle-même une merveille de notre patrimoine culturel et de notre littérature.

           Dans le poème "La beauté de la diversité" composé de trois quatrains, Luna explique qu'une merveille du monde est la diversité. Elle exprime ainsi son bonheur de contempler les hommes de toutes origines et les paysages de tous types qui colorent le monde et qui réjouissent les yeux et les coeurs.

           Une merveille peut également être quelque chose de plus abstrait, tel un don de bonheur, comme dans le poème "Le sourire", écrit en vers libres, de Raoul Follereau. Le sourire peut être reçu et donné sans compter et produire un merveilleux sentiment partagé.

           Enfin, avec l'acrostiche "La musique" écrit sans ponctuation pour plus de liberté (liberté que l'on retrouve dans la musique), Fanny et Luna expriment qu'ainsi que tous les autres arts, la musique peut être définie comme une merveille car elle fait vibrer ceux qui l'entendent.

          Bonne lecture !
                                  Fanny, Hadrien & Luna

La musique

30mars

Mélodieuse magique envoûtante
U
nique pour adoucir les mœurs
S
entimentale ou endiablée
I
llumine nos cœurs par sa beauté
Q
uiconque l'écoute sent en son cœur
U
ne ambiance feutrée ou rythmée qui nous
E
mporte loin dans nos rêves

Fanny & Luna

Symphonie des couleurs, Anonyme

Le sourire

30mars

Un sourire ne coûte rien et produit beaucoup,
Il enrichit celui qui le reçoit sans appauvrir celui qui le donne,
Il ne dure qu'un instant, mais son souvenir est parfois éternel,
Personne n'est assez riche pour s'en passer,
Personne n'est assez pauvre pour ne pas le mériter,
Il crée le bonheur au foyer, soutient les affaires,
Il est le signe sensible de l'amitié,
Un sourire donne du repos à l'être fatigué,
Donne du courage au plus découragé
Il ne peut ni s'acheter, ni se prêter, ni se voler,
Car c'est une chose qui n'a de valeur qu'à partir du moment où il se donne.
Et si toutefois, vous rencontrez quelqu'un qui ne sait plus sourire,
Soyez généreux donnez lui le vôtre,
Car nul n'a autant besoin d'un sourire que celui qui ne peut en donner aux autres.

Raoul Follereau

Excalibur

28mars
Lame légendaire du pays de Bretagne,
Ton histoire a traversé les âges,
Qui es-tu divin présage ?

Durant des siècles la Dame du Lac t'a cachée
Finalement à Merlin elle a choisi de te donner,
Nouveau Roi tu choisiras,
Au clair de ta lame une nouvelle ère tu commenceras.

Hors de ton rocher et à la lumière du Soleil,
Arrivent dons du ciel, paix, merveilles
Tu rends la vie du peuple plus belle
Les bardes chantent tes louanges, O éternelle.

A la table ronde tu sièges en Reine,
Tu adoubes les valeureux chevaliers,
Le Graal en vaut bien la peine,
C'est pour ce glorieux dessin que tu fus forgée.

Mais l'Age d'Or ne peut durer,
Dans le lac tu devras replonger,
Tu reviendras quand les hommes en seront dignes,
Ce jour-là renaîtra ton illustre insigne.

Tu n'en restes pas moins instrument de trépas.

Lorsque ton acier tranche,
Alors vient le silence...

Hadrien



Les sept merveilles du monde

19mars

Derrière une tempête de sable, la pyramide de Khéops jaillit
Soudain sa façade couleur or nous éblouie.

Oasis de calme, en hommage à une femme aimée,
Jardins suspendus de Babylone, souvenir de sérénité.

Ô toi belle déesse Artémis !
Autour de ton temple se dressent des lys.

Le mausolée d'Halicarnasse, tombeau d'un grand roi,
Nous évoque la splendeur des constructions d'autrefois.

Image du dieu de soleil, le colosse de Rhodes,
Aujourd'hui disparu, surplombait la Grèce.

Le phare d'Alexandrie éclairait les marins,
Qui dans la mer déchainée cherchaient leur chemin.

Assis sur son trône, gouvernant les cieux,
D'or et d'ivoire, Zeus demeure roi des Dieux.

Fanny

La beauté de la diversité

15mars

Au matin quand la Terre s'éveille,
La lumière pure et cristalline du soleil
Illumine nos yeux et nos âmes
Nous permettant de contempler toute la splendeur qui du monde émane.

Le jardin de l'humanité,
Rempli de fleurs aux couleurs et senteurs variées,
Enchante et réjouit nos cœurs
Par la beauté de la diversité.

Les Hommes d'Afrique, d'Asie, d'Europe, d'Amérique
Les paysages blancs neige, jaunes sable, bleus azur, verts forêt
Embellissent et colorent notre monde, faisant de la Terre
Un merveilleux fruit de l'univers.

Luna