"Ecrire en poésie"

Vive les poètes ! Vive le printemps ! Vive le printemps des poètes !

La Gastronomie

Fil des billets

La cuisine

7mai


Dans la cuisine où flotte une senteur de thym,
Au retour du marché, comme un soir de butin,
S’entassent pêle-mêle avec les lourdes viandes,
Les poireaux, les radis, les oignons en guirlandes,
Les grands choux violets, le rouge potiron,
La tomate vernie et le pâle citron.
Comme un grand cerf-volant la raie énorme et plate
Gît fouillée au couteau, d’une plaie écarlate.
Un lièvre au poil rougi traîne sur les pavés
Avec des yeux pareils à des raisins crevés.
D’un tas d’huîtres vidé d’un panier couvert d’algues
Monte l’odeur du large et la fraîcheur des vagues.
Les cailles, les perdreaux au doux ventre ardoisé
Laissent, du sang au bec, pendre leur cou brisé ;
C’est un étal vibrant de fruits verts, de légumes,
De nacre, d’argent clair, d’écailles et de plumes.
Un tronçon de saumon saigne et, vivant encor,
Un grand homard de bronze, acheté sur le port,
Parmi la victuaille au hasard entassée,
Agite, agonisant, une antenne cassée.

Albert Samain

Compote de pommes

2avril

Choisie par la recette,
La Reine des reinettes
Se fit couper la tête

Puis tomba dans les pommes,
Dispersant ses atomes
Au gré du vent en somme

Et finit en compote
Avec un peu de flotte,
Engloutie par mes potes.

Lena & Céline

La fondue savoyarde

2avril

En hiver, nous partons au ski voir les touristes
Au pied des pistes.

Nous rassemblons quelques amis de bonne chair,
Pommes de terre,

Salades, viande des grisons et du pinard,
Tous savoyards

Puis les rejoignons à leur table, à leurs exploits
Fondant de joie.

Qui laisse tomber le croûton dans le fromage
Aura un gage !

Lena & Céline 

Le lait

2avril



On a beau être lait
On n'en est pas moins bon,
N'en déplaise aux blancs-becs.

On se mélange au sec
Pour faire des boissons,
Soit sucrées, soit salées,

Des petits-déjeuners,
Des jus de toutes sortes,
Des sauces, des desserts,

De délicieux  goûters.
Tout ce qui vous apporte
Plaisir on vous le sert,

Pour vous changer de l'eau
Et renforcer vos os.

Lena & Céline

Tu me goûtes et je te colle !

2avril



Si j'avais le coeur dur comme de la pierre,
J'embrasserais tous les garçons de la Terre,
Mais moi j'ai le coeur comme du chewing gum,
Tu me goûtes et je te colle !

Lena & Céline

Cabane Café

26mars

Heure de trou :
Bienvenue à nous !
Qu'est ce que nous voulons ?
Des cookies tout ronds
Ou des paninis tout bons ?

Schweppes que c'est chouette !
J'ai envie de coquillettes : 
A la crème ou à la tomate ?
Non je préfère les patates ! 
Ah, que j'ai hâte !

C'est le ventre tout plein,
Que nous partons,
Retrouvez les lycéens,
Mais nous reviendrons. 

Lena & Céline 

Le canard laqué

26mars



En Chine, c’est là qu’on me laque,
C’est même à Pékin qu’on me peint ;
On me recouvre la barbaque
D’une couche de fond de teint,

Sel, poivre et tant d’autres épices,
Cette préparation m’ennuie.
A quoi bon tous ces artifices,
De toute façon, je suis cuit.

Non, c’est le repas qui me plaît :
Dans la sauce faire trempette
Puis m’allonger sur la carpette

Avec la peau dorée à souhait,
Et vous observer en cachette
Rouler la crêpe à la baguette !

Anonyme

Le kebab

26mars



Tourner en rond
Peut-être bon.
Comme la Terre,

Je tourne aussi
Et je rougis
Quand je vous sais
Dévisager
Mes omoplates

Pour qu’on les gratte
Et qu’ils finissent
Avec épices
En boustifaille
Dans vos entrailles.

Comme la Terre,
En rotation
Par compassion.
Anonyme

Les sushi

19mars

Un sushi,
Qui l’eût cru,
Ça dort nu
Sur son riz.

Matelas
De pacha,
Edredon
Tout en rond,
Wasabi
Sous le lit
Et soja
En en-cas.
Allongé sur le dos
Comme un poisson dans l’eau.
Anonyme

Les sushi

19mars


Un sushi,
Qui l’eût cru,
Ça dort nu
Sur son riz.

Matelas
De pacha,
Edredon
Tout en rond,
Wasabi
Sous le lit
Et soja
En en-cas.

Allongé sur le dos
Comme un poisson dans l’eau.